TOYOTA DÉBUTE AVEC SON HYPERCAR GR010 HYBRID EN MONDIAL WEC 2021 AUX ESSAIS D’AVANT- SAISON DE SPA

 

 

TOYOTA GAZOO Racing se prépare pour les grands débuts de son Hypercar GR010 HYBRID !

 

TOYOTA GAZOO Racing sera le premier constructeur à introduire la nouvelle génération de voitures « Hypercar » dans le Championnat du Monde d’Endurance WEC 2021.

La GR010 HYBRID Hypercar fera en effet ses grands débuts lors des essais de pré-saison en ce début de semaine, à partir de ce lundi 26 et pour deux jours jusqu’à ce 27 avril à Spa, puis ensuite dans la foulé, lors des 6 Heures de Spa-Francorchamps, la manche d’ouverture du calendrier, le week-end suivant.

L’ambition de TOYOTA GAZOO Racing pour la saison 2021 et de conserver ses titres mondiaux et de remporter pour la 4éme fois consécutive les prestigieuses 24Heures du Mans.

TOYOTA GAZOO Racing entame donc désormais une nouvelle ère avec sa GR010 HYBRID Hypercar, aux 6 Heures de Spa-Francorchamps en Belgique, le 1er mai. Il s’agira de la première épreuve du Championnat du Monde d’Endurance  WEC 2021, dont le point d’orgue sera les prestigieuses 24 Heures du Mans, prévues les 21 et 22 août prochains.

Héritière directe de la légendaire période des Groupe C dans les années 80 et 90, l’ère spectaculaire des LMP1 touche à sa fin, cédant la place à la nouvelle catégorie reine des courses d’endurance, la génération ‘Le Mans Hypercar’.

Champion du Monde en titre et triple vainqueur au Mans, leTeam Japonais TOYOTA GAZOO Racing, est le premier constructeur à aligner son Hypercar en 2021, aux côtés de la Scuderia Cameron Glickenhaus. Mais les constructeurs Audi, Ferrari, Peugeot et Porsche ont annoncés qu’ils se joindront à la bataille des Hypercars dans les années à venir !

 

 


TOYOTA A DÉBUTÉ AVEC SON HYPERCAR GR010 HYBRID DU MONDIAL WEC 2021, LORS DE  SES ESSAIS PRIVÉS D’AVANT- SAISON AU PAUL RICARD

 OBJECTIF …. LE MANS

 

Après un intense programme d’essais de pré-saison destiné à fiabiliser la nouvelle auto et à bien l‘adapter en piste, la toute nouvelle GR010 HYBRID Hypercar est maintenant prête pour ses débuts en course.

L’objectif de l’équipe Nipponne, dont les deux équipages de trois pilotes sont inchangés, est bien de conserver ses titres mondiaux et de remporter une quatrième fois consécutive les 24 Heures du Mans.

Pour la quatrième saison, les Champions du Monde en titre, le trio Mike Conway, Kamui Kobayashi et José María López partage la GR010 HYBRID N°7, tandis que les vainqueurs du Mans 2020, l’autre équipage avec Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley, sera au volant de la GR010 HYBRID N°8.

En plus des milliers de kilomètres d’essais déjà effectués sur trois circuits différents depuis ses premiers tours de roues en octobre de l’année dernière, la GR010 HYBRID participera à la session de tests officielle dénommée ‘Prologue’ qui se déroulera ces 26 et 27 avril sur la légendaire piste de Spadoise de Francorchamps au cœur des Ardennes en Belgique. Ce sera la dernière étape de sa longue préparation avant le début de la compétition dans quelques jours le 1er mai, sur ce même circuit Ardennais.

A l’occasion de cette session d’essais, la GR010 HYBRID prendra pour la première fois la piste aux côtés de ses concurrentes, donnant à l’équipe et aux pilotes l’opportunité d’évaluer la nouvelle voiture dans le trafic et contre l’un de ses principaux compétiteurs, l’équipe Française Alpine, qui engage encore une LMP1.

Sachant que l’autre rival annoncé pour cette saison, la Scuderia Cameron Glickenhaus, a déclaré forfait pour la manche d’ouverture de Spa, ne s’estimant pas suffisamment prête pour affronter la course, préférant se concentrer sur la poursuite de ses essais privés en Italie !

 

 UNE NOUVELLE RÉGLEMENTATION

 

La GR010 HYBRID est dotée d’un moteur électrique avant qui délivre une puissance hybride de 272 ch aux quatre roues motrices jusqu’à une vitesse supérieure à 120 km/h. Combiné à un moteur V6 de 3,5 litres, cela met à la disposition du pilote une puissance totale de 680 ch, sans aucune restriction sur la consommation de carburant.

Rappelons que la TS050 HYBRID de la précédente génération pesait 162 kg de moins et affichait 1000 ch, mais était soumise à des restrictions de carburant strictes qui limitaient la vitesse de pointe.

Compte-tenu de ces différences fondamentales par rapport à la précédente génération de voitures de course, les pilotes devront adapter leur approche, tandis que les ingénieurs peaufinent la nouvelle Hypercar pour obtenir des performances maximales, en particulier lors du dépassement des voitures LMP2 et GT, plus lentes.

Outre les performances en piste, toute l’équipe doit également s’adapter aux nouvelles réglementations qui limitent à 43 le nombre de membres du team présents sur le circuit. Cette mesure d’économie nécessite une réorganisation et une flexibilité importantes de la part des mécaniciens et ingénieurs pour conserver une capacité d’intervention élevée.

On s’attend donc à un début de semaine difficile, avec 12 heures d’essais combinées lundi 26 et mardi 27 avril, avant le début de l’épreuve inaugurale du mondial WEC proprement dite.

Celle-ci ne comprendra qu’une seule séance d’essais libres le jeudi 29 avril, puis un vendredi 30 chargé avec deux séances d’essais libres, suivies d’un nouveau format de qualifications :

Un seul pilote devra en un seul tour réaliser le temps qui déterminera la place de la voiture sur la grille de départ le lendemain !

Autrement dit, voilà un sacré challenge…

INTERDIT de se louper, tout en cherchant, le chrono le plu rapide !!!

 

Hisatake Murata, le Président de l’équipe Nipponne indique:

 « C’est effectivement le début d’une toute nouvelle ère passionnante de l’Hypercar pour les courses d’endurance, où de nombreux concurrents de premier plan s’affronteront au Mans. Les fans attendent tous cela avec impatience et nous partageons leur enthousiasme. Je suis fier que TOYOTA GAZOO Racing, soit sur la grille dès le début de cette ère. Notre précédente TS050 HYBRID a marqué la fin de la première phase de notre projet WEC, nous nous sommes battus pour améliorer notre technologie hybride de course et cela contribue à fabriquer des voitures toujours meilleures pour les clients TOYOTA. Nous entamons maintenant une deuxième phase et toute l’équipe doit à nouveau se battre pour repousser les limites de notre hybride de course, afin de fournir à l’avenir des voitures de sport encore plus excitantes aux clients GAZOO Racing. Grâce à la GR010 HYBRID, les membres de l’équipe, notre technologie et nos process s’amélioreront. Cette saison ne sera pas facile car nous affrontons des concurrents déterminés qui vont nous mettre sous pression, mais je sais que l’équipe ne lâchera rien. »

 

Pascal Vasselon, le Directeur technique enchaîne et confie:

« Spa marque le début d’une nouvelle phase dans la courte durée de vie de notre Hypercar. Depuis les premiers tours de roues en octobre 2020 au Paul Ricard, nous avons réalisé un programme intense de tests, en apprenant progressivement plus sur les caractéristiques de la voiture et les nouveaux pneus Michelin. Avec des paramètres de poids et de performances si différents par rapport à la TS050 HYBRID et des contraintes totalement nouvelles, les ingénieurs et les pilotes ont dû affronter une courbe d’apprentissage abrupte. Comme souvent avec les tests, cela ne s’est pas déroulé sans heurts ; nous avons annulé une session complète de trois jours en Aragon en raison de fortes chutes de neige et la météo nous a également pénalisés ailleurs. Heureusement, le début de saison plus tardif nous a permis d’effectuer des tests supplémentaires avant Spa, nous avons donc finalement atteint notre objectif de kilométrage et coché toutes les cases avant la première course. »

 

PAROLES DE PILOTES

 

Mike Conway (GR010 HYBRID N°7) : « Je suis vraiment ravi de lancer la nouvelle saison et la nouvelle ère de l’Hypercar. Je suis totalement prêt ! Je sais que j’ai d’excellents coéquipiers avec Kamui et José, ainsi qu’une équipe fantastique autour de nous. Nous sommes déterminés à conserver notre titre de Champions du Monde. Beaucoup de travail a déjà été fait sur la GR010 HYBRID et nous devons en faire encore plus pour obtenir son plein potentiel. Spa est une étape importante dans ce processus, c’est donc une course que j’attends avec impatience. »

 

Kamui Kobayashi (GR010 HYBRID N°7) : « Je suis vraiment content de reprendre la compétition, malgré la situation mondiale difficile. Les circonstances n’ont pas été idéales mais l’équipe a fait un excellent travail pour progresser avec la GR010 HYBRID afin d’être prêts pour la première course. Nous avons beaucoup appris sur la voiture lors de nos tests mais nous ne sommes pas à l’abri de surprises ; c’est normal avec une nouvelle voiture. C’est un défi passionnant pour nous de voir ce qu’elle peut donner en course, avec la gestion du trafic et contre de puissants concurrents. »

 

José María López (GR010 HYBRID N°7) : « Beaucoup de temps s’est écoulé depuis Bahreïn, quand Mike, Kamui et moi sommes devenus Champions du Monde. Nous avons tous apprécié ce moment, mais il est maintenant temps de courir à nouveau et de se battre pour conserver le titre, et enfin pour gagner Le Mans. Toute l’équipe a travaillé dur, malgré les circonstances difficiles, pour préparer notre GR010 HYBRID pour Spa. C’est toujours un défi intéressant de développer une voiture complètement nouvelle. »

 

Sébastien Buemi (GR010 HYBRID N°8) : « Je serai très heureux d’arriver à Spa pour le Prologue et la première course après un long hiver de préparation. C’est une nouvelle voiture et une nouvelle ère pour l’endurance avec l’Hypercar, il y a donc beaucoup à attendre pour les fans. Nous avons fait quelques tests depuis le début de l’année, entamant le processus de compréhension de la voiture et de mise au point des réglages pour être prêts pour Le Mans. »

 

Kazuki Nakajima (GR010 HYBRID N°8) : « C’est excitant d’aller à Spa pour la première fois avec la GR010 HYBRID en situation de compétition. L’hiver a été difficile, en particulier pour moi parce que j’ai raté des tests en raison de mes engagements dans des compétitions japonaises, puis les essais en Aragon ont été annulés à cause de la neige. Cela n’a donc pas été facile mais l’équipe a travaillé très dur pour se préparer au début de cette ère Hypercar avec le GR010 HYBRID. Je suis prudent mais optimiste ; c’est un nouveau défi que tout le monde attend avec impatience. »

 

Brendon Hartley (GR010 HYBRID N°8) : « Nous avons terminé un programme de tests assez complet menant à la première course de la nouvelle ère Hypercar et nous nous sentons bien préparés. Il y a beaucoup d’excitation au sein de toute l’équipe, ainsi que parmi les fans, à la perspective de voir à quoi ressembleront ces nouvelles voitures sur piste et à quel point la course sera disputée. Tout le monde a donc hâte de courir à nouveau à Spa, qui est un excellent circuit pour découvrir les Hypercars pour la première fois. »

Rappelons que l’écurie TOYOTA GAZOO Racing, affiche un excellent palmarès à Spa-Francorchamps, avec cinq victoires depuis sa première course en WEC en 2013 et ce malgré le niveau élevé de la concurrence, l’objectif est de débuter la saison avec un maximum de points.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM

 

 

Endurance FIA WEC

About Author

gilles