POUR LE PLAISIR DES YEUX AU GRAND PRIX DE MONACO HISTORIQUE 2021

 

SO ALTESSE LE PRN ALBERT EN COMPAGNIE DE JEAN ALESI

Le Patron s’appelle Lyons !

 

 

 

Un magnifique 12ème Grand Prix de Monaco Historique millésime 2021, vient de se dérouler ce week-end des 23, 24 et 25 avril,dans les rues de la Principauté.

Si les concurrents étaient sans doute un peu moins nombreux qu’à l’habitude naturellement pour cause de raisons sanitaires et de ce satané Coronavirus COVID-19, les Gentlemen Drivers en piste, auxquels se mêlaient quelques ex-gloires de la Formule 1, nous ont malgré tout sacrément régalé avec des batailles intenses dans toutes les catégories.

 


GP-MONACO-HISTORIQUE-2021-MARK-LYONS-SERIE-E.j

 

Mais l’un d’entre eux, un pilote a en effet particulièrement marqué ce week-end Monégasque de son empreinte … le Britannique Michael Lyons, vainqueur de trois courses sur les sept de cette journée dominicale.

Dans la série E, dénommée Jackie Stewart, il prend le commandement sur une manœuvre osée dans la montée de Sainte Dévote. Au volant de sa Surtess TS9, il résiste sans faillir aux attaques incessantes de Stuart Hall et sa Mc Laren M19A.

 


GRAND-PRIX-MONACO-HISTORIQUE-2021-JEAN-ALESI-SUIVI-COMME-SON-OMBRE-PAR-MARCO-WERNER.j

 

Dans la série F, Jean Alesi magistral, au volant d’une Ferrari, ex-Niki Lauda, aurait largement mérité de l’emporter.

Hélas Marco Werner, au volant d’une Lotus 77, finit par envoyer, malencontreusement, notre Jean national dans le mur juste à la sortie du virage Anthony Noghes.

Déclassé après l’arrivée pour sa manœuvre, Marco doit donc laisser la victoire à l’incontournable Michael Lyons, cette fois au volant d’une McLaren M26.

Un peu de rififi sur le podium, mais rien de bien méchant.

 

GRAND-PRIX-MONACO-HISTORIQUE-2021-MICHAEL-LYONS-SERIE-G.

 

Dans la série G, dénommée Gilles Villeneuve, notre ami Lyons s’est à nouveau imposé et promené, filant encore  vers la victoire au volant de sa Hesketh 308E, suite à l’abandon du poleman, Jordan Grogor sur Arrows A3.

Et de 3 pour Lyons !

Dans la série C des voitures de Sport, Guillermo Fierro-Eleta, qui pilotait une superbe Maserati 300S, l’emporte.

À noter la très belle cinquième place de la féminine Katarina Kyvalova !

La série A étant gagnée, elle, par Christian Trabert sur Talbot-Lago T150C et la série B l’a été gagnée par Guillermo Fierro-Eleta sur Maserati 250F.

Enfin, la série D, a vu la victoire de Mark Shaw au volant de sa Lotus 21.

 

Yvon AMIEL

 Photos : Rafaël AMIEL

GRANDE JEAN ALESI

GRAND PRIX HISTORIQUE DE MONACO 2021 – PASSAGE DEVANT L’HOTEL DE PARIS

 

GRAND-PRIX-MONACO-HISTORIQUE-2021

 

Auto Historique Sport

About Author

gilles