RENTRÉE RÉUSSIE POUR L ÉCURIE BRETONNE ULTIMATE A CATALUNYA EN ENDURANCE EUROPÉENNE DE L’ELMS


ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMP2-ORECA-07-Gibson-N°29-du-Team-ULTIMATE-Photo-_-Antoine-CAMBLOR.

Première course, première victoire !

 

De retour en ELMS (European Le Mans Series), cette année en LMP2, l’équpe Bretonne Ultimate a parfaitement réussi son retour en compétirion, après un excellent premier week-end de course, décrochant  déjàune victoire en Pro Am !

Après avoir préparé son passage en LMP2 une bonne partie de l’hiver, le Team Ultimate était enfin de retour ce week-end, sur les circuits européens et ce après un an d’absence, suite à la crise sanitaire de la pandémie du COVID-19.

Avec leur nouvelle voiture, une Oreca 07 LMP2, le prototype de plus de 500 chevaux, les trois pilotes,  les frères Jean-Baptiste et Matthieu Lahaye et leur équipier, François Heriau, engagés en catégorie Pro Am, s’attaquaient au gratin de l’endurance européen.

Ils se sont donc retrouvés pOur cette manche inaugurale du calendrier 2021  sur La piste du circuit de Formule 1 de Catalunya à Montmélo a nord de Barcelone, en Espagne.

 


ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMP2-ORECA-07-Gibson-N°29-du-Team-ULTIMATE-Photo-_-Antoine-CAMBLOR.

 

Après des essais libres ponctués par un 2éme temps comme meilleur résultat dans leur catégorie, le trio se focalise surtout sur les réglages de leur auto. Et, quelques heures plus tard, à l’issue des essais qualificatifs, leur Oreca 07, la N°29 se qualifiait finlement 11 éme au général, mais 5éme de leur catégorie des Pro Am grâce à Matthieu Lahaye, ce dernier n’échouant qu’ à moins d’un dixième de la 2éme place !

Au départ, François Heriau est surpris par un ralentissement dans les premières places et il évite de justesse la voiture devant lui.

Il prend donc un départ prudent et conserve sa 11éme place. Mais la course va vite être neutralisée, une voiture de sécurité faisant son apparition en piste, à suite d’une sortie de piste d’un concurrent.

Après le restart, François fait un bon double relais, sans commettre aucune faute et cède le volant à Jean-Baptiste Lahaye, alors que la N°29 est remontée, pointant au neuvième rang..

Ce dernier aligne les bons temps et la voiture continue sa remontée. Il se retrouve du coup en sixième position, lorsqu’il passe à son tour le relais, à son frère, Matthieu, très à l’aise dans cette Oreca.

Il ressort des stands à la même place et il fond sur le Néerlandais Nyck de Vries qui n’est autre que le pilote de réserve de l’écurie Mercedes AMG en Grand Prix de Formule 1.

Mathieu dépasse le Hollandais et s’empare de la cinquième place et maintient un écart tout le reste de son relais, franchissant  la ligne d’arrivée en conservant sa position et surtout en étant déclaré vainqueur de la catégorie Pro Am.

Pas mal pour un retour !

 

ELMS 2021 CATALUNYA – LE TRIO DE L’ORECA 07 DE L’ÉCURIE ULTIMATE

PAROLES DE PILOTES

 

Jean-Baptiste Lahaye : « Finir cinq au général, gagner le Pro Am pour notre come-back, c’est génial ! Je dirais que c’est certainement la plus belle course d’Ultimate depuis sa création. Nous avons très bien roulé, nous devons encore analyser tout cela, mais on est très content. Tout le monde a fait du super boulot, mes coéquipiers, les mécanos, toute l’équipe. Nous avons même battu les temps des pit-stops de l’équipe pendant la course ! On revient en ELMS, nous n’avions jamais roulé en LMP2 en course et on gagne, on ne demandait pas mieux. »

François Heriau : « Ce ne fut pas facile pour moi car il s’agissait de mon troisième départ en ELMS, le premier pour l’équipe en LMP2. Ce n’est pas évident de prendre ses marques dans un départ comme celui-là. Il a fallu que je m’écarte quand le poleman a soudainement freiné sinon je serais rentré dans la voiture juste devant moi. Cela m’a fait rater mon départ, le temps que je me recale. Rapidement, la voiture de sécurité est rentrée en piste et, au redémarrage, je ne gère pas très bien. Toute la première partie de mon relais, j’avais un faux rythme, j’étais un peu en dessous de ce que je peux faire. Dans le secod relais, j’étais bien mieux dans la voiture, je ne perdais pas trop de temps dans le trafic. Je ne voulais pas faire d’erreur, ramener la voiture en un seul morceau. Tout s’est ensuite bien déroulé. »

Matthieu Lahaye : « C’est top, on ne peut pas espérer mieux ! Tout le monde a fait du bon travail, il n’y a pas eu d’erreur, on n’est pas loin de faire la course parfaite. On ne pensait pas faire un tel résultat et obtenir un Top 5 au général, on visait juste un bon résultat dans les Pro Am. On savait que l’on avait une bonne voiture en course, mais on a aussi de sérieux concurrents. Tout le monde a été parfait, Marie-Alice en stratégie, l’équipe au niveau des ravitaillements. De par notre absence d’un an en ELMS et de la découverte de la voiture, c’est un super résultat. Cela nous met un peu de pression car on se dit que l’on peut jouer quelque chose au championnat ! »

Prochaine étape en Autriche courant mai sur la piste du Red Bull Ring, au pied de montagnes de la superbe Styrie.

 

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR – TEAM

 

 

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMP2- ORECA 07-Gibson N°29 du Team-ULTIMATE -Photo _ Antoine CAMBLOR 18

 

ELMS Endurance

About Author

gilles