MOTOGP 2021 : SEPT FRACTURES ET TROIS OPERATIONS POUR JORGE MARTIN, TITO RABAT LE PROSCRIT SERA SON REMPLAÇANT

 

La saison avait tellement bien commencé pour Jorge Martin, un pilote à l’immense talent que je soutiens depuis son titre enMoto3…

Et puis il y a eu cette saloperie de chute à Portimao.

On a su en début de semaine que l’opération de Jorge Martin à Barcelone, dans le service du Dr Mir, a été reportée parce que la commotion cérébrale due au choc n’était pas résorbée et on ne pouvait donc pas imaginer d’anesthésie.

Il est finalement opéré cet après midi mais c’est plus lourd que ce que l’on connaissait.

SEPT FRACTURES ET TROIS OPÉRATIONS…

 

Jorge Martin a un problème, il y a plusieurs pilotes dans ce cas, Lorenzo ou Pedrosa par exemple, quand il tombe il se fait mal.

Et cette fois-ci très mal.

On avait évoqué une fracture à la cheville et une autre au poignet après son accident.

En fait au total sept fractures ont été décelées.

Ce qui a d’autant plus poussé le service de chirurgie de Barcelone à retarder l’intervention !

Car il est prévu trois opérations!

A ce propos, je rends hommage ici à mon ami Georges Jobé, disparu en 2012, cinq fois champion du monde de Motocross (deux fois en 250, trois fois en 500) qui parlait d’un de nos amis qui allait être opéré trois fois et qui avec un humour belge que j’adore avait dit « Oh la la, ça c’est un billard à trois bandes »… 

Trois opérations pour sept fractures c’est colossal.

C’est Jorge Martin lui-même qui a raconté sa chute et fait le communiqué médical…

 

MARTIN ET ZARCO, LE DUO MAGIQUE DE PRAMAC

 

« Je me suis envolé au virage 7 et j’ai perdu connaissance après m’être cogné la tête sur le sol. J’ai commencé à rouler dans le gravier provoquant les sept fractures. Je traverse une période difficile, mais j’ai une grande équipe médicale qui me suit et en qui j’ai confiance. Ce sera une longue opération car ils feront tout immédiatement. Les os fracturés ? Trois à la main droite, un à la main gauche, deux dans le genou et deux dans le pied. Il y aura trois opérations. Ils vont intervenir sur le scaphoïde, sur la plaque tibiale du genou et aussi sur la malléole tibiale de la cheville, pour renforcer la pointe d’une ancienne fracture mal soudée ».

C’est sûr qu’on ne le reverra pas tout de suite, c’est évidemment fichu pour Jerez, on craignait aussi qu’il soit absent au Bugatti c’est confirmé, le retour serait donc au Mugello le 30 mai.

 

REMPLACÉ PAR TITO RABAT, LE PROSCRIT

TITO RABAT A ÉTÉ ÉJECTÉ DE DUCATI AVINTIA DE FAÇON PEU CAVALIÈRE

 

Pour rouler à la place de Jorge Martin chez Pramac, on avait pensé à Michele Pirro, pilote d’essai de Ducati mais finalement ce sera Tito Rabat, qui court cette année en WSBK et qui jonglera entre les compètes.

Le Mugello tombe sur une date du WSBK à Estoril mais normalement à ce moment là, Martin pourra remonter en selle…

Tito connaît bien les Ducati, il a dû quitter précipitamment le team Avintia car la maison mère changeait tout…

 

RABAT OU LE RETOUR DU PROSCRIT

 

Il est vrai que ce retrait avait été un tantinet cavalier, carrément même, Rabat avait encore un an de contrat quand il a été « remercié ».

Ces mots qui évoquent un élément positif pour définir une mauvaise action me débectent, en ce moment par exemple on parle partout de PSE, de plans de sauvegarde de l’emploi alors que justement il s’agit de massacrer l’emploi mais bon, Rabat a été remercié à la hussarde….

Et donc que d’une certaine façon, ces GP de remplacement sont une sorte de rattrapage de  Ducati!

J’ajoute qu’en principe, dans l’histoire, Rabat va passer du statut de pilote payant à celui de pilote plutôt bien payé, Pramac est une équipe pro équipée de motos d’usine.

Sa richissime famille catalane ne va pas en revenir que le petit ramène des ronds en faisant de la moto…

Voilà à l’heure où j’écris ces lignes Jorge Martin doit être dans les vapes sous anesthésie générale ou bien dans un réveil douloureux et surtout immobilisé, on ne marche pas tout de suite, enfin je crois, avec une opération multiple au pied et sur la jambe.

Tu nous manques hombre, vivement le Mugello…

« Animo  (soit bon courage)…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos ; MotoGP

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis