MOTOGP : JORGE MARTIN TOUJOURS PAS OPÉRABLE, PRAMAC PASSE DU CAPITOLE A LA ROCHE TARPEIENNE !

 

 

 

JORGE MARTIN, GROS TALENT DU MOTOGP

 

Cette image de mon titre est tirée d’un proverbe latin.

Le Capitole, situé sur le forum romain, était un lieu de pouvoir et de prestige.

La roche Tarpéienne, toute proche, est un lieu d’exécution, une falaise où l’on jetait les criminels condamnés pour haute trahison.

C’est une jeune femme, Tarpeia, qui a donné son nom à l’endroit, toujours visible aujourd’hui et très impressionnant !

 

LA ROCHE TARPEIENNE

 

Ce qui signifie que la gloire et l’abominable sont très proches l’une de l’autre.

Bon, ce n’est qu’une image mais Pramac est bel et bien en difficulté après une période d’extase.

 

LE TEAM PRAMAC 2021

 

Le team Pramac, satellite Ducati qui roule avec des motos d’usine semblables à celles de Miller et Bagnaia du team factory, a fait un début de saison magnifique, un de ses pilotes, Zarco, leader au classement général du mondial et son coéquipier Jorge Martin, un rookie qui s’est battu devant avec les grands du monde du MotoGP et qui a même décroché une pole.

Bref, c’était le Capitole.

 

JORGE MARTIN SERA OPÉRÉ LA SEMAINE PROCHAINE

 

Puis le même week end à Portimao, Martin s’est blessé, violemment, gravement et Zarco est tombé en course alors qu’il se battait pour le podium et à cause d’une boîte Seamless qui a merdé, s’est retrouvé en première vitesse en entrée de virage, c’est la chute obligatoire.

Et du coup Zarco perd son statut de leader au mondial, il est quatre à un point de Vinales, rien de grave, seulement énervant.

Jorge Martin s’est cassé la cheville et le poignet, il est passé par l’hôpital de Faro, puis a été envoyé par avion privé à Barcelone, chez le fameux Dr Mir, pour être opéré.

Le problème est que dans l’accident, Jorge Martin a également été blessé à la tête, avec ce que l’on appelle communément une commotion cérébrale, il est donc impossible de lui administrer l’anesthésie générale obligatoire pour procéder à l’opération.

Donc, on attend que la situation s’améliore avant d’attaquer les fractures du pilote.

L’accident a été très violent, Quartararo et Mir ont d’ailleurs protesté contre le fait que MotoGP TV en ait fait un max sur cet accident, il restait cinq de la session que l’on roulait et il fallait envoyer les gaz à donf pour se qualifier, on imagine que juste avant voir un mec étendu n’est pas vraiment un stimulus.

 

LES IMAGES DE MOTOGP TV

 

Zarco a une approche plus réaliste de cette histoire, en disant que si l’on montre un pilote blessé, fut il étendu, c’est qu’il n’est ni décédé ni très gravement atteint, il n’a pas tort, en cas d’accident grave d’ailleurs, les médecins disposent de draps pour cacher leur intervention sur la piste.

Ce signe là en revanche est inquiétant.

On a très bien vu, Martin au sol qui bougeait et qui était conscient, une horreur pour la famille et les amis, une image rassurante pour les fans qui regardent la TV.

 

LES CHUTES EN MOTOGP SONT SOUVENT SPECTACULAIRES, RAREMENT GRAVES

 

Mais bon, on sait que les sports mécaniques ne sont pas des jeux de société genre Monopoly et que l’accident n’y est pas rare, cela dit aujourd’hui, un pilote de MotoGP est protégé de façon exceptionnelle par des vêtements qui par exemple se gonflent en 12 millisecondes de seconde en cas de chute.

Mais on peut toujours se tuer (Salom en 2016 à Barcelone) ou se faire mal, Marquez en a fait la preuve, aujourd’hui Jorge Martin.

La date de l’opération prévue est lundi prochain, bien sûr Jorge Martin ratera le GP de Jerez, peut-être même le Bugatti, c’est grave pour le team qui va devoir faire rouler Pirro mais pour Martin preuve a été faite dès ses débuts que le choix de le recruter était excellent.

Forza Pramac !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP  

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis