L’AURUS DU G-DRIVE EN POLE DES 4 HEURES DE BARCELONE EN ELMS A CATALUNYA

 

 

NYCK DE VRIES SIGNE LA POLE EN LMP2

 

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA- LMP2-L’Aurus-01-Gibson-N°26 du Team G-DRIVE-Racing-Photo : Antoine CAMBLOR

 

Aux mains du Néerlandais Nyck de Vries, l’une des deux Aurus 01-Gibson, la N°26 s’est assurée ce samedi 17 avril, la pole position des 4 Heures de Barcelone, la manche inaugurale du calendrier 2021 de la saison en ELMS (European Le Mans Séries) dans un ultime effort avant le passage sous le drapeau à damier.

L’ancien spécialiste de la monoplace, Champion de la F2, signe un temps de 1’31″788, délogeant pour seulement … 0’’079, l’Oreca N°41 du jeune Suisse Louis Deletraz du Team WRT et qui avait décroché le temps de référence en début de semaine des essais collectifs du ‘ Prologue ‘  avec un chrono beaucoup plus rapide de 1’33 173 ! Ce samedi, il doit se contenter du deuxième temps, n’ayant pu faire mieux que  1’31″867

 

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA- LMP2-ORECA 07-Gibson N°41 – Team-WRT -Photo _ Antoine CAMBLOR.

 

Ben Hanley au volant d’une autre Oreca, la N°21 de l’écurie US du DragonSpeed a brièvement pointé en tête avec 1’32″402, avant d’achever cette séance en quatrième position, derrière l’Oreca N°65 de Will Stevens du Panis Racing, crédité lui de 1’32″282.

 

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMP2-ORECA 07-Gibson N°65 du Team-PANIS Racing -Photo : Antoine CAMBLOR

ELMS 2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMP2- Oreìca 07-Gibson N°21 du Team-Dragonspeed USA-Photo : Antoine CAMBLOR –

 

La performance de Ben Hanley avec 1’32’’402 permet toutefois à la N°21 d’être la plus rapide des concurrents LMP2 Pro/Am, à 0’’120 de Stevens et à 0’’614 de la pole position !

 

LMP3 : une pole position extrêmement serrée pour Tappy

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMP3-LIGIER-JS-320-NISSAN-N°3-Team-UNITED-Autosports-Photo : Antoine-CAMBLOR.

A l’issue des dix courtes minutes de la séance qualificative de la catégorie LMP3 de ces 4 Heures de Barcelone, le top 3 est séparé de seulement…  62 centièmes de seconde, pour ce qui est peut-être la qualification la plus serrée de l’ELMS.

Et c’est Duncan Tappy qui s’est adjugé la pole position en 1’39’’162 en toute fin de séance au volant de l’une des Ligier, la N°3 du Team United Autosports, repoussant en deuxième position une autre Ligier, la N°15 de Malthe Jakobsen du RLR MSport et ce pour seulement 0’’021 !

 

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMP3-LIGIER JS 320-NISSAN-N°15-Team-RLR MSPORT -Photo : Antoine CAMBLOR

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMP3- LIGIER JS 320-NISSAN N°2-Team-UNITED Autosports -Photo  : Antoine CAMBLOR

 

Le Champion en titre, Wayne Boyd qui roule dans l’autre Ligier du United Autosports, la N°2, semblait bien parti pour signer la première pole position 2021, qu’il a d’ailleurs brièvement détenue en 1’39’’224, mais qui lui échappe finalement pour une marge des plus étroites entre les deux premiers.

 

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMP3-N°4 DUQUEINE M30-D08-NISSAN-Team-DKR Engineering -Photo: Antoine CAMBLOR

 

Il sera rejoint sur la deuxième ligne de la catégorie LMP3 par la Duqueine N°4 de Laurents Hörr du DKR Engineering, auteur d’un temps de 1’39’’341, à moins de deux dixièmes de la pole.

LMGTE Bruni et Proton Compétition en pole position sous le drapeau à damier

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMGTE-Porsche 911 RSR-19-N°77-Team-IPROTON COMPETITION-Photo : Antoine CAMBLOR –

 

Enfin, en LMGTE, au volant de la Porsche 911 RSR-19 N°77, du Proton Competition, le chevronné et très expérimenté Italien, Gianmaria Bruni, a conquis la première pole position LMGTE de l’année dans son dernier tour lancé.

 


ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMGTE-Ferrari-F488-GTE-EVO-N°80-Team-IRON-LYNX-Photo :Antoine CAMBLOR

 

En 1’41’’892, Bruni prive l’Espagnol Miguel Molina d’une pole à domicile, après que le pilote officiel de Maranello en GT et sa Ferrari F488 GTE EVO, la N°80 de la Scuderia Iron Lynx, aient figuré en tête en 1’42’’041, pendant l’essentiel de ces dix minutes de cette séance des qualifications.

 

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMGTE-Ferrari F488 GTE EVO-N°83-Team-IRON LYNX-Photo : Antoine CAMBLOR

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA-LMGTE-Porsche 911 RSR-19-N°93-Team-PROTON COMPETITION- Photo : Antoine CAMBLOR

 

La deuxième ligne de ces 4 Heures de Barcelone de la catégorie sera occupée par une autre Ferrari Iron Lynx, la N°83 de l’équipage féminin, grâce au chrono de Rahel Frey qui a bouclé son tour le plu vite en 1’42’’266, et qui précède de trois dixièmes, la Porsche N°93 de Richard Lietz du Proton Competition.

Le départ des 4 Heures de Barcelone sera donné ce dimanche 18 avril à 11h00.

 

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR

 

ELMS-2021-BARCELONE-CATALUNYA- LMP2-L’Aurus 01-Gibson N°26 du Team-G-DRIVE-Racing -Photo : Antoine CAMBLOR-

LA GRILLE DE DÉPART DES 4 HEURES DE BARCELONA A CATALUNYA

 

1 – Rusinov/Colapinto/De Vries (Aurus 01–Gibson) – G-Drive – 1’31″788

2 – Delétraz/Kubica/Ye (Oreca 07-Gibson) – WRT – 1’31″867

3 – Canal/Stevens/Allen (Oreca 07-Gibson) – Panis – 1’32″282

4 – Hedman/Hayley/Taylor (Oreca 07-Gibson) – DragonSpeed – 1’32″402

5 – Van Uitert/Jamin/Maldonado (Oreca 07-Gibson) – United Autosport – 1’32″578

6 – Hanson/Aberdein/Gamble (Oreca 07-Gibson) – United Autosport – 1’32″725

7 – Lafargue/Chatin/Pilet (Oreca 07-Gibson) – Idec – 1’32″746

8 – Yoluc/Eastwood/Tincknell/Sargeant (Oreca 07-Gibson) – Racing Team Turkey – 1’33″286

9 – Falb/Andrade/Fittipaldi (Aurus 01–Gibson) – G-Drive – 1’33″359

10 – Lapierre/Borga/Coigny (Oreca 07-Gibson) – Cool – 1’33″364

11 – Lahaye/Lahaye/Heriau (Oreca 07-Gibson) – Ultimate – 1’33″372

12 – Gommendy/Binder/Rojas (Oreca 07-Gibson) – Duqueine – 1’33″724

13 – Merriman/Tilley/Dalziel (Oreca 07-Gibson) – Idec – 1’34″107

14 – Menchaca/Habsburg/Bradley (Oreca 07-Gibson) – Algarve Pro – 1’34″110

15 – Dracone/Campana/Pommer (Oreca 07-Gibson) – BHK – 1’34″550

16 – Capillaire/Robin/Robin (Oreca 07-Gibson) – Graff – 1’34″747

17 – Aoki/Bailly/Sancinena (Oreca 07-Gibson) – SRT41 – 1’37″616

18- McGuire/Tappy/Bentley (Ligier JS P3-Nissan) – United Autosport – 1’39″162 (1er LMP3)

19 – Benham/Kapadia/Jakobsen (Ligier JS P3-Nissan) – RLR – 1’39″183

20 – Boyd/Cauhaupe/Wheldon (Ligier JS P3-Nissan) – United Autosport – 1’39″224

21 – Hörr/Berg (Duqueine M30-Nissan) – DKR – 1’39″341

22 – Hippe/De Wilde/Falchero (Ligier JS P3-Nissan) – Inter Europol – 1’39″385

23 – Trouillet/Droux/Page (Ligier JS P3-Nissan) – Graff – 1’39″691

24 – Hodes/Grist/Crews (Ligier JS P3-Nissan) – Team Virage – 1’39″743

25 – Bressan/Laskaratos/Fioravanti (Ligier JS P3-Nissan) – 1 AIM Villorba – 1’39″915

26 – Maulini/Bell/Kruetten (Ligier JS P3-Nissan) – Cool – 1’40″036

27 – Cresp/Lavergne/Chila (Ligier JS P3-Nissan) – MV2S – 1’40″119

28 – Kaiser/Penttinen (Ligier JS P3-Nissan) – Graff – 1’40″236

29 – Adomavicius/Bracalente/Pasini (Ligier JS P3-Nissan) – Inter Europol – 1’40″249

30 – Wells/Noble (Ligier JS P3-Nissan) – Nielsen – 1’40″261

31 – Hauser/Hauser/Cloet (Duqueine M30-Nissan) – Racing Experience – 1’40″424

32 – Dromedari/Kaprzyk (Ligier JS P3-Nissan) – Euro International – 1’40″437

33 – Adcock/McCusker/Koebolt (Ligier JS P3-Nissan) – Nielsen – 1’40″643

34 – Ried/Bruni/Evans (Porsche 911 RSR) – Proton – 1’41″892 (1er LMGTE)

35 – Cressoni/Mastronardi/Molina (Ferrari F488 GTE EVO) – Iron Lynx – 1’42″041

36 – Frey/Gatting/Gostner (Ferrari F488 GTE EVO) – Iron Lynx – 1’42″266

37 – Fassbender/Laser/Lietz (Porsche 911 RSR) – Proton – 1’42″566

38 – Hartshorne/Gunn/Hancock (Aston Martin Vantage AMR) – TF Sport – 1’42″769

39 – Fannin/Fontana/Sales (Ferrari F488 GTE EVO) – JMW – 1’42″842

40 – Cameron/Griffin/Perel (Ferrari F488 GTE EVO) – Spirit of Race – 1’42″977

41 – Schiavoni/Sernagiotto/Ruberti (Ferrari F488 GTE EVO) – Iron Lynx – Pas de temps

 

ELMS Endurance Flash Info

About Author

gilles