DIESELGATE. VW RÉCLAME DES DOMMAGES ET INTÉRÊTS A SES ANCIENS DIRIGEANTS!

 

 

L’annonce en a été faite ce jour dans les média d’outre-Rhin!

 

Le conseil de surveillance du premier constructeur automobile, le Groupe Allemand reproche en effet d’une part à Martin Winterkorn, son ancien Président du directoire mais aussi à Rupert Stadler, l’ancien grand patron de sa filiale Audi, d’avoir manqué à leurs obligations!

Et avant d’entamer des poursuites, les actuels responsables à la téte du géant de Wolfsburg, souhaitent obtenir ‘un accord à l’amiable’, sinon ils indiquent qu’ils entameront alors une action en justice…

Le temps passait mais dans les hautes sphères et de la politique et de l’économie et de la finance et bien évidemment aussi de l’automobile, chacun savait pertinemment qu’en haut lieu à l’actuelle direction de la firme Volkswagen, on n’avait pas pour autant encore tourné la page de cette rocambolesque affaire dite du dieselgate!

Le conseil de surveillance du géant Allemand de l’automobile, vient donc de rappeler ce vendredi 9 avril 2021, dans un communiqué, son intention de demander des dommages et intérêts à son ancien Président du directoire Martin Winkerhorn (photo d’ouverture) et également à l’ancien président de sa filiale Audi, Rupert Stadler.

 

GROUPE VW- RUPERT STADLER-Président du directoire d’AUDI

 

Le comité directeur de Volkswagen considérant que les deux dirigeants ont manqué à leurs obligations, à l’occasion de la révélation de ce scandale des logiciels truqués, lesquels avaient permis à la marque de ‘minimiser’ les émissions des 11 millions de voitures diesel, au cours des tests d’homologation!

Six ans aprés les recherches et autres investigations, résultant de 1.550 entretiens, le cabinet d’avocats Gleiss Lutz a effectivement rendu son apport, indiquant et concluant que Martin Winterkorn aurait dû expliquer les circonstances de l’utilisation de fonctions logicielles non autorisées!!!

Rappelons que la découverte et la révélation de ce ‘scandale’ avait économies obligent en vue du coût d’un tel scandale, poussé pour ne pas dire obligé et contraindre, les équipes Audi et Porsche en Championnat du monde d’endurance et VW en mondial des rallyes WRC, de se retirer …

Affaire à suivre…

 

Peter SOWL

Photos : CONSTRUCTEUR

 

NOTRE DOSSIER COMPLET AVEC TOUS NOS SUJETS SUR LE DIESELGATE

http://www.autonewsinfo.com/?s=DIESELGATE

About Author

gilles