SPA-FRANCORCHAMPS : UN IMPORTANT RELIFTING DES PADDOCKS AVANT DE GROS TRAVAUX.

 

 


CIRCUIT-SPA-FRANCORCHAMPS-RELIFTING-DES-PADDOCKS-

 

 

Alors que le circuit Ardennais de Spa-Francorchamps est sorti de son hibernation le 16 mars dernier et que depuis les moteurs y vrombissent à nouveau, parallèlement une première phase de travaux annoncés depuis l’an dernier, vient de démarrer en ce début avril 2021.

En effet, avec en point de mire le retour du Championnat du monde d’endurance moto EWC et sa manche Belge des 24 Heures de SPA Moto, prévu au calendrier de la FIM (Fédération Internationale Motocycliste) en 2022, les gestionnaires du circuit se sont penchés sur une première phase de travaux infrastructurels nécessaires à la modernisation des paddocks qui commençaient à porter le poids des années.

 


CIRCUIT-SPA-FRANCORCHAMPS-RELIFTING-DES-PADDOCKS-

 

Depuis maintenant une semaine les décibels générés par la piste sont partiellement étouffés par le bruit des grues, pelleteuses et autres niveleuses dans une opération de relifting de la zone paddocks ‘’rouges’’ qui accueille notamment les motor-homes des écuries, lors des épreuves comme la F1, le WEC, ou l’ELMS entre autres,une zone devenue désuète par rapport aux standards actuels.

Comme l’indiquent les gestionnaires du circuit Spadois, cette zone et sa plateforme située en amont des paddocks dits ’’endurance’’ sera en partie rabaissée au même niveau. Ce qui, outre l’aspect visuel offrira une meilleure configuration à l’ensemble.

Ce chantier préfigure une série d’autres modifications qui interviendront tout au long  de l’année et faisant partie d’un vaste plan d’investissements pour un montant global de l’ordre de 80 Millions d’E€.

 

 


CIRCUIT-SPA-FRANCORCHAMPS-RELIFTING-DES-PADDOCKS-

 

Parmi les futurs travaux, à réaliser citons le réaménagement de certaines tribunes ainsi que la construction d’une toute nouvelle tribune pouvant accueillir quelques 5.000 spectateurs, complétée par des loges d’une capacité de 3.000 spectateurs, à hauteur du célèbre Raidillon de l’Eau Rouge,  l’un des endroits les plus spectaculaires du mythique circuit Ardennais.

D’autre part et en prévision du retour des deux roues à Spa-Francorchamps, l’élargissement des dégagements à cinq endroits stratégiques, comme La Source, Le Raidillon, Les Combes, Stavelot et Blanchimont, est également au programme, avec l’implantation de bacs à graviers, lesquels complèteront les différents chantiers prévus au cahier des charges et comme annoncé en octobre de l’année dernière.

Compte tenu du taux d’occupation du circuit de Francorchamps, les travaux en cours et à venir devront s’effectuer dans des temps serrés et ce naturellement pour ne pas trop entraver le déroulement journalier des roulages, ainsi que les week-ends de compétition, qui pour ce tracé Spadois, représentent quelques 220 jours sur l’année !

 

 Manfred GIET-

Photos : Publiracing Agency – © Circuit Spa-Francorchamps


CIRCUIT-SPA-FRA
CIRCUIT-SPA-FRANCORCHAMPS-RELIFTING-DES-PADDOCKS-NCORCHAMPS-RELIFTING-DES-PADDOCKS-


CIRCUIT-SPA-FRANCORCHAMPS-RELIFTING-DES-PADDOCKS-

Circuits

About Author

gilles