LE GN CACEIPA DEVIENT LE GPSM) (GROUPEMENT DES PROFESSIONNELS DES SPORTS MÉCANIQUES) 

 

 

 

LE GN CACEIPA INTÈGRE LES PROFESSIONNELS DES SPORTS MÉCANIQUES ET DEVIENT LE GROUPEMENT DES PROFESSIONNELS DES SPORTS MÉCANIQUES 

 

A l’issue de son Assemblée Générale tenue ce jour mardi 30 mars 2021 à Paris, le Groupement annonce renforcer sa représentativité de la filière professionnelle française des sports mécaniques, en s’ouvrant aux promoteurs, constructeurs et préparateurs de véhicules de compétition.

Afin de refléter cette évolution, le Groupement a également adopté une nouvelle identité et devient ainsi le ‘Groupement des Professionnels des Sports Mécaniques’.

Ces changements constituent un signal fort permettant de renforcer la représentativité et la communication du Groupement auprès de ses différents interlocuteurs, de devenir le porte-parole incontournable auprès des Pouvoirs Publics, de la FFSA, de la FFM, ainsi qu’auprès des médias, pour défendre les intérêts de la filière et ainsi de valoriser ses missions et actions.

On dénombre plus de 100 nouvelles structures qui auront l’opportunité de rejoindre le Groupement aux côtés des nouveaux membres (HVM, ORECA, Larivière Organisation, Peter Auto, PHA, SRO, Stand 21…) et qui seront représentées au sein de son Conseil d’Administration.

Le Groupement a ainsi choisi de mettre en place deux nouvelles commissions spécialisées qui vont regrouper les nouveaux adhérents, l’une pour les promoteurs et l’autre pour les constructeurs et préparateurs de véhicules de compétition.

Le changement de statut de son Conseil d’Administration a été voté ce jour et comprend ainsi 18 membres afin de permettre l’ouverture à des représentants de ses deux nouveaux champs d’action.

Ce sont ainsi Sophie Casanovas pour la filière promoteurs et Raphaël de Chaunac pour la filière constructeurs, qui viennent rejoindre les membres originels.

Jean-Pierre Mougin, reconduit à la Présidence du Groupement, par ailleurs Vice-président du CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) et ancien président de la FFM, confie :

« Je suis très heureux d’accueillir ces nouveaux membres directement impliqués dans les sports mécaniques et les métiers associés. Nous serons ainsi encore plus représentatifs et plus forts ensemble pour défendre la filière économique des sports mécaniques en France »

Crée en 2008 et regroupant la quasi-totalité des circuits Français concernés par les sports mécaniques : auto, moto et karting, le Groupement, au-delà de son rôle informatif et de soutien à ses membres actuels, coordonne des actions collectives de la filière des sports mécaniques en France en intervenant auprès des Pouvoirs Publics pour défendre ses intérêts, en particulier pour les problématiques économiques et environnementales ;

 

Le Bureau du GPSM nouvellement élu est le suivant : Jean-Pierre MOUGIN : président – Stéphane CLAIR : vice-président – Sophie CASASNOVAS, vice-présidente- Vianney ALEXANDRE : secrétaire général – Pascal DESPLANQUES : trésorier

Christophe CHEMIN a été reconduit dans ses fonctions de secrétaire général exécutif.

Pour rappel, l’étude initiée par le Groupement en 2019 et confiée à EY France avec le soutien du Ministère chargé des Sports sur le poids économique des sports mécaniques (baromètre é c o n o m i q u e des sports mécaniques) a permis d’évaluer à 2,3 Mds €, le poids de l’ensemble des activités liées à la compétition auto et moto et à 13.500 le nombre d’emplois concernés, démontrant ainsi toute l’importance économique de cette filière en France.

Enfin, le Groupement donne rendez-vous à tous ses adhérents les 23 et 24 novembre prochains pour son Congrès National au Mans et confirme la date d’octobre pour son Forum sur l’impact du COVID, sur l’après COVID et sur la démarche environnementale, enjeux majeurs pour l’ensemble de l’écosystème des sports mécaniques.

A propos du GPSM

 

Le GPSM regroupe toute une profession pour une meilleure défense et promotion des intérêts de la filière des sports mécaniques et de l’automobile en France. Fort de plus de 100 adhérents représentant 90 % de la profession des sports mécaniques, le GPSM dispose d’une large audience pour représenter, promouvoir et défendre les intérêts spécifiques de tous les acteurs du monde des sports mécaniques.

Le Groupement a pour objectif de jouer trois rôles principaux :

Un rôle informatif : Les entreprises adhérentes bénéficient des services personnalisés des experts du GPSM. Elles disposent en temps réel des travaux de veille réglementaire, juridique, économique, fiscale et technique du GPSM. –

Un rôle de soutien : Le GPSM soutient le développement sportif et économique des circuits français tout en améliorant la sécurité et les incidences environnementales des circuits, en concertation avec les autorités fédérales comme la Fédération Française de Sport Automobile – FFSA et la Fédération Française de Motocyclisme – FFM ainsi que l’ensemble des pouvoirs publics.

Un rôle représentatif : Les Commissions Spécialisées représentent l’ensemble des acteurs de la profession comme les circuits, les écoles de pilotage, les promoteurs et constructeurs, ainsi que les centres d’essais industriels.

Elles travaillent sur des problématiques communes telles que la sécurité, les assurances, les réglementations en vigueurs, l’aménagement du territoire, le développement économique, la formation, le partage des bonnes pratiques entre les membres, l’environnement et la tranquillité publique

 

François LEROUX

 

 

Circuits Sport

About Author

gilles