MOTOGP 2021 AU QATAR, VINALES GAGNE, LES FRANÇAIS, ZARCO DEUX ET QUARTARARO; CINQ!

,

ZARCO DEUX ET FORMIDABLE GUERRIER

 

Ce premier Grand Prix de la saison. 2021 va être démentiel du début jusqu’à la fin des 22 tours.

L’Italien Fransesco Bagnaia le poleman, est parti devant Jack Miller,  Johann Zarco et Jorge Martin, le ´supersonique car l’Espagnol s’élançait loin… 14éme sur la grille, soit quatre Ducati en tête!

Lutte insensée déjà, puis Miller est passé, Zarco suit en deuxième, il remontera même sur Bagnaia et le passera.

 

VINALES EBLOUISSANT

 

Mais entre temps, la Yamaha de Maverick Vinales, parti six, remonte comme poussé par une main de géant, passe tout le monde et l’Espagnol va terminer avec une courte avance… 1 seconde 092 et 1 seconde 129 sur les Ducati de Zarco et Bagnaia  et 1 seconde 222 sur la Suzuki de Joan Mir

Maverick, je ne pourrai jamais plus l’appeler l’homme d’un seul tour !

 

Fabio Quartararo débute par un Top 5 chez Yamaha Factory

 

  1. Au début, Fabio Quartararo passe trois, on a à ce moment deux Français pouvant aller au podium mais Fabio va perdre un peu de terrain, se retrouvant sept mais il va tout de même remonter, se classant cinq.

Parce que pendant que l’on se battait en tête, comme d’habitude d’ailleurs, tout le monde étant en soft, les Suzuki font des merveilles en fin de GP, avec des pneus laissés neufs par un châssis infernalement efficace.

Et Mir, le Champion du monde en titre, au guidon de sa Suzuki, remonte, remonte, il finit par passer Zarco et dans le dernier tour Johann ne lâche rien, il pousse, il pousse, et Mir finit par sortir large,du coup Zarco et Bagnaia en profitent et le repassent et Mir il rate le podium!

Zarco est donc deux et meilleur pilote Ducati, les rouges ont deux motos sur le podium avec Bagnaia.

 

 

Longue explication à sa descente de selle, il est évidemment très heureux du week end, le record absolu de la vitesse en MotoGP et le podium du dimanche…

« Ce fut un très bon week-end, bien sûr, cétait bien d’avoir un bon départ et de gagner trois places d’entrée. Pecco se sentait bien, et moi aussi, et c’est pourquoi j’ai saisi l’occasion et j’ai dépassé Jack Miller pour rester derrière Pecco, je devais rester assez concentré, mais je pense que c’était un moment clé de la course pour rester derrière lui, être rapide et en même temps économiser les pneus,  jusqu’à l’arrivée de Viñales. Grâce à la régularité, Viñales a pu gagner, il a le rythme. J’ai essayé de le suivre et c’était intéressant .J’ai roulé deuxième pendant de nombreux tours, avec un peu d’écart, mais je pense que j’ai aussi beaucoup utilisé mes pneus et j’ai ensuite eu des problèmes de patinage. Dans les deux derniers tours, j’ai donné mon maximum pour garder Joan Mir derrière moi. Il m’a dépassé, mais grâce au moteur, j’ai assuré la deuxième place. Grâce à l’accélération j’ai pu monter sur le podium. Avec la Ducati, nous avons un énorme avantage dans les lignes droites.

 Mais Yamaha, qui a été l’autre marque du week end, termine pas mal avec la victoire pour Maverick et la cinquième place de Quartararo.

 

 

Fabio Quartararo, la grosse attaque

 

Lequel expliquait :

Je me sentais vraiment fort en début de course. Mais à partir du moment où j’ai doublé Jack (Miller, alors 3e), j’ai perdu rapidement du terrain sur Johann (Zarco, alors 2e). J’ai d’un coup eu une dégradation sur mon pneu arrière à laquelle je ne m’attendais pas. Parce que lors des tests et des essais libres, on n’a pas eu ce genre de problèmes. Mais aujourd’hui (dimanche), c’était un désastre de ce côté-là. Donc, j’ai tout de suite essayé de me mettre en mode gestion mais quand Maverick m’a doublé, il était juste sur une autre planète. Il avait beaucoup plus de grip que nous. Sur la fin, j’ai néanmoins réussi à dépasser Rins et Miller, parce que je pilotais d’une manière différente. Dans un mauvais jour, c’est bien de faire un Top5. À la fin de l’année, c’est quelque chose qui pourra nous aider.

En l’absence de Marc Marquez qui poursuit toujours sa convalescence, le meilleur pilote Honda, Pol Espargaro, se classe seulement huitième!

Précisons encore que Bastianini, classé dixième, encore une Ducati, a été, lui, le meilleur rookie…

Un mot enfin sur Valentino Rossi.

Pas de miracle pour le pilote de la Yamaha Petronas: quatrième sur la grille, l’Italien se classe seulement douzième et rate donc totalement son objectif de 200ème podium!

 

Résultats en classement général du mondial MotoGP 2021

https://resources.motogp.com/files/results/2021/QAT/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_b7136ced&_ga=2.62700904.553342139.1616615179-1022355283.1590254058

 

SAM LOWES

 

En Moto2, au contraire, il n’y a pas eu de lutte infernale en tête puisque Lowes, qui a raté le holeshot, est passé en tête au deuxième tour et a terminé vainqueur avec plus de deux secondes d’avance sur Gardner.

C’est derrière qu’il y a eu baston puisque dans les derniers virages, Giannantonio arrache la troisième place du podium que Fernandez semblait avoir conquis…

Bref, on a entendu le God save the Queen sur le podium.

Les Anglais doivent avoir les larmes aux yeux, dans la catégorie 250/Moto2, ils n’ont pas eu de titre depuis Phil Read en 1971 ! (Merci à Jacques Bolle, ex praize de la FFM, pour cette précision).

 

Et Lowes est très fort en ce début d’année, on peut y croire, il domine très largement tout le monde !

Course Qatar et classement général Moto2 2021

https://resources.motogp.com/files/results/2021/QAT/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_186140ca&_ga=2.94617176.553342139.1616615179-1022355283.1590254058

 

JAUME MASIA

En Moto3, baston terrifiante car sur ces motos légères le vent, très fort (Force 6 pour les marins) a une influence énorme et il provoquera un accrochage qui laissera à terre McPhee, un des gros calibres de la cylindrée.

Comme d’hab, on est six de front au freinage de bout de ligne droite, Binder s’est bien battu mais les KTM officielles étaient intouchables.

Masia et Acosta, ce dernier est un rookie (KTM a en plus le nez fin) prennent les deux premières places et de façon magistrale, car ils ont souvent été devant, Binder est trois à 94 millièmes du vainqueur, ce qui donne une idée de la baston jusqu’au dernier tour !

Résultats et classement général Moto3 après Qatar 2021

https://resources.motogp.com/files/results/2021/QAT/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_27d4872f&_ga=2.91395422.553342139.1616615179-1022355283.1590254058

 

Jean Louis BERNARDELLI 

Photos MotoGP 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

Jean Louis Bernardelli