DAVID COULTHARD REJOINT LE CLUB DES CINQUANTENAIRES.

 

 

 

 

 

Né le 27 mars 1971 à Twynholm dans l’extrême sud écossais David COULTHARD souffle 50 bougies.

 

Celui que l’on surnomme affectueusement ’’DC’’ (prononcez ‘’Di-Si) en référence à ses initiales fait partie de cette frange de pilotes romantiques très fair-play en dehors et sur la piste et débordant de talent malheureusement pas toujours récompensé à la hauteur de ses efforts.

S’il a commencé une carrière de pilote de course classique en passant par le Karting, la Formule Ford, la GM LOTUS Euroséries, la Formule 3 et ensuite la F3000, son passage à la F1 cependant il le doit au décès tragique du grand Ayrton SENNA puisque Frank WILLIAMS et Patrick HEAD firent appel à ses services durant huit Grands Prix, alors qu’à quatre reprises, le Brésilien fut suppléé par Nigel MANSELL.

 

David COULTHARD – Team Williams Renault avec le-N°2 d’Ayrton Senna en 1994 ©  Manfred GIET

 

David représentera le Team WILLIAMS durant deux saisons avant de ne pouvoir rester insensible au chant des sirènes de Woking, où Ron DENNIS et Mc LAREN, l’embrigadèrent à partir de 1996, pour remplacer un autre grand Champion Nigel MANSELL et trouver place aux côtés du Finlandais Mika HÄKKINEN.

Chez Mc LAREN motorisé par MERCEDES, David y restera  en tout neuf saisons, ce qui compte tenu de toutes les arcanes qu’a connu cette écurie représente non seulement un fameux bail inégalé à ce jour mais aussi la preuve d’un bel étalage des qualités de l’ancien pilote Écossais.

 

David COULTHARD- Williams-Renault en 1995-©-Manfred-GIET.

 

Après avoir remporté sa toute première victoire en F1 sur une WILLIAMS FW 17B en 1995, durant sa novennale chez Mc LAREN, il s’inscrira à douze reprises comme vainqueur sur les tablettes et avec les points glanés durant ses quatre dernières années chez RED BULL, où il a été un atout précieux pour faire évoluer le team aux côtés d’Adrian NEWEY qu’il connaissait déjà de son époque WILLIAMS, David portera son total de points récoltés selon les barèmes en vigueur à son époque à 535, chiffre qui le place au septième rang du classement perpétuel.

 

David COULTHARD – Mc-Laren-Mercedes en 1998 ©-Manfred GIET.

 

Il va sans dire qu’avec le beau palmarès qu’il s’est forgé ‘’DC’’ restera dans les annales de la F1, même s’il n’a jamais eu la chance de conquérir le titre de Champion du Monde et qu’il aurait incontestablement mérité au vu de son talent.

En 2001, il terminera d’ailleurs vice-Champion du Monde derrière Michaël SCHUMACHER, avec lequel il eut souvent maille à partir pour devenir par la suite de bons amis.

 

David COULTHARD, avec le casque de Michael Schumacher au GP de MONACO ©Manfred GIET

 

A ce sujet on retiendra d’ailleurs l’anecdote de 1996 au Grand Prix de Monaco lorsque le casque de COULTHARD avait pris l’eau lors des quelques tours de chauffe autorisés suite à la pluie qui s’était abattue sur la Principauté, juste avant le départ et que SCHUMI le dépanna en lui prêtant un de ses casques avec lequel ‘’DC’’ termina deuxième de ce GP et que beaucoup de spectateurs se sont demandé comment ‘’SCHUMACHER’’se trouvait d’un coup au volant de la Mc LAREN N°8 au lieu de la FERRARI N° 1 et avec laquelle il avait tapé le rail dès le départ !!! Ceci explique cela et leur interrogation!

 

En 1996 à Monaco, avec l’anecdote amusante de Coulthard avec le casque de Schumacher qui a l’air de surprendre le Directeur de Course, Jacky Ickx © Manfred GIET

 

Fin 2008 et après quinze années de présence dans la catégorie reine, David COULTHARD qui a toujours porté un casque aux couleurs de l’écosse avec une croix de Saint André blanche sur fond bleu clair, tourna certes la page F1 pour se consacrer ensuite durant trois saisons au DTM Allemand sur une MERCEDES du Team Mücke, marque pour laquelle il était devenu en quelque sorte ambassadeur mais sans pour autant déserter les GP et se recycler comme consultant pour la BBC et enfiler le costume d’homme d’affaire dans le privé après avoir acquis l’Hôtel Columbus à Monaco-Fontvieille, où il s’est établi avec sa compagne, la Belge Karen MINIER, son fils et sa belle-fille, depuis plus de deux décennies en jouissant de la citoyenneté Monégasque.

 


Karen-MINIER-David-COULTHARD-.©-Manfred-GIET-

 

Toujours au fait de ce qui se passe dans les paddocks, il est devenu un commentateur prisé de la chaîne BBC pour sa connaissance du milieu et qui ne mâche jamais ses mots lors de ses commentaires avisés et parfois acides.

Tout récemment d’ailleurs il n’a pas hésité à donner son point de vue sur les négociations de renouvellement de contrat entre MERCEDES et HAMILTON qui ont paru interminables et qui se sont soldées par une prolongation d’un an seulement, ce qui a fait dire à COULTHARD  que selon lui il s’agit là peut-être d’un signe avant-coureur d’un éventuel retrait à court terme en F1 de Lewis HAMILTON et qui pourrait intervenir au terme de la présente saison.

 

David-COULTHARD au volant de la RED BULL avec son casque aux couleurs écossaises.

 

S’il n’a jamais été victime d’accident grave durant sa carrière sportive, le 2 mai 2000, lors d’un vol depuis Farnborough en Grande Bretagne qui devait l’amener vers Nice, le Learjet 35 qu‘il avait affrété, connut soudainement un problème de réacteur, obligeant l’équipage à un atterrissage forcé à Lyon Satolas, où l’avion heurta a le sol avant de s’embraser…

Si David COULTHARD s’en tira miraculeusement avec quelques fractures de côtes, les deux pilotes y laissèrent eux, leur vie!

En 2010, David a été honoré par la Reine Elizabeth II du titre MBE (Member of the British Empire) et outre son poste de Président du très sélect BRDC (British Racing Driver Club) il s’occupe aussi activement d’une association en faveur de la recherche et la lutte contre la paraplégie.

Ajoutons encore que David possède également son propre Musée qui retrace toute sa carrière dans sa ville natale de Twynholm en Ecosse.

 

Happy Birthday David !

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 

David COULTHARD en 2008 chez Red-Bull qui sera sa dernière étape en F1

DTM- David COULTHARD avec Mercedes

F1-2017- RED-BULL-RING- Essai de Seb OGIER au yvolant de la F1 RED-BULL en-compagnie de David COULTHARD

 

Glorieux Anciens

About Author

gilles