PIPO DERANI SIGNE ET OFFRE LA POLE DES 12 HEURES DE SEBRING AU TEAM WHELEN ACTION EXPRESS

 

 

12-HEURES-SEBRING-2021-La-CADILLAC-du-WHELEN-ACTION-EXPRESS en pole avec PIPO DERANI-le 19 mars.

 

Fort logiquement et sans réelle surprise, le Team Whelen Action Express Racing a ce vendredi  obtenu et décroché la pole des 12 Heures de Sebring, seconde manche 2021 du Championnat d‘endurance  US de ‘IMSA Weatherchamionship

Déjà la plus rapide la veille jeudi, lors des trois sessions des essais libres, la Cadillac DPi-V.R N°31, cette fois aux mains du toujours aussi véloce Brésilien, Pipo Derani  a signé le meilleur chrono en 1’45 »354, comme l’avait réalisé auparavant son coéquipier et compatriote Felipe Nasr, auteur des trois meilleurs temps dans les trois séances d’essais libres !

Après que de fortes pluies pendant la nuit ont enlevé le grip (caoutchouc posé lors des séances d’entraînement de jeudi), Derani a soigneusement retrouvé l’attaque

 

12 HEURES SEBRING 2021 - PIPO DERANI le poleman le 19 mard

12 HEURES SEBRING 2021 – PIPO DERANI le poleman ce 19 mars

 

Pipo qui expliquait d’abord

 «Cela a du coup bien lavé la piste»  

Et, il enchaînait :

« Nous ne savions pas lors de ces qualifications si la voiture allait se comporter comme hier. La piste était différente. J’ai fait une petite erreur dans le virage 5 et je suis allé large, et c’est simplement parce que la piste était différente de ce que nous avions hier. Vous essayez constamment, tour après tour, de trouver votre limite et ce que la piste vous offrira à ce moment précis. »

Avant de préciser :

« Le sentiment général était toujours très bon car je savais que j’avais la confiance nécessaire pour attaquer tour après tour et trouver ma limite.»  

Le Brésilien devance de 0 »110, l’Acura ARX-05 N°10 du Wayne Taylor Racing de Felipe Albuquerque, Ricky  Taylor et Alex et de 0 »495, la Cadillac DPi-V.R N°01 du Chip Ganassi Racing, confiée pour cette séance des chronos au Néerlandais Renger van der Zande qui en partage le baquet avec Kevin Magnussen le Danois, ex pilote Haas en GP F1 et Scott Dixon, le Néo-Zélandais, Champion Indycar.

 

La CADILLAC de van der ZANDE,MAGNUSSEN et DIXON

 

Suivent, le Britannique Oliver Jarvis, auteur du quatrième temps en 1’46 »253, à 0 »899 et qu’épaulent au volant de la Mazda RT24-P N°55, Harry Tincknell et Jonathan Bomarito et le Français Olivier Pla, cinquième en 1’46 »377, à 1 »023 avec la seconde Acura ARX-05 , la N° 60 du Meyer Shank Racing, associé à Dane Cameron et Juan-Pablo Montoya. .

Ensuite, en 1’46 »549, on pointe un autre pilote Français, Loïc Duval qui roule avec ses compatriotes tricolores, Sébastien Bourdais et Tristan Vautier, avec la Cadillac DPi-V.R N°5 du JDC-Miller Motorsports, classé à 1 »195, lequel Duval devance la Cadillac DPi-V.R N°48  du Team Ally, celle du trio avec le Français Simon Pagenaud et le Japonais Kamui Kobayashi et dont l’un de ses équipiers, le multiple Champion Nascar, Jimmie Johnson à la suite d’un tête à queue, a ensuite tapé le mur dans le dernier virage avant la ligne d’arrivée. Equipage crédité du septième temps en 1’47 »610, à 2 »256

 

L’Oreca 07 du WIN Autosport en pole en LMP2

 

En LMP2, Steven Thomas qui pilote l’ORECA 07 N°11 du WIN Autosport, s’est montré le plus rapide en 1’51 »025, précédant de 0 »123, Ben Keating sur l’ORECA N°52 du PR1 Mathiasen Motorsports et Dwight Merriman, troisième en 1’52 »388, à 1 »363 sur l’Oreca N°18 d’Era Motorsport.

 

La LIGIER JS P320 en pole des LMP3

 

En LMP3, meilleur temps avec 1’56 »001 pour le Suédois Rasmus Lindh avec la Ligier JS P320 N°38 du Performance Tech Motorsports. Il devance de 0 »065 Oliver Askew au volant de la Duqueine D08 N°7 du Forty7 Motorsports et de 0  »973, Gar Robinson avec une autre Ligier JS P320, la N°74 du Riley Motorsports.

 

Pôle en GTLM pour le Team CORVETTE

 

Dans la catégorie en GTLM, pole et doublé pour les deux Corvette C8.R, avec Antonio Garcia qui en 1’54 »910, sur la N°3, lequel précède de 0 »034, la voiture-sœur, la N°4 de Tommy Milner.

Sur la seconde ligne, on trouve Les deux BMW M8 GTE, la N°25 de Connor De Phillippi, en 1’55 »062, à 0 »152, devant la N°24 de Jesse Krohn, qu’elle précéde de 0 »219.

La Porsche 911 RSR-19 N°79 du WeatherTech Racing, complétant le Top 5, avec Cooper McNeil, en 1’56 »119, à 1 »209 et qui fait équipe avec le Français Jaminet.

 

La LABORGHINI du GRT en pole en GTD

 

Enfin en GTD, pole pour la Lamborghini Huracan GT3 N°19 du Grasser Racing Team avec le pilote Allemand Tim Zimmermann. Il devance la Porsche 911 GT3 R, N°16 du Wright Motorsports de Jan Heylen et la Mercedes-AMG GT3 N°28 de l’Alegra Motorsports de Daniel Morad.

Ensuite, on pointe les deux Lexus RC F GT3 du Vasser Sullivan suivent, la N°14 d’Aaron Telitz, devant la N°12 de Franckie Montecalvo.

Départ de ces 12 Heures de Sebring ce samedi à 15 Heures (heure française)

 

Peter GRISWOLD

Photos: IMSA – TEAMS

La CADILLAC WHELEN ACTION EXPRESS LA PLUS RAPIDE DES ESSAIS LIBRES

 

LA GRILLE DE DÉPART

 

1 – Nasr/Conway/Derani (Cadillac DPI) – 1’45″354

2 – Taylor/Albuquerque/Rossi (Acura ARX05) – 1’45″464

3 – van der Zande/Magnussen/Dixon (Cadillac DPI) – 1’45″849

4 – Jarvis/Tincknell/Bomarito (Cadillac DPI) – 1’46″253

5 – Cameron/Pla/Montoya (Acura ARX05) – 1’46″377

6 – Vautier/Duval/Bourdais (JDC-Miller) – 1’46″549

7 – Johnson/Kobayashi/Pagenaud (Cadillac DPI) – 1’47″610

8 – Thomas/Nunez/Merrill (Oreca LMP2) – 1’51″025 (1er LMP2)

9 – Keating/Jensen/Huffaker (Oreca LMP2) – 1’51″148

10 – Merriman/Tilley/Dalziel (Oreca LMP2) – 1’52″388

11 – McGuire/Boyd/Smith (Oreca LMP2) – 1’55″440

12 – Farano/Aubry/Buret (Oreca LMP2) – 1’56″142

13 – Lindh/Goldburg/LLarena (Ligier JSP3) – 1’56″001 (1er LMP3)

14 – McAleer/Askew/McCusker (Duqueine D08) – 1’56″066

15 – Robinson/Pigot/Andrews (Ligier JSP3) – 1’56″974

16 – Bennett/Kurtz/Braun (Ligier JSP3) – 1’58″151

17 – Cox/Murry/Bleekemolen (Ligier JSP3) – 1’58″546

18 – Barbosa/Clairay/Willsey (Ligier JSP3) – 1’58″991

19 – Bell/Sales/Kruetten (Duqueine D08) – 1’59″950

20 – Garcia/Taylor/Catsburg (Corvette C8R) – 1’54″910 (1er GTLM)

21 – Milner/Tandy/Sims (Corvette C8R) – 1’54″944

22 – Phillippi/Eng/Spengler (BMW M8) – 1’55″062

23 – Edwards/Krohn/Farfus (BMW M8) – 1’55″281

24 – MacNeil/Jaminet/Campbell (Porsche 911) – 1’56″119

25 – Long/Hindman/Heylen (Porsche 911) – 2’00″077

26 – Morad/Quesada/Johnson (Mercedes-AMG GT3) – 2’00″272

27 – Telitz/Hawksworth/Kirkwood (Lexus RCF) – 2’00″504

28 – Montecalvo/Veach/Megennis (Lexus RCF) – 2’00″790

29 – Auberlen/Foley/Read (BMW M6) – 2’00″791

30 – Sellers/Snow/Lewis (Lamborghini Huracan) – 2’01″518

31 – Habul/Engel/Grenier (Mercedes-AMG GT3) – 2’01″684

32 – James/DeAngelis/Gunn (Aston Martin Vantage) – 2’01″698

33 – Nielsen/Legge/Figueiredo (Porsche 911) – 2’02″613

34 – Ferriol/Bamber/Estep (Porsche 911) – 2’03″144

35 – Potter/Lally/Pumpelly (Acura NSX) – 2’03″367

36 – Robichon/Vanthoor/Kern (Porsche 911) – 2’07″086

37 – Zimmermann/Simpson/Perera (Lamborghini Huracan: Pas de chrono

 

12 Heures de Sebring Endurance IMSA Sport

About Author

gilles