MOTOGP 2021 : MARC MARQUEZ ROULE A PORTIMAO DURANT DEUX JOURS

 

 

 

J’ai écrit depuis longtemps que sur le retour de Marc Marquez en piste, Honda et ses sponsors voulaient absolument contrôler ‘la com’ et faire l’annonce eux-mêmes, celle que tout le monde attend en tirant la langue en fait.

Dernier fait marquant de ce contrôle, la sortie d’une vidéo, montée quasiment image par image, montrant Marquez roulant sur le circuit de Catalunya à Montmélo au nord de Barcelone.

 

PREMIER ROULAGE COSTAUD SUR LA PISTE DE CATALUNYA AU NORD DE BARCELONE

 

Là où personne n’a réagi en fait, c’est que durant le temps d’un tournage, le circuit était réservé de toute façon, je sais le temps colossal que ce genre de vidéo au minimum prend, Marc Marquez, lui, a roulé !

Comme ses petits camarades qui ont roulé cet hiver sur les Superbike de leurs marques respectives, sauf KTM et Aprilia qui ont droit aux vrais protos.

La moto de Marc Marquez est la RC213 RVS, le version routière de sa moto de GP vendue au public par Honda.

Un bijou qui coûte tout de même la coquette soMme de…. 200.000€ en version de base, soit presque deux Porsche 911!

 

LA RC213 RVS, MOTO DE ROUTE!

 

Il y a même un kit additionnel qui donne plus de 220 cv, Honda a précisé dans son communiqué il y a quelques jours que les deux versions existent sans préciser laquelle Marc Marquez utilise, on imagine évidemment qu’il roule avec ce qui se fait de mieux..

Certes, il n’aura pas roulé autant que des types comme Zarco ou Quartararo qui ont limé frénétiquement le bitume sur leur Panigale ou Yamaha R1, mais il roule beaucoup…

On apprend que ce vendredi, ses sponsors et Honda ont réservé une autre piste, pour que leur champion, Marc Marc Marquez roule deux jours à Portimao la piste du sud Portugal en Algarve!

Parce que si le Portugal a été assez mal sur les stats du virus, aujourd’hui il se porte bien, il est libre d’accès.

 

TOUT ÇA POUR MARQUEZ TOUT SEUL!

 

Mais si Marc Marquez a fait un aussi long voyage (lui en avion naturellement, son matériel par camion par la route… 1250 bornes !) Portimao est en effet à l’extrême sud du Portugal, c’est aussi parce que Portimao recevra le troisième GP de l’année, après les deux premiers à Losail au Qatar.

Un circuit sur lequel, déjà, je me suis marré comme un fou avec une voiture de loc, incroyablement beau et vallonné, qui se transforme en montagnes russes quand les motos dépassent 300 km/h.

Les autres pilotes du MotoGP ont adoré en 2020, le circuit est presque tout neuf, mais à ce jour, Marc Marquez, lui, n’y a jamais roulé !

 

LES MONTAGNES RUSSES DE PORTIMAO

 

Il faut du temps pour inscrire le tracé dans le cerveau, commencer à trouver des repères, bref, s’offrir une séance d’essais libres de deux jours (mais encore une fois pas sur sa moto de GP) était une idée phénoménale.

On peut imaginer que même si le circuit a dû se mettre en mode sécurité avec médecins et tout le tralala, le Portugal, pour qui le tourisme est une activité essentielle (11 milliards d’€ depuis janvier, 10% du PIB !) doit être ravi qu’à la veille des vacances de Pâques, on fasse autant de boucan, car ce roulage fait beaucoup de bruit en Europe, montrant que le pays est libre d’accès…

Peut-être même que le ministère du tourisme a un peu aidé Honda pour ses menus frais de séjour à Portimao !

Et puis il y a une histoire qui me ravit.

Après la guerre du Vietnam, les USA ont inventé le principe de contrôle de l’info parce que les TV montraient les cercueils des boys qui descendaient des avions sous le drapeau US en plus, bien visibles.

Et les Américains ont fini par (mal !) réagir, voir leurs kids aller se faire dessouder à l’autre bout du monde pour un motif politique remontant aux années cinquante.

A la guerre suivante, en Irak et Koweit, les journalistes du monde entier avaient les mêmes images, le même endroit de diffusion et l’armée décidait où les emmener en hélico, mes confrères qui ont accepté ce jeu de merde ont été appelés « presse couchée » et c’est pire que cela.

Avec les réseaux dits sociaux, contrôler la com est plus facile parce que l’on n’a plus à passer par la presse officielle, les chefs d’Etat du monde entier le font (dans le temps ils faisaient des conférences de presse qui dépassaient largement l’info brute) mais il faut aussi éviter de se faire doubler par des gens qui habitent à côté d’un circuit et qui ont des jumelles par exemple, ou d’un mécano qui prend une photo volée, etc…

 

ZARCO A VENDU LA MÈCHE, BRAVO MEC!

 

Et sur ce coup c’est notre Johann Zarco qui a vendu la mèche, j’avoue qu’en plus de l’immense admiration que j’ai pour ce mec, il a fichu en l’air la moitié de la comunication officielle de Honda et affidés, en annonçant (un blogueur espagnol avait fait de même mais avec beaucoup moins d’écho) que Marc Marquez était au Portugal et qu’il serait jeudi à Losail, au Qatar, pour la photo de famille de tous les pilotes.

Johann merci d’avoir fait un vrai boulot de com, voire de journaliste, pas un truc décidé par les marketocheurs…

Pour la suite, on retombe dans les hypothèses.

Il est à peu près certain que Marquez roulera au Qatar dès le premier GP, mais pas forcément tout le week end, pas forcément pour la course.

 

RETOUR AU QATAR QUASI CERTAIN

 

Cela dépendra se sa forme car maintenant, sachant qu’il envoie 220 cv sur des montagnes russes, on peut imaginer que ce ne sont plus les médecins qui décident, ils ont donné leur feu vert, c’est l’home Marc Marquez lui-même qui est désormais LE patron, maître de son destin.

Donc en fonction de… il fera les quatre séances d’essais libres, pas forcément la pole ou le GP le dimanche.

En revanche, sa présence sur la grille de départ est quasiment certaine au deuxième Grand Prix.

Voilà, Honda et les sponsors ont encore des trucs à nous dire mais l’intensité de leur tir va perdre en efficacité et tant mieux.

En attendant Marc Marquez roule à nouveau et y va de bon cœur, j’entends presque le bruit de la moto d’ici tellement j’ai le frisson…

Mais comme me le répète en permanence Gilles Gaignault, pas question pour lui de tomber… Donc, cela signifie tout de même une immense prudence!

Quid des bastons en course?

C’est la bonne question…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos DR et MotoGP

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis