JULIEN BELTOISE DÉVOILE SA BT01, UNE GT 100% ÉLECTRIQUE

 

BELTOISE BT O1 Presentation par JULIEN BELTOISE LE JEUDI 18 MARS 2021

Ce jeudi 18 mars 2021, au cours d’une visio conférence organisée en milieu d’après-midi, Julien Beltoise le fils cadet de l’immense Champion automobile que fut le regretté Jean Pierre Beltoise, et neveu – car frère de sa mère Jacqueline – du non moins célèbre pilote, qu’était son oncle, l’inoubliable lui aussi, François Cevert, mort en course le 6 octobre 1973, lors des essais du GP des États Unis sur le circuit de Watkins Glen, nous a dévoilé  sa création :


La Beltoise BT 01 une GT 100% électrique!

 

 

´Juju’ pour les intimes, qui dirige depuis sa création, il y a une bonne dizaine d’années, le superbe circuit de la Haute Saintonge, situé à mi chemin entre Angoulême et Bordeaux, était fier de nous présenter cette Beltoise BT01 100% électrique!.

Depuis ces dernières années, l’automobile en général et le sport automobile en particulier lui aussi, vivent une profonde mutation, s’adaptant à la transition écologique souhaitée par nos gouvernants

Sachant qu à partir de 2030, la norme sera de zéro émission carbone!

 

 

C’est la raison pour laquelle chez Beltoise e-technology, l’objectif était de créer une voiture plus sûre et plus propre. Son nom de baptême  : Beltoise BT01, 1ère GT 100% électrique conçue pour la compétition et le loisir sur circuit.

Julien qui confie:

« Nous nous sommes entourés des plus grands spécialistes dans le domaine du Sport Automobile 100% électrique, en l’occurrence la société française Spark Racing Technology qui nous a permis de transformer notre concept et notre cahier des charges en réalité »

Cette GT a effectivement été crée en partenariat avec Spark Racing Technlology et aussi Williams et avec le soutien de la Région ‘Nouvelle Aquitaine’.

La Beltoise BT01 pèse 1200 kilos, et offre une puissance de 290KW, ce qui représente à peu près 390 chevaux.

L’énergie embarquée est de 46 kWh. Elle s’avale le 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes et posséde une vitesse de pointe d’un peu plus de 210 km/h.

Elle est longue de 4550 mm, large de 2000 mm, et haute de 1180 mm. Et peut être chaussée de deux types de pneumatiques Michelin.

Elle est destinée d’une part à la compétition pour des épreuves d’une durée de 25 minutes mais aussi également d’autre part, afin de servir pour des stages de pilotage avec une autonomie de 3 heures.

Nous en reparlerons prochainement à l’occasion d’un essai sur le circuit de la Haute Saintonge, là ou elle est née!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Constructeur 

 

 

Flash Info GT Véhicules électriques

About Author

gilles