MOTOGP 2021 : MARQUEZ VOLE VERS LE VACCIN AU QATAR ET RENTRE FAIRE DE LA MOTO EN CATALOGNE !

 

 

 

Bon, l’info était unique ce matin sur un site espagnol, donc crédible mais tellement impensable que j’ai attendu d’en avoir la certitude et la confirmation en haut lieu.

 

FEU VERT DES MÉDECINS

 

Marc Marquez va se coller un Aller/Retour Barcelone-Losail, 14 heures de zing au total, juste pour aller se faire vacciner au Qatar, où en effet le pays le propose à tout le paddock.

Avec le vaccin Pfizer, le plus introuvable (en France en tous cas), puis il reprendra l’avion, encore sept heures, bon d’accord il voyage en first, pour reprendre immédiatement sa rééducation en Catalogne chez lui à Cervera.

Ce qui paraît dément, à moins que l’Espagne soit aussi mal organisée que la France, mais comme les stars et les ministres en mal de réélection se font photographier l’aiguille dans l’épaule, je pensais qu’un héros national, car Marc Marquez l’est en Espagne, pourrait bénéficier d’un privilège, il semble que non.

 

Fabio QUARTARARO RENTRE SE FAIT VACCINER EN ANDORRE

 

C’est d’autant plus étonnant que Fabio Quartararo, lui, rentre chez lui en Andorre pour se faire vacciner, c’est vrai que 17 heures de zing aller-retour c’est moins ch… que quinze jours à tourner en rond dans un hôtel de Losail, dans les environs de Doha, la capitale du Qatar.

Mais quand même Andorre  est à moins de 200 km de Barcelone, peut-être que Honda n’a pas le portable de Fabio… (J’aime bien être con parfois…)

Ou alors Marc Marquez a une raison de se rendre au Qatar dare-dare, du coup sa deuxième injection pourrait avoir lieu lors du deuxième GP du Qatar…

Bien sûr, c’est un signe que le grand moment arrive, la « River of no return » s’est asséchée, tant pis pour Marilyn…

Ou alors il y a une raison cachée de cet aller-retour, moi qui suis plutôt fort en scénarios cohérents là je sèche.

Bon, aux dernières nouvelles, Marc Marquez  ce samedi soir 13 mars 2021 est déjà dans l’avion…. qui l’emmène vers le Qatar

 

LE PIT BIKE, LA PROCHAINE MOTO  TRAINING DE MARQUEZ

 

Autre nouvelle, suite à sa visite de contrôle chez ses médecins à Madrid vendredi (quel agenda infernal !) il a le droit de forcer sur la rééduc et de remonter à moto.

Il a donc recommencé mais pas tout de suite sur sa moto à plusieurs millions de dollars, sur un Pit Bike, une petite moto de cross qui peut être équipée de pneus slicks pour commencer sur un circuit genre kart.

L’engin pèse 60 kilos, la hauteur de selle est faible (80 cm) ce qui tombe bien, le garçon n’est pas très grand et n’a pas eu à forcer pour enfourcher l’engin.

 

LA NOUVELLE MOTO DE MARC MARQUEZ

 

Ensuite, il compte piloter une grosse moto de série, une 1000 cc, sur un vrai circuit, il y en a près de chez lui, et puis ce sera le vroom tellement attendu depuis plus de huit mois dans son stand du MotoGP.

 

QATAR OR NOT QATAR? THAT IS THE QUESTION…

 

Mais quand ? Les médecins madrilènes se sont bien gardés de le faire savoir, ils doivent avoir une idée mais Honda et ses sponsors gardent ça sous le coude pour faire du buzz…

Qatar 1, Qatar 2 ?

Bon, on a dit qu’on se calme, enfin les médecins de Marc Marquez le disent, la saison 2021 aurait une autre gueule car même si Marquez ne gagne pas tout de suite, il sera devant et piquera des gros points dont les jeunes ont besoin pour décrocher la timbale en fin d’année…

En tous cas, ce début de saison est succulent, avec des essais officiels un peu imprévus au Qatar (Zarco est devenu le pilote le plus rapide de toute l’histoire du MotoGP avec plus de 357 km/h) et un Marc Marquez qui rêve de le rejoindre dans ces zones que nous sommes même en peine d’imaginer.

Mais comme me le précisait tout de même l’ami Gilles Gaignault, un impératif planera au dessus de la tète de Marc Marquez, ce qui risque au début de calmer ses envies :

INTERDICTION DE TOMBER 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP et DR

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis