DÉCÈS DE MURRAY WALKER

 

 

Murray Walker le journaliste Britannique – reporter emblématique pour la BBC – des décennies durant sur les Grands Prix de Formule avant de prendre sa retraite en 2001, est décédé ce samedi 13 mars 2021, dans sa 98eme année, étant né le 10 octobre 1923 à Birmingham en Angleterre.

Vétéran de la seconde guerre mondiale ayant servi dans une unité de blindés, Murray Walker s’intéresse rapidement aux sports mécaniques en pratiquant la compétition moto et devenant champion de trial.

Parallèlement, il débute dans le rôle de commentateur et œuvre dans le monde de la publicité

Murray commentait les GP de Formule 1 sur la télévision BBC depuis la fin des années 1950.

Reconnu comme la voix de la Formule 1 en Grande-Bretagne, il avait quitté la BBC au milieu des années 1990 pour rejoindre ITV, qui s’était porté acquéreur des droits de retransmission de la F1.

Mais en septembre 2001, alors âgé de 77 ans, Murray Walker avait stoppé les commentaires des GP.

Et en juin 2013, Murray Walker révélera qu’il souffre d’un cancer du système lymphatique, en précisant pouvoir être traité médicalement avec de grandes chances de succès avec des séances de chimiothérapie, indiquant :

« Mon cancer a été décelé incroyablement tôt. Il est traitable. Les médecins m’ont dit que j’étais en bonne condition physique et je suis donc très optimiste. »

Il aura survécu presque huit ans, décédant ce 13 mars 2021 des suites de sa longue maladie.

Lors d’un interview qui lui était pour une fois consacré, Murray avait lâché :

«Je savais que 95% de mon public ne s’intéressaient pas au diamètre de la goupille de piston. Ce qu’ils voulaient, c’était partager l’excitation dont j’ai eu la chance d’être témoin. Et le mot est chanceux car mon job m’a fait faire le tour du monde des dizaines de fois dans des pays que je n’aurais jamais visités autrement, et j’ai côtoyé des personnes exceptionnelles. J’ai eu une chance incroyable, gigantesque

A titre personnel, l’ayant croisé et fréquenté des années durant sur les circuits de GP,  je conserve de lui, le souvenir d’un gentleman, très courtois, toujours souriant et prêt à vous renseigner, ou à vous refiler une anecdote, lui qui était une bible sur l’histoire de la F1! 

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : DR

 

F1 Monoplaces Nécrologie Personnalités

About Author

gilles