MOTOGP 2021 AU QATAR : CINQUIÈME JOUR, ON EST PRIVÉ DE DÉSERT !

 

 

C’est l’inconvénient du désert, ou il est magnifique et inoubliable, ou, c’est pour ça que c’est un désert d’ailleurs, le conditions de vie y sont insupportables.

Aujourd’hui c’est un vent très chaud, il a fait 35 degrés, bourré de poussière qui a envahi le pays, plein de sable sur la piste, pas de visi, impossible de prendre de l’angle en courbes, il y a cinq pilotes qui sont sortis en faisant à eux tous une trentaine de tours.

Le résultat combiné de ces essais du Qatar est en fin de reportage, Miller est meilleur temps et record du tour devant un triplé Yamaha, Vinales/Quartararo/Morbidelli.

On sait que ces motos Yamaha tiennent le rythme mais n’ont aucune réserve de puissance en cas de baston, il faudra donc, pour l’emporter en fin d’année que les pilotes de la marque terminent les essais qualifs toujours comme ça et si possible devant Miller…

Zarco est neuf devant Rossi et Pol Espargaro, à sept dixièmes de Miller qui connaît la moto depuis trois ans, Zarco a commencé il y a quatre jours.

Bon, il y a eu en parallèle quelques bonnes nouvelles.

 

MARC MARQUEZ ET SES MÉDECINS MADRILÈNES

 

D’abord Marquez a passé un check up à Madrid qui a donné lieu de la part de Honda et son sponsor à un communiqué incroyable, à l’examen de jésuite ces mecs auraient 20/20.

Le voici

« L’équipe médicale dirigée par les docteurs Samuel Antuña et Ignacio Roger de Oña a vérifié la progression satisfaisante de la consolidation d’os. À partir de ce moment, Marquez peut désormais intensifier son programme de récupération de force et de mobilité en vue de revenir progressivement à la compétition. »

On comprend évidemment que Marquez est tout près de pouvoir monter sur une moto mais quand, nada.

Mais bref, même ampoulée, ça reste une bonne nouvelle.

Il ne va pas tout de suite monter sur la grosse moto de GP, il l’a dit lui-même la semaine dernière, donc il est bon pour la 125 sur un circuit de kart, ensuite il en veut tellement que ça va aller très vite, grosse moto de série, puis moto de WSBK, puis il ira jouer avec Pol Espargaro.

Dès le GP du Qatar ?

Bah on n’en sait rien, il est inscrit ce qui ne veut rien dire, ni s’il ira vraiment, ou s’il y va s’il ira jusqu’au bout, Bradl sera là pour le remplacer, Marquez peut lui refiler le guidon après les quatre premières séances de roulage.

 

 

En tous cas il arrivera vacciné, ce qui est un enchaînement magnifique (et oui, quinze ans de TV ça laisse des traces) vers cette autre info, le Qatar propose à tout le paddock de le vacciner, avec du Pfizer en plus, le vaccin promis par Macron et d’autres en Europe et qui doit être fantôme, il arrive au compte gouttes.

C’est un coup de pub formidable pour ce pays qui comme tous les états un peu limites sur les droits de l’homme cherche à devenir présentable: l’Arabie Saoudite qui reçoit et finance le Dakar c’est un autre exemple, la Russie qui construit un circuit de F1 et de MotoGP etc… le sport est toujours une image positive même quand les mecs qui gagnent le tour de France sentent le roussi à cent bornes !

Oui mais comme vous êtes à la fois intelligents et les yeux rivés sur mes écrits, vous répondez immédiatement « Ah oui et la deuxième injection alors ? »

Le vaccin Pfizer demande en effet une deuxième injection 21 jours après la première.

Ce sera donc un peu juste pour le premier GP qui a lieu le 28 mars mais pile poil pour le deuxième du 4 avril.

Mais comment ils ont fait pour avoir des vaccins ?

D’abord ils ont des sous, en plus 6000 vaccins c’est rien.

Ensuite là où nos gouvernements cherchent juste à se faire réélire quitte à raconter n’importe quoi, par exemple qu’il y a des centaines de millions de doses qui vont arriver en un mois, c’est un des exemples des conneries entendues, le Qatar, lui veut se faire une pub gigantesque.

Et là, même si ne suis un fana ni du pays, ni de son désert qui est loin d’être le plus beau, ni de son gouvernement qui me fait gerber, j’applaudis quand même chaudement l’idée et sa réalisation.

 

MILLER, UN RECORD ET UN VACCIN

Miller et Vinales y sont déjà passés, d’autres du paddock sûrement aussi, Fabio Quartararo, lui, a décidé de rentrer chez lui et des se faire vacciner en Andorre, où il y a des vaccins…

Voilà, on se retrouve pour le GP du 28 mars, là ce sera la vraie guerre, ces cinq jours au Qatar c’était comme le simulateur des pilotes d’avions de chasse, plein de pièges mais pas encore pour de  vrai.

Là on mettra des boulets dans les canons…

Résultat combiné au Qatar

https://resources.motogp.com/files/testresults/2021_QATAR_MotoGP____OFFICIAL_TEST_combined_5.pdf?version=1615572492&_ga=2.92048154.1840933595.1614881267-1022355283.1590254058

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP et teams

 

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis