MOTOGP 2021 AU QATAR : VINALES, MORBIDELLI, QUARTARARO, LE CIEL EST BLEU

 

 

C’est donc le quatrième jour d’essais officiels au Qatar, une belle journée de toute façon, même avant les résultats, il fait beau, 28 degrés dans l’après midi, le vent est tombé donc la piste n’est pas recouverte de sable, la couche de gomme sur la piste est chimiquement cohérente, tous les pilotes roulent en tendres.

 

QUARTARARO S’EST ENCORE FAIT PIQUER LA POLE A DIX MINUTES DE LA FIN!

 

Il y aura encore du monde en tête de chronos, dont Pol Espargaro, son frère Aleix, Bagnaia, Quartararo à une demie heure de la fin qui se fait encore avoir d’un cheveu, dans le dernier quart d’heure, Vinales et Morbidelli lui passent devant !

 

MORBIDELLI, PAS CONTENT LE MATIN,CONTENT LE SOIR

Mais bon, chez Yamaha hier on faisait grise mine, Morbidelli et Quartararo se laissant aller au désespoir habituel dans la marque à savoir que la Yamaha est une moto pour gagner, pas pour se battre.

Il faut donc partir devant avec des temps de qualifs superbes, ce qu’ils ont fait ce jour. Vinales devant Morbidelli (à 79 millièmes) Quartararo est trois à un gros dixième de Vinales.

Bon, on va encore dire, mais il le mérite, que Vinales est l’homme d’un tour, les autres ont souvent été devant dans la journée, même Rossi, lui a envoyé la bordée finale à un quart d’heure de la fin.

 

MÊME ROSSI EST DE LA FÊTE

 

Rossi est même lui aussi de la fête avec un huitième temps, bref en factory et en satellite Yamaha on est ravi de la journée.

Yamaha qui on le sait a un moteur sans ressources en cas de baston, a bossé sur les châssis et plein d’autres trucs, l’avant de la moto est chargé, on voit entre autres un aérateur de freins très imposant, si on ne peut aller plus vite (moteur gelé) on peut améliorer le reste…

 

L’INCROYABLE MONTAGE DE LA ROUE AVANT CHEZ YAMAHA!

Hier était une journée Ducati, aujourd’hui beaucoup moins.

Par exemple, Miller qui a pulvérisé le record du tour la veille n’est jamais venu se battre devant !

Vu les autres chronos un peu faiblards, on peut se dire que l’on a énormément bossé au stand après être rassuré la veille avec le record du tour…

 

BAGNAIA MEILLEUR ROUGE DU JOUR

 

Bagnaia a fait un tour d’attaque en fin de journée, il a été le seul rouge d’ailleurs, meilleur temps puis sont arrivés les guerriers de Yamaha, Bagnaia sauve les meubles avec un quatrième temps mais déjà à deux dixièmes de Vinales !

 

ZARCO NEUVIÈME TEMPS

 

Derrière Zarco est neuf, Miller onze, Martin, qui a été un moment sixième temps et a donc vérifié la vitesse de la moto, termine quatorze, oui c’est net, chez les rouges on n’a pas beaucoup joué, on avait école…

 

 

Johann: « Une autre journée très intéressante. On avait planifié de faire un long run en fin de journée pour commencer à avoir des informations sur la distance de la course et connaître prendre le feeling sur le contrôle de la moto.  Mais juste avant ce long run, nous avons dû faire beaucoup de choses, plus que ce qui était planifié, et j’ai fait beaucoup de tours et je suis donc un peu fatigué maintenant. Hier, le feeling a été excellent, et aujourd’hui, il a été différent. Même si nous étions sur la même piste, ce n’était pas un aussi bon feeling donc il était bien de travailler pour comprendre ce que je faisais mal et ce qu’on pouvait faire sur la moto pour retrouver ce feeling. C’est pourquoi la journée n’a pas été fantastique, car je n’ai pas senti la moto comme elle était hier, mais les tests sont faits pour ça. Jack a également peiné un petit peu, alors que Pecco a été rapide : c’est pourquoi on ne peut pas dire que la piste était plus lente aujourd’hui, puisqu’il y avait d’autres pilotes qui ont même été plus rapides. Mais les conditions étaient un peu différentes, donc je n’ai pas encore la réponse mais avec tout ce qu’on a fait aujourd’hui, nous avons des choses à analyser. »

 

ALEIX ESPARGARO HÉROS D’APRILIA

 

Encore un bon point pour Aleix Espargaro qui est seul, son coéquipier Savadori est inexistant en fond mais vraiment en fond de classement, il a même été meilleur temps un moment et termine cinq, chez Aprilia aussi on peut être d’autant plus content que le pilote a tout le temps joué devant…

Les deux Suzuki ont mis deux heures à sortir du stand, clairement là on a bossé comme des dingues et les pilotes terminent placés mais pas gagnants, à une demi seconde de la pole du jour.

Bon après on arrive dans le malheur, en tous cas la déception, pour Honda où pourtant Pol Espargaro a été en tête de classement un moment, quoi termine dix derrière Zarco, avec sa première taule à la clé.

 

ALEX MARQUEZ RENYTRE AU STAND EN MOTO TAXI

 

Après, Nakagami à plus d’une seconde (mais à un millième de Miller !) suivi de peu par Bradl, pas terrible tout ça, le pire est pour Alex Marquez, qui en est à sa cinquième taule en quatre jours d’essai, il a d’ailleurs été ramené au stand par Lecuona, façon taxi moto, il est blessé au pied et a une seconde et demie dans la vue…

Mais le pire est une fois de plus KTM, qui a pourtant, comme Aprilia, le droit se modifier son moteur jusqu’au dernier jour d’essais du GP du Qatar, qui est pourtant carrément aux fraises !

 

BRAD BINDER

 

Binder, le meilleur KTM de la journée est seizième temps à une seconde et demie, Oliveira dix huitième temps, Petrucci dix neuf et Lecuona vingt deux, avant dernier des pilotes titulaires, à  deux secondes de Vinales !

On  a peut-être dansé chez Yamaha mais chez KTM les iodels n’ont pas été de sortie…

Résultats du jour

 

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis