MOTOGP 2021 AU QATAR : ZARCO LE PLUS VITE, AVEC L’ARMADA ROUGE

 

 

On ne parle donc plus de chronos mais de vitesse pure, mesurée bien sûr dans la ligne droite du circuit.

On sait que c’est une des forces de Ducati, c’est important en cas de baston parce que si la ligne d’arrivée est loin dans la ligne droite, on peut grignoter un adversaire coriace, on se souvient des luttes (souvent gagnés par Dovizioso d’ailleurs) au couteau entre la Honda de Marquez et la Ducati officielle.

 

ZARCO LE PLUS VITE, CINQ DUCATI DEVANT TOUT LE MONDE

 

Au Qatar, on a mis un radar à l’endroit le plus rapide de la ligne droite, juste avant le freinage donc, et ce sont cinq Ducati qui ont décroché les cinq premières places.

 

L’INCROYABLE AÉRO DUCATI 2021

 

C’est clair, cette année, malgré le gel des moteurs, Ducati a encore réussi à améliorer sa vitesse de pointe, on a vu une aérodynamique révolutionnaire qui doit y être pour quelque chose, il est évident aussi que l’on a bossé sur l’électronique, en tous cas en vue des GP rapides dont Losail fait partie.

Et c’est Zarco qui détient le record de Losail dans ce domaine, avec 351,7 km/h, c’est donc lui la flèche rouge, la  « Frecciarossa ».

 

JORGE MARTIN

 

 

Il devance l’autre Ducati Pramac, celle de Jorge Martin (349,5 km/h) puis Miller (348,3 km/h) Bagnaia (347,2 km/h) Bastianini, sur la moto de l’an dernier est cinquième avec 345 km/h.

On se demande alors où est Marini, le frère de Rossi ?

 

MARINI TROP GRAND !

 

Le problème de ce garçon, on connaît ça avec Baz en France, est qu’il est très grand, ce qui coûte cher en vitesse pure, 10ème au classement ci-dessous avec 340,6 km/h.

Ces relevés donnent quelques autres infos, derrière les Ducati et sans surprise, on trouve les trois Honda d’Espargaro, Alex Marquez et Bradl, une étonnante KTM de Binder, mais on sait que la puissance chez KTM c’est une deuxième nature.

 

ALEX MARQUEZ

 

Cette vitesse de la KTM est confirmée par Pedrosa. En plus, KTM peut encore modifier son moteur jusqu’aux essais du GP du Qatar et ils ne s’en privent pas…

 

ALEX RINS A ADORÉ LE MOTEUR 2022

 

On voit apparaître Rins assez largement devant Mir, la raison est simple, cette vitesse a été enregistrée alors que Rins testait le moteur 2022, Suzuki a eu le temps de le concevoir cet hiver et en effet après son run sur cette moto, le pilote disait que c’était une bombe.

C’est Yamaha qui ferme la marche, le plus rapide est Vinales qui, classé douzième avec une vitesse de pointe de 339,6 km/h, rend quasiment 12Km/h à la Ducati de Zarco !

 

LES YAMAHA SONT VRAIMENT PEU VÉLOCES

La moto de Morbidelli est la plus lente, 21ème position avec 336,4 km/h, ce qui prouve que cette vitesse de pointe est importante mais pas essentielle dans les deux premiers jours d’essai.

En revanche, en cas de baston, les rouges seront redoutables.

D’autant plus que leur système de rabaissement de la moto s’est étendu cette année à la fourche avant, comme en motocross, pour pouvoir tout envoyer au départ sans voir la roue avant partir au ciel !

 

 

C’est un système mécanique, l’électronique est interdite sur ce point, qui fonctionne aussi en ligne droite et même dans certaines courbes.

Une fois utilisé dans telle portion du circuit bien entendu le système est relâché et la moto redevient nature…

Oui, entre le retour de Marquez (nous en avons parlé hier soir) qui est possible dès le premier GP du Qatar et la vitesse des rouges, le GP commence à sentir vraiment bon !

Le classement des vitesses en ligne droite à Losail 2021

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP

 

Moto MotoGP

About Author

jeanlouis