MOTOGP 2021 : ON REPARLE DE MARQUEZ AU QATAR…

PAS TOUT DE SUITE MAIS ON T’ATTEND GARÇON

 

 

On a plutôt parlé d’un retour en GP pour Marquez en mai mais le retour semble s’accélérer.

Il  attend un nouveau check up avec ses médecins vendredi qui pourraient l’autoriser à remonter sur une moto.

On imagine maintenant qu’il pourrait avoir le feu vert pour le GP du Qatar…

Alors miracle ou fake ?

D’abord tout ce qui est écrit ici vient de la bouche de Marquez, donc le fake est impensable, même si dans la compète on ne se prive pas du plaisir de démoraliser l’adversaire quitte à dire qu’on est même pas encore au max…

Donc mais ça on le savait toutes les séances d’essai au Qatar c’est foutu mais le premier GP est le 28 mars, plus de deux semaines où Marc peut s’entraîner comme un fou.

 

 

Il dit bien que s’il remonte à moto, au début ce ne sera pas sa moto de GP mais un truc plus petit (il va y avoir mille photographes à la sortie de chez lui, bravant les interdictions dues au virus, nuit et jour, pour savoir sur quoi il va re-rouler pour la première fois depuis l’été dernier !).

Même Bradl, qui en ce moment fait à la fois le remplaçant et le pilote de GP, ses chronos en sont la preuve par l’absurde, reconnaît qu’il va encore rouler les trois prochains jours d’essai à au Qatar mais qu’après il attendra des nouvelles de Marc…

 

 

Marc Marquez : » Il y a un mois, j’avais du mal à prendre une douche ou à me mettre à table pour déjeuner, maintenant je sens que je peux bientôt recommencer à piloter. Le plan est d’essayer de monter d’abord sur une moto plus petite pour m’entraîner sur des circuits plus petits. Si je me sens bien, le lendemain, j’essaierai de rouler sur une CBR1000 routière… Enfin, revenir sur un grand circuit et ressentir la vitesse de 300 km / h et revenir progressivement à mon style de vie« .

Ce qu’il dit, ça va vite, à condition que les médecins soient OK…

Chez lui, en rééducation, il soulève de la fonte de plus en plus lourde, il travaille aussi la masse musculaire, course à pieds et vélo…

 

AVEC SON COMPLICE SANTI HERNANDEZ

 

Mais il veut garder la tête froide. Son équipe travaille déjà d’arrache-pied en attendant son retour, Stefan Bradl fait un travail minutieux sur le Honda MotoGP. Marc a des contacts étroits avec son ingé chef et meilleur ami Santi Hernandez…  » Je sais qu’ils m’attendent à bras ouverts et je veux revenir le plus vite possible « .

En somme il est possible qu’il roule le GP du Qatar, même s’il est parfaitement conscient, il l’a aussi dit plusieurs fois, qu’il lui faudra du temps pour retrouver son vrai niveau de pilotage.

J’avoue attendre ce moment avec gourmandise car même s’il ne pulvérise pas tout de suite les chronos, l’ambiance dans le paddock va changer…

Je sais que mes références sont tout à fait étrangères aux plus jeunes de mes lecteurs, désolé amigos et amigas, mais en 1964, je sais vous n’étiez pas né(e), ce qui ne vous empêche pas d’aimer « The times they are a changin » je vous donne même le lien You Tube

 

 

¡ Aqui te esperamos Marc !

On t’attend…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos MotoGP  et DR

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis