DELETRAZ ET YE ÉPAULERONT ROBERT KUBICA CHEZ WRT EN ENDURANCE ELMS EN 2021

 

 

Après avoir annoncé les pilotes (voir lien) qui défendront ses couleurs en mondial d’endurance WEC (le Hollandais Robin Frijns-l’Autrichien Ferdinand Habsburg et le jeune Français Charles Milesi), l’équipe Belge WRT a également complété l’équipage qui courra aussi cette année en ELMS en LMP2.

Aux côtés du Polonais Robert Kubica, qui avait été le seul nom annoncé et publié sur la liste officielle des engagés publiée par les organisateurs de l’European Le Mans Séries, ce mardi 2 mars 2021, on apprend officiellement l’identité de se deux partenaires.

Le Suisse Louis Deletraz et le Japonais Yifei Ye qui alterneront dans le cockpit de l’Oreca 07 du WRT. Les deux jeunes pilotes découvrant le pilotage des prototypes aux roues couvertes de façon permanente, après avoir terminé leur formation en monoplace.

En effet, Deletraz sort lui de quatre saisons en monoplaces, dernièrement en Formule 2, après avoir été vice-champion en Formule V8 3.5 et en Formule Renault Eurocup et avoir remporté la Formule Renault NEC.

Au cours des trois dernières années, le pilote Suisse a également occupé le poste de pilote de réserve du Team US Haas en F1, tandis que l’année dernière, il a fait ses débuts en endurance, en participant aux 24 Heures de Spa et aux 24 Heures du Mans avec l’Oreca LMP1 de chez Rebellion.

Ye est également fraîchement sorti de ses débuts en Endurance. Durant l’hiver, il vient de participer à l’Asian Le Mans Series, remportant le titre du classement général avec l’équipe Russe du G-Drive Racing avec Algarve Pro, une équipe qu’il retrouvera du coup comme rivale en ELMS !

Associé avec René Binder et Ferdinand Habsburg au lieu de commencer par WRT, Ye a remporté les deux courses de Dubaï, complétant son apprentissage particulièrement réussi, avec une deuxième et une quatrième place, une semaine plus tard  à Abu Dhabi.

Pour Ye ce sacre en ALMS est le troisième titre obtenu, car il a déjà décroché en 2020 et ce aprés avoir dominé la série, celui de l’Euroformula Open (11 victoires, 12 pôles et 16 podiums en 18 courses), alors qu’en 2016, il avait déjà remporté la F4 Française

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM

 

NOTRE ARTICLE SUR L’ÉQUIPAGE DU WRT EN MONDIAL WEC 

 

CHARLES MILESI EN MONDIAL WEC AVEC L’ÉQUIPE WRT

ELMS Endurance

About Author

gilles