JEAN ERIC VERGNE PÉNALISÉ ET DÉCLASSÉ SAMEDI APRES L’ARRIVÉE DE LA SECONDE CoURSE DE FORMULE E DE AD DIRIYAH

 

Le crash du pilote Britannique Alex LYNN

 

Le second E-Prix de la saison ce samedi en Arabie Saoudite sur le circuit de Ad Diriyah, fut ponctué par des accrochages en fin de course et un grand nombre de débris sur la piste dont une collision impactant le Britannique Alex Lynn de l’équipe Indienne Mahindra Racing, se retrouvant à l’envers mais conscient, et rapidement évacué à l’hôpital pour des examens complémentaires.

Les nombreux débris ont eu raison de la fin de course, immédiatement placée sous drapeau rouge et assurant du coup, la dixième victoire de l’anglais Sam Bird dans un E-prix de Formule E.

Après l’arrivée et la cérémonie du podium, une décision des commissaires sportifs et techniques de course, retirait a l’ancien double Champion, le Français Jean-Eric Vergne sa troisième place …laquelle revenait à son propre coéquipier, le Portugais Antonio Félix da Costa, initialement classé au quatrième rang derrière lui !

En effet, il lui infligeait un ‘drive through’ naturellement la course étant terminée,… converti en pénalité de 24 secondes, le pilote de l’écurie DS Techeetah, n’ayant pas utilisé son second Attack Mode. Initialement troisième on l’a dit, ‘JEV’ était déclassé et se retrouvait en douzième position.

Explication: La sortie du safety car en toute fin de course l’empêchait d’enclencher son deuxième mode attaque, comme d’autres pilotes eux aussi sanctionnés !

Jean-Eric qui avait évidemment de quoi se montrer déçu, confiait.

« Tout semblait s’être mis bien en place aujourd’hui, mais finalement il faut reconnaître que ce ne fut pas le cas »

Il poursuivait :

« Quand il y a un gros accident, comme pour Alex Lynn aujourd’hui, la seule chose qui compte vraiment est de savoir qu’il est indemne. Malheureusement, la neutralisation puis l’interruption de la course m’ont empêché de prendre mon deuxième mode attaque. Comme c’est obligatoire, j’ai écopé d’une pénalité après la course. Cela aurait été vraiment bien de s’offrir ce podium pour le premier meeting de la saison, mais on a déjà vu dans le passé qu’il ne faut pas forcément gagner la première course pour remporter le championnat. C’était une course animée ce soir pour la dernière apparition de la DS E-TENSE FE20 et je vais garder ces souvenirs pour revenir pleinement rechargé et motivé à Rome. »

D’autres pilotes on l’a dit, se voyaient eux aussi infligés des pénalités car une pluie de punitions tombait sur le parc fermé….

La même pénalité étant également appliquée à ce même Alex Lynn, à Alex Sims, à Norman Nato, à Nick Cassidy, à Tom Blomqvist et à René Rast. Aux deux derniers, une autre et seconde pénalité de 24 « a été ajouté pour avoir dépassé la limite des 50km/h pendant le régime sous jaune tout au long  de la totalité du circuit.

Le pilote Audi, Rast a ainsi de ce fait perdu les deux points gagnés avec sa dixième place et avec le tour le plus rapide, tandis que le Néo-Zélandais  Nick Cassidy voyait hélas son premier Top 5 dans la série s’estompai.

Au lieu de cela, Sergio Sette Camara (quatrième), Nico Müller (cinquième), Oliver Turvey (sixième) et Oliver Rowland (septième) gagnent deux positions, tandis que le Brésilien Lucas di Grassi saute de la douzième à la huitième place. Bonne nouvelle également pour le leader du classement des pilotes, victorieux vendredi de la 1ére ciurse, le Hollandais Nyck De Vries, qui passe de la quatorzième à la neuvième, élargissant encore sa marge au classement général provisoire grâce également au tour le plus rapide.

Cependant, ceux qui ont le plus gagné est la paire de  l’équipe Porsche, composée des Allemands Pascal Wehrlein et André Lotterer, respectivement promus de la seizième et dix-septième place…  à la dixième et onzième!

 

John ROWBERG

Photos : FORMULA E 

 

 

LES NOUVEAUX CLASSEMENTS

 

1 – Sam Bird (Jaguar) – Jaguar – 29 tours

2 – Robin Frijns (Audi) – Virgin, à 2″194

3 – Antonio Félix Da Costa (DS) – DS Techeetah, à 6″900

4 – Sérgio Sette Câmara (Penske) – Dragon, à 12″817

5 – Nico Müller (Penske) – Dragon, à 13″924

6 – Oliver Turvey (NIO) – NIO , à 15″523

7 – Oliver Rowland (Nissan) – Nissan e.dams, à 16″389

8 – Lucas Di Grassi (Audi) – Audi Abt, à 20″612

9 – Nyck De Vries (Mercedes) – Mercedes, à 22″482

10 – Pascal Wehrlein (Porsche) – Porsche, à 25″395

11 – André Lotterer (Porsche) – Porsche , à 27″257

12 – Jean-Éric Vergne (DS) – DS Techeetah , à 28″846*

13 – Stoffel Vandoorne (Mercedes) – Mercedes, à 29″112

14 – Nick Cassidy (Audi) – Virgin , à 33″079*

15 – Alexander Sims (Mahindra) – Mahindra, à 43″885*

16 – Norman Nato (Mercedes) – Venturi, à 48″192*

17 – René Rast (Audi) – Audi Abt, à 1’06″254**

18 – Tom Blomqvist (NIO) – NIO, à 1’09″508

 

*24″ de pénalité

**48″ de pénalité

 

ABANDONS

Maximilian Günther‍

Mitch Evans

Alex Lynn

Sebastien Buemi

Jake Dennis

 

N‍ON PARTANT

Edoardo Mortara

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT 2021

 

1‍.De Vries : 32 points – 2.Bird : 25 – 3.Frijns : 22 – 4.Mortara : 18 – 5.Evans et Da Costa : 15 -7.Rowland : 14 – 8.Rast : 13 – 9.Camara : 12 – 10.Wehrlein: 11 – 11.Müller : 10 – 12.Turvey : 9 – 13.Sims, et Di Grassi : 6 – 15.Vandoorne : 4.

 

Formule E Monoplaces

About Author

gilles