ROBIN FRIJNS EN POLE DE LA 2éme COURSE EN FORMULE E A AD DIRIYAH

 

 

Le pilote Néerlandais Robin Frijns décroche la deuxième pole position de la saison 2020-2021 du Championnat des monoplaces électriques de la Formule E ce samedi 27 février, à l’issue d’une Superpole qui n’a vu aucun des six pilotes présents hier en Superpole se qualifier aujourd’hui,et cetr »s probablement également en raison de l’exclusion des Mercedes et Venturi des qualifications.

À la fin de la séance d’essais libres qui a ouvert la journée, Edoardo Mortara a fait, comme le reste des pilotes, un test de départ, mais lorsqu’il a atteint la position de freinage, sa Venturi à moteur Mercedes est resté avec l’accélérateur bloqué, l’impactant violemment contre les barrières. Le pilote italo-suisse a été transporté à l’hôpital pour des tests, malgré sa lucidité et sa conscience.

La cause de l’accident semble être liée au frein par fil, avec l’unité de commande qui peut avoir subi un dysfonctionnement. En Formule E, le système de freinage dit brake-by-wire se fait sans câble derrière la pédale car tout est électronique. Cependant, il n’y avait pas assez de temps pour enquêter sur les causes avant les qualifications, et la direction de la course a donc décidé d’exclure toutes les voitures à moteur Mercedes, qui sont restées dans les stands après avoir pris un net doublé vendredi à l’arrivée de  la 1ere course, grâce au Hollandais  Nyck De Vries et à Edoardo Mortara lui-même.

Un énorme pépin mécanique pour les quatre monoplaces entraînées par le groupe motopropulseur de la firme de Stuttgart, dont la présence en course reste à vérifier.

 

 

Frijns avait donc une piste libre, qui avait déjà grimpé en flèche aux essais libres, précédant De Vries. Le pilote Néerlandais était imparable, devançant de trois dixièmes Sergio Sette Camara, qui était assez véloce et rapide pour amener sa lmonopla e du Team Dragon au premier rang. Les deux voitures de l’équipe de Jay Penske qualifiées ont frappé fort dans la Superpole, mais une erreur dans le tour décisif a relégué Nico Müller à la sixième et dernière place.

Troisième position pour Sam Bird, qui rachète l’accident d’hier, tout en surprenant les NIO d’Oliver Turvey et Tom Blomqvist, respectivement quatrième et cinquième.

 

 

Sur ce Top-6 des qualifiés pour la Superpole le double Champion de la série en 2018 et 2019 et vice champion en 2020, le Français Jean-Eric Vergne, en a été exclu par seulement… 39 millièmes!

Le pilote de l’équipe DS Techeetah partagera donc la quatrième ligne avec le Suisse Sébastien Buemi, tandis qu’Alex Lynn et Antonio Felix Da Costa s’aligneront derrière eux sur la cinquième.

Une autre erreur stratégique pour le Néo-Zélandais Mitch Evans et  pour le Champion Allemand du DTM, René Rast, qui avec le Britannique Oliver Rowland sont entrés en piste trop tard…

Le pilote Nissan a réussi à franchir la ligne d’arrivée juste avant l’affichage du drapeau à damier, mais Evans et Rast n’ont pas été aussi chanceux et n’ont pas pu faire leur propre tour de sprint. André Lotterer n’a pas non plus participé aux qualifications après avoir tapé violemment aux essais libres.

 

John ROWBERG

Photos :TEAMS

 

LE CLASSEMENT DE LA SUPERPOLE DE LA SECONDE COURSE 

 

1 – Robin Frijns (Audi) – Virgin – 1’07″889

2 – Sérgio Sette Câmara (Penske) – Dragon – 1’08″178

3 – Sam Bird (Jaguar) – Jaguar – 1’08″405

4 – Oliver Turvey (NIO) – NIO – 1’08″439

5 – Tom Blomqvist (NIO) – NIO – 1’08″732

6 – Nico Müller (Penske) – Dragon – 1’09″060

 

LA SESSION DES QUALIFICATIONS DE LA DEUXIÈME COURSE

 

1 – Robin Frijns (Audi) – Virgin – 1’07″810

2 – Sérgio Sette Câmara (Penske) – Dragon – 1’08″333

3 – Tom Blomqvist (NIO) – NIO – 1’08″367

4 – Sam Bird (Jaguar) – Jaguar – 1’08″384

5 – Oliver Turvey (NIO) – NIO – 1’08″424

6 – Nico Müller (Penske) – Dragon – 1’08″432

7 – Jean-Éric Vergne (DS) – DS Techeetah – 1’08″471

8 – Sébastien Buemi (Nissan) – Nissan e.dams – 1’08″544

9 – Alexander Lynn (Mahindra) – Mahindra – 1’08″632

10 – Antonio Félix Da Costa (DS) – DS Techeetah – 1’08″649

11 – Nick Cassidy (Audi) – Virgin – 1’08″733

12 – Maximilian Günther (BMW) – BMW Andretti – 1’08″797

13 – Oliver Rowland (Nissan) – Nissan e.dams – 1’08″798

14 – Alexander Sims (Mahindra) – Mahindra – 1’08″876

15 – Lucas Di Grassi (Audi) – Audi Abt – 1’08″970

16 – Pascal Wehrlein (Porsche) – Porsche – 1’08″601

17 – Jake Dennis (BMW) – BMW Andretti – 1’11″194

18 – Mitch Evans (Jaguar) – Jaguar – 1’13″868

19 – René Rast (Audi) – Audi Abt – 1’13″954

20 – Nyck De Vries (Mercedes) – Mercedes – Pas de temps

21 – Edoardo Mortara (Mercedes) – Venturi – Pas de temps

‍22 – Stoffel Vandoorne (Mercedes) – Mercedes – Pas de temps

23 – Norman Nato (Mercedes) – Venturi – Pas de temps

24 – André Lotterer (Porsche) – Porsche – Pas de temps

Formule E Monoplaces

About Author

gilles