OTT TÄNAK ET SA HYUNDAI SURVOLENT LES 1éres SPÉCIALES DE L’ARTIC RALLY EN FINLANDE

 

 

Ott Tänak et sa Hyundai

 

Comme lors du premier passage dans l’ES1 sur les 31,05 km de Sarriojärvi, un peu plus tôt, l’Estonien Ott Tänak de Hyundai – sacré Champion du monde 2019 avec Toyota – se montre irrésistible dans cette seconde spéciale et signe encore le meilleur chrono cette fois en nocturne, décrochant ainsi son deuxième temps scratch consécutif !

Il expliquait :

« J’ai essayé d’être très cool avec les pneus au début et après 10 km, j’ai pensé que les pneus étaient finis, et je savais qu’il restait encore 20 km à parcourir. En fin de compte, c’était juste le frein à main. J’ai essayé d’être aussi soigné que possible, mais c’était difficile, c’est juste une surface très dure. »

 

WRC 2021 ARTIC RALLY – La TOYOTA de KALLE ROVENPERA

 

Derrière lui, le jeune Finlandais Kalle Rovanperä, se montrait encore le meilleur des pilotes Toyota à 9 secondes 8, suivi de l’Irlandais Craig Breen, une fois encore très performant comme lors de la 1ére ES et qui finit troisième à 12 secondes 6.

Un Rovanperä, visiblement mécontent:

« Ce n’est pas bon. La spéciale est en très mauvais état avec beaucoup de terre, donc mes pneus avant sont complètement morts et j’ai perdu beaucoup de temps sur la fin. Si quelqu’un arrive à vraiment bien gérer ses pneus, il sera très rapide. »

Top 5 pour un étonnant Oliver Solberg avec sa Hyundai, quatre à 14 secondes 8 et pour la Toyota d’Elfyn Evans, cinq lui à 15 secondes 3

Parmi les autres favoris, Suninen concédait 15 secondes 7, Neuville 17 secondes 4,et Seb Ogier encore plus… 27 secondes 4, lui !

Le Gapençais qui se montrait fataliste et pessimiste aussi :

« C’est une histoire différente que dans l’ES1 mais l’écart de performance sera le même. J’ai fait ce que j’ai pu mais c’était assez difficile. Nous verrons ce que nous pouvons faire demain, mais il semble que nous serons déjà assez loin. »

Pire pour le jeune Loubet si brillant dans l’ES1 qui se retrouvait à 3 minutes 51 secondes 2 !

Lui,  le natif de Porto Vecchio, il fournissait l’explication de ce désastre :

« Crevaison et donc Changement de roue ! Ceci explique cela ! » 

Auparavant et à l’issue de la première épreuve spéciale, l’ES1, le premier passage dans Sarriojärvi et ses premiers 31,05 km, l’Estonien Ott Tänak au volant de sa Hyundai i20WRC, se positionnait déjà en tête, suivi à 3 secondes 6 par l’Irlandais Craig Breen au volant de la seconde Hyundai i20 et à 10 secondes 6 par le local, le Finlandais de Toyota, Kalle Rovanperä.  Déjà ces trois là aux trois 1éres places !

Tänak indiquait alors :

« Ce n’était pas parfait car nous avions du sous-virage. C’est une spéciale exigeante mais les conditions étaient plutôt bonnes. »

Suivaient ensuite et dans l’ordre, la troisième Hyundai i20 du Belge Thierry Neuville à 12secondes 4, la Toyota Yaris WRC d’Elfyn Evans à 16 secondes 7.

Le jeune Français  Pierre-Louis Loubet qui cette année dispute la totalité du Championnat du monde WRC, signait un sensationnel sixième chrono à 17secondes 4, précédant la Ford Fiesta WRC du régional Teemu Suninen, classé à 18 secondes 8. ‘Pirloui’ qui lâchait pourtant :

« Ce n’est pas si mal, nous verrons! J’ai été très prudent dans certaines parties avec les pneus. Mais c’est un bon départ, c‘est mieux que sur la glace du Monte-Carlo ! »

 

WRC 2021 ARTIC RALLY – La TOYOTA de SEB OGIER

 

Complétant ce premier Top 10, on pointait derrière, les deux autres Toyota Yaris WRC, celle du Japonais Katsuta à 19 secondes 9 et du Français le Champion du monde en titre, Sébastien Ogier seulement neuvième à 22 secondes 7. Et une autre Hyundai i20 d’Oliver Solberg, dixième à 31secondes 1.

Ogier qui confiait :

« Malheureusement, je ne pense pas que je vais faire un très bon temps même si je suis content de mon pilotage. J’ai beaucoup mieux roulé que lors du shakedown ce matin. Les conditions étaient plutôt douces avec la neige. »

Ce vendredi soir et au terme de cette très, très courte première étape de cet Artic Rally, Tänak domine le classement provisoire, 16 seconde 2 devant Breen et 20 seconde 4 sur Rovanperä.

Plutôt régulier ce vendredi, Thierry Neuville pointe néanmoins déjà à une demi-minute, tout comme Elfyn Evans !

Quant à Sébastien Ogier, l’addition est encore plus lourde, il occupe la neuvième position et son retard approchant la cinquantaine de secondes, 49 secondes 8, très exactement !

 

François LEROUX

Photos : TEAMS

 

WRC 2021 ARTIC RALLY – La HYIUNDA de OTT TÄNAK

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE VENDREDI SOIR 26 FÉVRIER 2021

 

1 – Tanak-Jarvejoia (Hyundaii20) – 31’50″7

2 – Breen-Nagle (Hyundaii20) à 16″2

3 – Rovanpera-Halttunen (Toyota Yaris) à 20″4

4 – Neuville-Wydaeghe (Hyundaii20) à 29″8

5 – Evans-Martin (Toyota Yaris) à 32″0

6 – Suninen-Markkula (Ford Fiesta) à 34″5

7 – Katsuta-Barritt (Toyota Yaris) à 38″8

8 – Solberg-Marshall (Hyundaii20) à 45″9

9 – Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris) à 49″8

10 – Greensmith-Edmondson (Ford Fiesta) à 1’05″8

11 – Lappi-Ferm (VW Polo WRC2) à 1’28″2

12 – Gryazin-Aleksandrov (VW Polo WRC2) à 1’41″8

13 – Mikkelsen-Floene (Skoda Fabia WRC2) à 1’44″5

14 – Lindholm-Korhonen (Skoda Fabia WRC3) à 1’48″2

15 – Asunmaa-Salminen (Skoda Fabia WRC3) à 1’59″1

 

 

Flash Info Rallye WRC

About Author

gilles