1er SUCCÈS EN FORMULE E POUR LE NÉERLANDAIS NYCK DE VRIES A AD DIRIYAH EN ARABIE

 

1ére victoire en Formule e pour Nyck de Vries

 

 

La domination du poleman Nyck De Vries se poursuit dans la 1ére course de la manche d’ouverture du Championnat du monde des monoplaces électriques de la Formule e.

Après des essais libres et des qualifications où le pilote Néerlandais de l’équipe Mercedes n’a jamais abandonné la première place, conservant en permanence son avantage de sa pole, sur ses poursuivants, et ce malgré l’entrée en piste de la voiture de sécurité, en action à deux reprises!

 

 

La dernière relance dans les cinq dernières minutes a été décisive pour son succès, qui a permis à De Vries de ne pas être rattrapé par Edoardo Mortara malgré avoir gaspillé le mode Attack en l’activant quelques instants avant que Max Günther ne s’écrase violemment contre le mur, rappelant alors la voiture de sécurité. .

Mortara le pilote Venturi a réalisé l’une de ses meilleures courses dans la série, se battant dur pour compléter le formidable doublé Mercedes sur le podium. Fantastique double dépassement contre Pascal Wehrlein et Mitch Evans, dans lequel Mortara s’est glissé dans un espace quasi inexistant entre les deux, profitant au maximum de la puissance supplémentaire du mode Attack.

Evans, le Néo-Zélandais  termine finalement sur la troisième marche du podium, résistant au retour de René Rast en toute fin de course. Vers le milieu de la course, le pilote Allemand semblait capable d’aller prendre le commandement et peut-être aurait-il pu tenter l’assaut en finale s’il n’avait pas fait une erreur stratégique sensationnelle, activant le mode Attack alors que la voiture de Günther était stationné en piste provoquant l’entrée de la voiture de sécurité qui était imminente. Au lieu de cela, Rast a perdu deux positions, glissant malheureusement au pied du podium.

 

 

Cinquième place pour son compatriote Pascal Wehrlein, lequel devance Oliver Rowland et Alexander Sims. Huitième, Stoffel Vandoorne, suivi de près par Lucas Di Grassi, neuvième. Bonne dixième place pour Oliver Turvey, qui ramène le NIO aux points après une saison sèche en 2020.

Sorti du top 10 et donc sans scorer des points, les deux DS Techeetah d’Antonio Felix Da Costa, le Champion en titre seulement onzième, et Jean-Eric Vergne, quinzième, son prédecesseur doublement sacré les deux années précédentes…  ainsi que Sébastien Buemi qui a manqué de batterie au dernier virage, faisant des ravages dans le groupe.

En plus de Günther, Sam Bird et Alex Lynn, longtemps au combat, sont également hors jeu contraints d’abandonner…

Le nouveau pilote de Jaguar avait dépassé son compatriote dans les premiers tours, qui a réagi rapidement, revenant en sixième position. Bird a essayé de passer outre son rival, mais il a fermé la porte comme s’il n’y avait personne à l’intérieur. L’impact avec les barrières était inévitable, ce qui a éliminé les deux!!!

 

John ROWBERG

Photos : TEAMS

 

LE CLASSEMENT  FINAL DE LA 1ére DES DEUX COURSES DEAD DIRIYAH

 

1 – Nyck De Vries (Mercedes) – Mercedes – 32 tours

2 – Edoardo Mortara (Mercedes) – Venturi à 4″119

3 – Mitch Evans (Jaguar) – Jaguar à 4″619

4 – René Rast (Audi) – Audi Abt à 4″852

5 – Pascal Wehrlein (Porsche) – Porsche à 7″962

6 – Oliver Rowland (Nissan) – Nissan e.dams à 9″318

7 – Alexander Sims (Mahindra) – Mahindra à 9″686

8 – Stoffel Vandoorne (Mercedes) – Mercedes à 9″973

9 – Lucas Di Grassi (Audi) – Audi Abt à 11″089

10 – Oliver Turvey (NIO) – NIO à 15″518

11 – Antonio Félix Da Costa (DS) – DS Techeetah à 16″225

12 – Jake Dennis (BMW) – BMW Andretti à 17″025

13 – Sébastien Buemi (Nissan) – Nissan e.dams à 17″273

14 – Norman Nato (Mercedes) – Venturi à 17″312

15 – Jean-Éric Vergne (DS) – DS Techeetah à 18″402

16 – André Lotterer (Porsche) – Porsche à 18″417

17 – Robin Frijns (Audi) – Virgin à 18″822

18 – Tom Blomqvist (NIO) – NIO à 19″072

19- Nick Cassidy (Audi) – Virgin à 19″951

20 – Sérgio Sette Câmara (Penske) – Dragon à 20″174

21 – Nico Müller (Penske) – Dragon à 20″586

 

 

ABANDONS

 

Maximilian Günther‍

Sam Bird

A‍lex Lynn.

 

Flash Info Formule E Monoplaces

About Author

gilles