FERRARI ANNONCE SON RETOUR AUX 24 HEURES DU MANS POUR L’ÉDITION DU CENTENAIRE EN 2023

 

 

 

Même pas en rêve…. Depuis le temps que les rumeurs l’annonçaient ce come-back dans cette épreuve Mancelle, où la marque, alors basée à Modéne dominait le monde de l’endurance et s’imposait annuellement au Mans ! Totalisant NEUF victoires.

La première en 1949 avec la 166MM, que pilotaient le Britannique Peter Mitchell Thompson  et l’Américain Luigi Chinetti, voiture qu’avait engagé Lord Selsdon.

Allaient suivre huit autres triomphes, en 1954 avec la 375+, du duo Franco-Argentin que formait Maurice ‘Pétoulet’ Trintignant et Florian Gonzalés, en 1958 avec la 250TR58, du tandem constitué du Belge Olivier Gendebien et de l’Américain Phil Hill, en 1960 avec la 250 TR59/60, de la paire Belge Olivier Genfdebien et Paul Frére, en 1961 avec la 250 TR1/61 d’Olivier Gendebien et Phil Hill, en 1962 avec la 330 TRI/LM Spyder à nouveau et pour la 3éme fois, avec le duo Gendebien-Hill, en 1963 avec la 250 P des Italiens Lorenzo Bandini et Ludovico Scarfiotti, en 1964 avec la 275 P du Français Jean Guichet et du transalpin Nino Vacarella et enfin l’ultime et dernière le 20 juin 1965, avec la 250 LM de l’Autrichien Jochen Rindt et de l’Américain Masten Gregory

Les années ont passées et on rêvait… Et bien ce grand jour en ce 24 février 2021 est incroyablement enfin arrivé!!!

… C’est en effet une inouïe sacrée nouvelle que la maison Ferrari a annoncé et à la surprise général, ce mercredi 24 février 2021, en indiquant que la firme de Maranello allait effectuer son grand retour dans la Sarthe attendu depuis 1973 et ce à partir de l’édition 2023, celle du … CENTENAIRE des prestigieuses 24 Heures du Mans et par conséquent en Championnat du monde d’endurance WEC, se préparant à s’engager dans la catégorie reine des prototypes Hypercar afin de viser la victoire absolue au classement général, toutes catégories confondues, où la marque Italienne affrontera les quatre constructeurs déjà inscrits, Audi, Peugeot, Porsche et Toyota. Un plateau de choix. Un plateau ROYAL

Elle s’alignera dans la catégorie Hypercar, qui constitue à partir de cette année 2021 le plus haut niveau de l’Endurance, offre aux constructeurs deux options au sein d’un seul et unique règlement :

Concevoir un prototype ayant les formes d’une Hypercar. À partir d’une Hypercar de route, développer une voiture de course

 

24 Heures du MANS 2020 – La FERRARI du RISI Competizione avec un équipage 100% TRICOLORE

 

Ces dernières années, Ferrari s’est illustrée en endurance en mondial WEC et au Mans dans la catégorie GT, remportant pour la dernière fois le titre GTE Pro au Mans en 2019 avec la célèbre Scuderia AF Corse. La marque a également remporté le titre de Champion du monde FIA WEC en LMGTE Pro à quatre reprises, dont le tout premier Championnat du Monde d’Endurance des Constructeurs GT de la FIA en 2017.

 

 LA PAROLE AUX DECIDEURS

 

John Elkann, Président de Ferrari : « En plus de 70 ans de course, sur les circuits du monde entier, nous avons mené nos voitures à la victoire en explorant des solutions technologiques de pointe : ces mêmes innovations qui découlent de la piste rendent chaque voiture de route produite à Maranello extraordinaire. Avec son nouveau programme Le Mans Hypercar, Ferrari affirme une fois de plus son engagement sportif et sa détermination à être un protagoniste des grands événements mondiaux du sport automobile. »

 

Jean Todt, Président de la FIA : « L’annonce de l’engagement de Ferrari en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA avec une Hypercar à partir de 2023 est une excellente nouvelle pour la FIA, l’ACO et le sport automobile dans son ensemble. Je crois au concept d’Hypercars routières adaptées à la compétition en FIA WEC et aux 24 Heures du Mans. J’ai hâte de voir cette marque légendaire entreprendre ce projet ambitieux. »

 

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : « Aujourd’hui est un grand jour pour l’Endurance : Ferrari revient en catégorie reine, aux 24 Heures du Mans et en Championnat du Monde FIA WEC. Le plateau Hypercar promet déjà des batailles d’anthologie. Aux côtés de Ferrari, nombreux sont les constructeurs qui nous ont déjà rejoints et qui auront à cœur d’inscrire leur nom au palmarès de la course du centenaire des 24 Heures du Mans, en 2023. Cette annonce est une excellente nouvelle pour l’Endurance, qui s’appuie sur un règlement attractif et un avenir qui s’annonce radieux. »

 

Richard Mille, Président de la Commission de l’Endurance de la FIA : « Dès le début du projet, nous avons pris beaucoup de risques en développant le concept de Le Mans Hypercar, et beaucoup d’efforts et de persévérance ont été consacrés à la définition des règlements afin qu’ils reflètent l’esprit de ce que nous voulions que soit le LMH, c’est-à-dire accepter les différentes philosophies en termes d’approches techniques, d’architecture et d’esthétique des voitures au sein d’une même catégorie. Aujourd’hui, nous pouvons être satisfaits des résultats obtenus, Ferrari ayant rejoint d’autres marques de renom ayant déjà déclaré leur engagement. Ferrari a un long et prestigieux palmarès dans le domaine de la compétition. La marque a dernièrement remporté le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA des Constructeurs de la catégorie GT, mais elle a également remporté plusieurs victoires au classement général des 24 heures du Mans. Bien qu’il reste encore beaucoup de travail à accomplir, nous assistons déjà à un moment historique, dans quelques années, la grille de départ du WEC de la FIA devrait être la plus passionnante qu’elle ne l’a jamais été. »

 

Frédéric Lequien, directeur général du Championnat du Monde d’Endurance WEC : « L’annonce de l’arrivée de Ferrari en catégorie Hypercar est une excellente nouvelle. En rejoignant pas moins de cinq constructeurs mondiaux, Ferrari renforce un plateau annonciateur d’une période inoubliable pour l’Endurance. Nous sommes ravis que nos nouveaux règlements attirent tant de marques prestigieuses. La course automobile est dans les gènes de Ferrari, et je ne doute pas un seul instant que cette Hypercar sera extrêmement compétitive en piste. Nous sommes honorés d’accueillir à nouveau Ferrari en catégorie reine. »

Dans son communique la Scuderia conclut:

« Après une période d’études et d’analyses, Ferrari a lancé, ces dernières semaines, le développement de la nouvelle voiture LMH  (Hypercar). Le programme d’essais sur piste, le nom de la voiture et les pilotes qui composeront les équipages officiels feront partie des prochaines annonces.

Cinquante ans après sa dernière participation officielle dans la catégorie reine du Championnat du monde des Voitures de sport en 1973, Ferrari prendra la piste dans la catégorie Hypercar du Championnat du monde d’Endurance de la FIA. »  

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Thierry COULIBALY

 

 

 

24 Heures du Mans Endurance Evenements FIA WEC

About Author

gilles