OCON EN PISTE AU PAUL RICARD AU VOLANT D’UNE RENAULT F1 DE 2018

 

 

 

 

Esteban Ocon a couvert et bouclé ce lundi 22 février 2021, 92 tours sur le circuit Français Paul Ricard du Castellet. Esteban Ocon, qui a eu hier une bonne journée d’entraînement avec l’écurie Alpine au volant de la monoplace Renault datant de la saison 2018, la Renault RS18, assez «vieille» pour ne pas avoir à subir des limites de kilométrage imposée par le sacro saint règlement du législateur, la FIA.

Un programme similaire à ceux déjà menés ces dernières semaines par Ferrari à Fiorano, pour Charles Leclerc et Carlos Sainz, et par Alpha Tauri entre ces roulages à Imola et aussi à Misano pour permettre à la recrue, le jeune Japonais Yuki Tsunoda d’acquérir de l’expérience.

Dimanche, Alpine avait déjà fait rouler le Danois Christian Lundgaard, membre du programme junior de l’Alpine Academy qui se prépare à disputer cette année son deuxième Championnat de F2. Le jeune Danois a parcouru plus de 100 tours, avant de laisser le volant au pilote ‘titulaire’ Ocon.

« C’est la meilleure façon de se remettre dans le rythme, on se sent prêt pour Bahreïn », a ensuite commenté Esteban, qui a également réalisé des simulations de départ sur la ligne droite principale.

 

 

Avec ces séances privées, l’ancienne équipe Renault a montré pour la première fois sa nouvelle identité, celle de sa marque sportive, un choix de l’italien Luca De Meo, devenu PDG du groupe Français au début de l’été dernier.

Pour l’occasion, la RS18 avait la livrée d’hiver déjà publiée en janvier, avec une base noire combinée à la bande diagonale à l’arrière dans laquelle le grand « A » d’Alpine est entouré de bleu, blanc et rouge. Ce sont évidemment ceux du drapeau Français, mais aussi du drapeau Britannique en l’honneur du quartier général d’Enstone.

Entre-temps, l’autre porte-étendard de l’écurie Alpine, la recrue Fernando Alonso de retour ‘à la maison’ a repris sa préparation physique après une chirurgie de sa mâchoire fracturée lors de son récent accident de vélo survenu près de son domicile Suisse de Lugano et il pourrait peut-être à on tour participer à une journée d’essais avec cette RS18.

Rappelons que la présentation officielle de l’A521, la monoplace de cette année, est prévue pour le 2 mars. Tout come l nouvelle Mercedes d’ailleurs

 

Gilles GAIGNAULT

Photos:   TEAM

 

 

F1 Flash Info Monoplaces Sport

About Author

gilles