HANS HERMANN… UNE LÉGENDE VICTORIEUX AU MANS AVEC LA 917 EN 1970, FÊTE SES 93 PRINTEMPS!

 

Hans-HERMANN-au-volant-dun-spyder-PORSCHE-©-PORSCHE

En ce 23 février 2021, Hans HERMANN,une légende du sport automobile fête ses 93 printemps.

Il est le dernier des Mohicans à avoir roulé autrefois en F1, avec les inoubliables FANGIO-ASCARI-FARINA-GONZALES-MUSSO-HAWTHORN-MOSS-TRINTIGNANT-BEHRA-ROSIER et autres CHIRON, tous gladiateurs de la grande époque des Grands Prix.

Malgré son âge très avancé et quelques soucis physiques au niveau des hanches, auxquelles il a subi une intervention chirurgicale, celui qui porte le surnom de ‘’Hans im Glück’’ (traduisez par Jeannot la Chance) a toujours malgré ses 93 printemps – il est né le 23 février 1928 à Stuttgart – bon pied bon œil…

Et de la chance, il en a eu à au moins quatre reprises, au cours de sa carrière, où fort heureusement pour lui, son ange gardien était  constamment à ses côtés!

D’abord en 1954 sur l’ancien Circuit d’Hockenheim, où lors d’essais privés qu’il effectue pour MERCEDES, il sort violemment de la piste à bord d’une W196, alors que peu après toujours en cette année 1954, et lors des MILLE MIGLIA, cette fois au volant d’une PORSCHE 55, avec son équipier LINGE entre Pescara et Chieti, il se retrouve soudainement sans freins … face à un passage à niveau fermé, explosant naturellement bien évidemment au passage, les barrières  mais incroyablement juste quelques secondes avant le passage du train !

Ensuite en 1959, lors du Grand Prix d’Allemagne sur le Circuit de l’Avus à Berlin, il tape violemment à 290 Km/h les bottes de paille au volant d’une BRM P25 et est éjecté pour se retrouver des dizaines de mètres plus loin en bord de piste. Le Français Jean BEHRA aura moins de chance car lui il se tue en ce 1er août 1959 à l’Avus!!!

Enfin à Monaco, lors du Grand Prix de 1955 à bord d’une MERCEDES W196, lors des essais, Hans sort violemment et échappe de peu et pourla quatrième fois à la mort…

En dépit de ces péripéties à issues favorables? Hans HERMANN a aussi connu une très belle carrière sportive au cours de ses 18 années d’intense activité en sport automobile, au cours desquelles il a remporté 25 victoires significatives au  volant de bolides de différentes marques :

FIAT ABARTH et ABARTH SIMCA, FERRARI, LOLA, MASERATI, BORGWARD, MERCEDES et PORSCHE.

 


Hans-HERMANNsa-plus-belle-victoire-aux-24-Heures-du-Mans-1970-©-PORSCHE

 

Son nom reste d’ailleurs étroitement lié à la maison PORSCHE, firme pour laquelle, il a remporté 14 victoires dont une de prestige, le dimanche 14   juin 1970, aux 24 HEURES DU MANS, épreuve mythique où associé à Richard ‘Dickie’ ATTWOOD, Hans remporta la victoire et la couronne de lauriers pour la marque de Zuffenhausen, en devenant par la même occasion ‘’l’ouvre boîte’’ d’une longue série de 19 victoires pour le constructeur Allemand, par la suite dans cette prestigieuse classique Sarthoise.

Cette victoire, qui demeure et reste la plus importante de sa carrière et ce après avoir échoué un an plus tôt dans cette même épreuve Mancelle et pour 100 mètres, devancé par le jeune Belge, Jacky ICKX qui pilotait l’une des redoutables FORD GT40, course qui sonnera en même sa fin de carrière après en avoir fait la promesse à son épouse Madeleine, alors qu’il avait 42 ans !

 

Hans-HERMANN-son-nom-restera-toujours-associé-à-Porsche-©-Manfred-GIET-

 

La popularité du citoyen de Maichingen, une petite localité située à vingt Km de Stuttgart, a été  grandissante au cours des saisons une fois qu’en endurance, il avait trouvé sa voie sur des voitures de sport et ce après dix-sept tentatives en F1, entre 1953 et 1961, à une époque où dans la catégorie reine, il était plus facile de mourir chaque week-end au volant que…  d’un infarctus!

Un jour, Hans HERMANN déclara d’ailleurs avec humour :

’’ Si les miracles existent, il vaut mieux cependant de rester prudent et d’en profiter avec parcimonie!’’.

Alors qu’il profitait pleinement de sa retraite après avoir évacué la pression de sa vie de pilote et être devenu un riche homme d’affaires, en créant sa petite entreprise d’accessoires auto, le vendredi 13 décembre 1991, cela ne s’invente pas, il vécut un fait hors du commun, en se faisant enlever par des intrus à son domicile et libéré contre caution, dont il n’a jamais voulu dévoiler le montant de la rançon, assurément une étape douloureuse de sa vie dont lui et son épouse, mirent du temps à s’en remettre, au point d’avoir envisagé de quitter leur propriété à un moment donné.

Un fait divers qui reste non sans rappeler une situation identique survenue à l’illustrissime CHAMPION Argentin, le grand Juan Manuel FANGIO, en 1958, à Cuba lorsqu’au Grand Prix du même nom, le multiple CHAMPION du Monde, fut enlevé par des hommes de Fidel Castro à la Havane, deux jours avant l’épreuve et relâché, lui aussi également contre une sacrée rançon !

Jusqu’il y a peu, en plus d’avoir enfilé un costume d’Ambassadeur pour PORSCHE et MERCEDES, Hans HERMANN, il a aussi participé occasionnellement à des épreuves Historiques.

Pour Hans HERMANN qui espère encore rajouter quelques années à son compteur, tout cela fait désormais partie du passé même si de temps à autre il ressasse dans son esprit, le film de sa vie et dans le rôle de ‘’Jeannot la Chance’’ … évidemment!

 

Happy Birthday Hans !

 

Manfred GIET-

Photos : Publiracing Agency et PORSCHE

 


Hans-HERMANN-25-ans-aprèsen-1995-au-volant-de-la-Porsche-917-K-sur-laquelle-il-a-gagné-Le-Mans-en-1970-©-Manfred-GIET.

Glorieux Anciens Personnalités

About Author

gilles