MOTOGP : POUR IANNONE LE SPORT EST TROP SOUVENT RÉGI PAR UN SYSTÈME MAFIEUX

 

 

 

On se souvient qu’hélas, le pilote du Moto GP, l’Italien Iannone, a été suspendu pour quatre ans, pour un dopage jamais vraiment avéré … ce qui lui donne la dent encore plus dure que d’habitude.

Iannone avait mis en cause l’ingestion d’une cochonnerie que les éleveurs Thaïlandais, ont le droit d’injecter à leur bétail, ce qui bien sûr modifiait la composition des échantillons d’urine examinés.

Sa défense était donc l’innocence, le TAS, Tribunal Arbitral du Sport, n’en n’a pas tenu compte et l’a condamné.

Durement.

 

ALEX SCHWAZER

 

L’affaire  Schwazer, qui vient de se terminer, le met dans une rage folle. Il s’agit d’un marcheur Italien, médaille d’Or aux 50 km des JO de Pékin en 2008.

En 2016, après une autre course, en janvier, un premier contrôle est effectué qui ne révèle rien d’anormal.

Puis un deuxième contrôle a été fait en mai et a révélé la présence de stéroïdes anabolisants…

Il a donc été suspendu pour huit ans? mais la justice Italienne a annulé cette sentence, au motif que les échantillons avaient pu être modifiés avant le deuxième contrôle.

Le juge Italien a estimé avec un haut degré de crédibilité que les échantillons examinés en 2016, ont été modifiés pour obtenir un résultat positif afin d’obtenir la disqualification et le discrédit du sportif.

Ce qui entre nous semble évidemment ce qui a pu se passer…

Et le TAS a décidé de classer l’affaire !

Autrement dit, dans deux situations assez comparables, la décision du TAS a été totalement à l’opposé dans une affaire et dans l’autre.

Iannone y est allé directement dans ses déclarations, la mafia règne dans les instances sportives, incapables de distinguer les cas avérés de dopage.

« Ces situations se produisent depuis longtemps et ce système doit être complètement remanié, avant tout pour le bien de tous les athlètes qui ont sacrifié toute leur vie, faisant des efforts physiques sans être dopés. Il y a des athlètes qui se dopent et d’autres qui ne le font pas. Par conséquent, il est juste que les premiers soient punis, alors qu’il n’est pas juste que les seconds paient parfois alors qu’ils sont innocents ».

Bien entendu, Iannone ne parle pas de la Mafia, la vraie, celle qui tue ceux qui refusent de payer leurs « cotisations», il évoque un système de type mafieux qui ne juge pas selon les lois officielles mais selon ses règles propres.

Il termine cette déclaration en disant que ces gens sont nuls, ce que nous avions déjà écrit à l’époque de sa condamnation mais, je me répète, il a fallu sept ans pour que ce système en effet de type mafieux dénonce le cas du cycliste US Lance Armstrong, qui a escroqué le monde du cyclisme durant une décennie. Après avoir écrasé et survolé les TOURS de FRANCE des années durant.

Gilles Gaignault qui à l’époque par pure passion couvrait ces épreuves pour l’Agence ACP REUTERS, avait un jour écrit  : ‘‘ LE BAL DES HYPOCRITES… Halte à l’Omerta, à la loi du silence  »

Iannone n’a plus de moto mais il a l’écoute de certains journaux, il se dit peut-être qu’il va parvenir à ce que le sport soit régi par les mêmes lois pour tout le monde et pas selon des critères et des pressions totalement hors de la réalité.

Bonne chance l’ami !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : DR

 

NOS ARTICLES PRÉCÉDENTS

http://www.autonewsinfo.com/2020/11/10/motogp-2020-la-honte-de-la-condamnation-de-iannone-342763.html

http://www.autonewsinfo.com/2020/10/14/motogp-2021-demain-iannone-condamne-a-la-peine-de-mort-340685.html

Evenements Flash Info Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis