VICTOIRE DE L’ORECA 07 DU JOTA DANS LA 1ére DES DEUX COURSES DE YAS MARINA A ABU DHABI

 

LES VAINQUEURS PAR CATÉGORIE

LMP2: #28 JOTA Oreca 07 Gibson – Sean Gelael et Tom Blomqvist

LMP2 Am: #18 Era Motorsport Oreca 07 Gibson – Andreas Laskaratos, Kyle Tilley et Dwight Merriman

LMP3: #9 Nielsen Racing Ligier JS P320 Nissan – Tony Wells et Colin Noble

GT: #40 GPX Racing Porsche 911 GT3 R – Julien Andlauer, Axcil Jefferies et Alain Ferté

GT Am: #66 Rinaldi Racing Ferrari 488 GT3 – Christian Hook, Manuel Lauck et Patrick Kujala

LES POLE POSITIONS PAR CATÉGORIE

LMP2: #25 G-Drive Racing AurusRussia 01 Gibson – Franco Colapinto en 1’55.287

LMP2 Am: #18 Era Motorsport Oreca 07 – Kyle Tilley, en 1’58.120

LMP3: #23 United Autosports Ligier JS P320 Nissan – Wayne Boyd, en 2’03.694

GT: #1 HubAuto Racing Mercedes-AMG GT3 – Raffaele Marciello, en 2’07.586

GT Am: #66 Rinaldi Racing Ferrari 488 GT3 – Patrick Kujala, en 2’08.447

 


ASIAN LE MANS SERIES 2021 – YAS MARINA 1 – Le départ le 19 février.

JOTA riposte pour remporter la course 3 de l’Asian Le Mans Series 2021 à Yas Marina

 

L »Oreca 07-Gibson, la N°28 de l’écurie Britannique JOTA, de la paire formée de l’anglais d’origine Suédoise, Tom Blomqvist et de l’Indonésien Sean Gelael, a remporté ce vendredi 19 février 2021, les 4 Heures d’Abu Dhabi sur le circuit de Yas Marina, troisième et avant-dernière manche de l’Asian Le Mans Séries 2021 et ce après une belle lutte en piste

.

JOTA file vers la victoire

La bataille pour s’emparer du commandement en LMP2 était engagée depuis le début de la course. L’Autrichien René Binder dans le baquet de l’Aurus 01 N°26 de l’équipe Russe du G-Drive a pris la tête devant le pilote du Liechtenstein Matthias Kaiser alors au volant de l’Oreca 07-Gibson de l’écurie Allemande Phoenix Racing, cependant que la voiture-sœur de la 26 G-Drive parti depuis la 1ére ligne, chutait dans le peloton. Réparé d’un accident survenu jeudi, la N°28 du JOTA qui s’était malgré tout élancé de la seconde ligne en 3éme position, pointait bientôt dans la bataille de tête avec Blomqvist à son volant!

Les voitures de sécurité, les arrêts aux stands et les drapeaux jaunes sur tout le parcours ont constamment joué un rôle dans les batailles en piste qui ont vu Gelael capitalise sur un arrêt bien chronométré pour prendre le contrôle de la course et filer vers la victoire, triomphant au terme des 4 Heures devançant l’Aurus 26 du G-Drive Racing du trio Binder, Yifei Ye et Ferdinand Habsburg. John Falb, Franco Colapinto et Rui Pinto de Andrade davec la deuxième Aurus, la N°25 G-Drive Racing, terminant eux troisièmes.

 

ASIAN LE MANS SERIES 2021 YAS MARINA 1 le 19 Fevrier L’ORECA LMP2 AM du Team ERA

 

L’Oreca 07- Gibson la N°18 du Team Era Motorsport de l’équipage composé d’Andreas Laskaratos, Kyle Tilley et Dwight Merriman gagne la catégorie LMP2 Am et remporte sa troisième victoire en trois courses aprés ses deux premiers succès il y a huit jours à Dubaï.

À l’avant du peloton LMP3, une forte poussée de la Ligier JS P320 Nissan, N°15 du RLR M Sport de Maxwell Hanratty, Malthe Jakobsen et Bashar Mardini contrôlait la classe des l’extinction des feux verts jusqu’à un incident avec la BMW M6GT3 du Walkenhorst Motorsport, lui impose un arrêt et une pénalité, la faisant tomber au quatrième rang .

 

ASIAN LE MANS SERIES 2021 YAS MARINA 1 le 19 Fevrier – Victoire de la LIGIER JSP 320 LMP3 du NIELSEN

 

La victoire est finalement revenue à la Ligier JS P320 Nissan, la N°9 du Nielsen Racing de Colin Noble et Tony Wells, après une bataille avec leurs coéquipiers dans la N° 8, celle de Matt Bell et Rodrigo Sales, pour donner et offrir à l’équipe un sensationnel doublé.

La Ligier JS P320 Nissan N°3 du Team United Autosports, composée de Jim Mcguire, Duncan Tappy et Andrew Bentley, a sauvé la dure journée de l’équipe en se classant troisième.

Ce fut une journée difficile pour les deux autres engagés de United Autosport après que la Ligier JS P320 Nissan N°2 d’Ian Loggie, Rob Wheldon et Andy Meyrick se soit arrêtée sur la grille, nécessitant l’apparition et l’intervention de la première voiture de sécurité de la journée, avant que la N°23 de Manuel Maldonado-Rory Penttinen-Wayne Boyd, abandonne, l’ancien leader de la classe, s’arrêtant en piste après une panne d’alternateur, et  provoquant l’entrée en piste de la deuxième voiture de sécurité de la course.

 

ASIAN LE MANS SERIES 2021 YAS MARINA 1 le 19 Fevrier La PORSCHE 911 RSR GT3 du GPX

 

Aston Martin a dominé la catégorie GT tôt et semblait se diriger vers la victoire, avant qu’un contact entre cette N° 97 du TF Sport et la Ferrari F488 N°27, la GT3 des Suisses du Kessel ne donne la tête aux vainqueurs de la seconde course de Dubaï, la Porsche 911 GT3 R, N°40 du GPX Racing du duo Français Julien Andlauer et Alain Ferté, qu’épaulait Axcil Jefferies.

La Porsche 911 GT3 N°99 du Precote Herberth Motorsport de Ralf Bohn, Alfred Renauer et Robert Renauer finit deuxième, devant Johnny Laursen, Allessio Rovera et Nicklas Nielsen, les pilotes de la Ferrari 488 GT3 N°60 du Formula Racing. Après une pénalité de fin de course, la Mercedes AMG GT31 N°1 du HubAuto, dégringole et descend du podium.

 

ASIAN LE MANS SERIES 2021 YAS MARINA 1 le 19 Fevrier – La FERRARI F488 du RINALDI en GT/AM

 

Christian Hook, Manuel Lauck et Patrick Kujala dans la Ferrari 488 GT3 N°66 du Rinaldi Racing remporte, elle, la victoire en GT Am, malgré le contact de la N°57 du Kessel Racing by GuyCar, la Ferrari 488 GT3. Cette Ferrari 488 GT3 N°27 du Kessel Racing de Giorgio Roda, Francesco Zollo et Tim Kohmann se classe deuxième devant la BMW M6 GT3 N°35 du Walkenhorst Motorsport de Henry Walkenhorst, Jorg Breuer et Sami Matti Trogen.

 

John ROWBERG

Photos : ASIAN LE MANS et TEAMS

 

 

 

LE CLASSEMENT FINAL DE LA 1ére DES DEUX COURSES DE YAS MARINA

https://resultscdn.getraceresults.com/2021/Asian%20Le%20Mans%20Series/4H%20of%20Abu%20Dhabi%20Race%203%20and%20Race%204%20-%20Asian%20Le%20Mans%20Series%202020-2021/Asian%20Le%20Mans%20Series%20-%20Race%203.pdf

LA VIDEO DE LA 1ére CIURSE DE YAS MARINA

https://www.youtube.com/watch?v=LB2KWXM_cpY

Asian Le Mans Series Endurance

About Author

gilles