MOTOGP 2021 : ESSAIS ET LE GRAND PRIX SOUS BULLE A LOSAIL AU QATAR

 

 

 

La bulle est le système mis au point par la Dorna sur les épreuves du Moto GP, comme l’a fait le promoteur des Grands Prix de F1, Liberty Média et ce pour éviter tous les contacts avec l’extérieur des circuits et minimiser le nombre de personnes dans les paddocks (Journalistes, photographes, invités).

Il faudra bien entendu arriver avec un test PCR (le truc dans le nez) datant de moins de 72 heures après l’embarquement.

Une fois arrivés à Doha au Qatar, pilotes et mécanos seront installés dans des hôtels près du circuit de Losail avec un autre test. Il faudra attendre 24 heures pour sortir après ce test, bref une quarantaine d’une journée.

Et pour ceux qui rentreront chez eux entre les essais et le Grand Prix, rebelote! On recommence…

C’est d’autant plus étonnant que le Qatar a un des taux de mortalité le plus bas au monde (il faut dire qu’avec 9 millions d’habitants le pays dispose de deux fois plus de postes de réanimation que la France !) mais si la vie reprend, c’est tout doucement.

 

EZPELETA DE LA DORNA A RENCONTRÉ LES AUTORITÉS DU QATAR

 

On ne veut évidemment pas risquer de voir les courbes monter mais s’il est interdit de se rassembler à plus de trente, les restaurants et les bars sont ouverts.

Bon, ce sera surtout ennuyeux… pour les pilotes et les mécanos car eux ne pourront pas profiter de ces assouplissements.

En ce qui concerne le public, pas grave, de toute façon il ya entre 1500 et 2000 spectateurs par GP et les autorités Qataries s’en foutent, pour ces pays du golfe, les GP, Moto ou F1, sont là pour que l’on parle du pays, pas pour gagner de l’argent.

On arrive au Qatar le 3 mars (donc le deux !) pour la prise en mains par les pilotes de test, les premiers essais ont lieu les 6/7 mars, la deuxième séance est prévue les 10 et 12 mars, le Grand Prix aura lieu, lui, du 26 au 28 mars.

On assistera aussi aux essais et tests des Moto2 et Moto3, du 19 au 21 mars.

Voilà, on aurait pu espérer une sorte de mesure exceptionnelle pour le public mais encore une fois les émirats s’en fichent comme de leur premier grain de sable dans le désert.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos:  MotoGP et DR

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis