LES F1 DE RETOUR À INDIANAPOLIS OÙ A LAS VEGAS?

 

 

 

Il se murmure en coulisses que les monoplaces de F1 pourraient bientôt rouler à nouveau, soit à Indianapolis, soit à Las Vegas !

Après avoir investi 4,4 milliards de dollars pour acquérir la F1, Greg Maffei, le directeur général de Liberty Media, a lâché en ce début de semaine:

« J’adore l’idée d’offrir au public une course qui se déroulerait de nuit à Las Vegas

 

Départ du GP de 1981 de Las Vegas

 

Las Vegas on l’a dit – nous en étions – qui a accueilli en 1981 et 1982, un Grand Prix de Formule 1, lequel s’était tout simplement déroulé  sur… le parking de l’hôtel-casino Cæsars Palace, le plus luxueux à l’époque!

Courses remportées le 17 octobre 1981, par la Williams-Ford Cosworth, d’Alan Jones l’Australien et le 25 septembre 1982, par la Tyrrell-Ford Cosworth, du regretté pilote Italien, Michele Alboreto.

 

 

Quant à Indianapolis les monoplaces de Grands Prix y ont tournées plusieurs années.

Les dirigeants de la Formule 1 réfléchissent actuellement sérieusement à ajouter aux futurs calendriers des GP, une deuxième épreuve aux Etats-Unis, en plus  de l’actuel Grand Prix des USA, qui se déroule au Texas sur le circuit du COTA à Austin, depuis 2012 (l’édition 2020 a été annulée en raison de la pandémie du Coronavirus Covid-19).

Un retour, outre le projet de Las Vegas est on l’a dit, envisagé à Indianapolis, où les monoplaces F1, ont roulé entre 2000 et 2007

Questionné Stefano Domenicali, le nouveau PDG de la F1, qui a succédé le 1er janvier dernier à Chase Carey, a indiqué :

«Je ne peux pas dire aujourd’hui si Las Vegas est mieux ou moins bien placé, pour être honnête. Nous travaillons très dur sur ce sujet. Indianapolis est dans l’équation»

Rappelons que depuis la création des GP de Formule 1 en 1950, des Grands Prix aux Etats-Unis, outre Austin, Las Vegas et Indianapolis, se sont déroulés aux USA, successivement sur les circuits de Sebring (1959), de Riverside (1960), de Watkins Glen (1961 à 1980), de Long Beach (de 1976 à 1983), de Détroit (1982 à 1988), de Dallas (1984) et de Phoenix (1989 à 1991)

 

Peter GRISWOLD

Photos : Bernard BAKALIAN

 

 

Evenements F1 Flash Info Monoplaces Sport

About Author

gilles