MAZDA MET FIN A SON PROGRAMME ENDURANCE EN IMSA AUX USA FIN 2021

 

 

La firme Japonaise Mazda met fin à son engagement en endurance aux USA dans le Championnat IMSA à la fin de la saison 2021, précisant  qu’l n’y aura pas de voiture à l’avenir pour la nouvelle catégorie LMDh

IMSA-2020 – DAYTONA- La MAZDA 

 

L’aventure de Mazda dans la catégorie des prototypes IMSA se terminera à la fin de cette année. Malgré quelques rumeurs optimistes ces derniers mois, le constructeur Nippon, a finalement décidé de se retirer et de mettre fin au programme d’endurance.

La décision intervient après une ultime déception lors des 24 Heures de Daytona, qui a une fois de plus montré le manque de fiabilité de la voiture, qui a rencontré des problèmes juste avant le départ. Depuis le début du programme de prototypes, avant même l’actuel DPi, Mazda avait récolté un mauvais chiffre après l’autre catégorie, même si l’actuel RT24-P, développé par les Canadiens de Multimatic, a toujours montré un bon potentiel de vitesse, avec de nombreuses pôles mais peu de confirmations en course!

 

IMSA 2020 – DAYTONA, le 4 juillet, VICTOIRE MAZDA

 

Les premiers succès sont finalement venus avec l’arrivée de la très expérimentée équipe Allemande Joest à la tête du projet, en 2019, même si des désaccords entre les parties avaient conduit l’équipe de Reinhold Joest, bientôt hors du programme. Et, le succès dans une grande classique, les 12 Heures de Sebring.

De plus, avec la nouvelle formule LMDh axée sur la technologie hybride «full», sur laquelle Mazda ne se concentre pas particulièrement, le staff de Mazda, a donc choisi de ne pas s’engager dans ce nouveau type de concept-car qui ne sera donc pas développé.

Mais en coulisses il se murmure que Multimatic travaillerait déjà sur un nouveau projet avec un autre constructeur…

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA – TEAM

 

IMSA-2018-SEBRING- La MAZDA de l’équipe JOEST

 

Endurance IMSA

About Author

gilles