MOTOGP 2021 : LES KTM… ORANGES MÉCANIQUES

 

CETTE ANNÉE ÇA CHANGE, LE FACTORY PORTE DU BLEU, LE SATELLITE EST TOUT ORANGE

 

En 2020, il était assez facile de distinguer les motos officielles et les satellites de Tech3, l’équipe Française arborant un énorme panneau bleu sur son carénage.

Mais cette année, le sponsor Autrichien ayant décidé de ne sponsoriser que l’équipe officielle Autrichienne, KTM a donc décidé de donner à Tech3 une robe tout d’orange vêtue.

Honnêtement, ce n’est pas ma couleur préférée, en tous cas dans cette teinte là, plaira en revanche aux Hollandais dont la famille royale descend du clan Orange-Nassau, couleur que l’on retrouve sur le maillot des joueurs de foot de l’équipe nationale…

Cela dit, avec panneau bleu ou tout en orange, ces motos seront très repérables, comme les Ducati.

 

DEUX ENGINS POUR GAGNER UN TITRE, OBJECTIF VRAIMENT TRÈS AMBITIEUX!

 

Il faudra bien repérer les casques des pilotes, en tous cas dans les premiers GP, pour ne pas se tromper.

En revanche, c’est l’équipe officielle qui reprend la panneau bleu du sponsor, je me marre parce que l’an dernier, deux des trois victoires du team l’ont été grace à l’équipe satellite et un team manager superstitieux aurait immédiatement adopté les couleurs qui gagnent !

 

OLIVEIRA ET BINDER : LE DUO DE CHOC !

 

C’est Brad Binder qui a résumé les intentions de la maison, on sait qu’il est en factory, le coéquipier de Miguel Oliveira.

Parce qu’en 2020, si KTM a perdu ses concessions, on y est encore autorisé à développer le moteur 2021, curieux règlement mais « Dura lex sed lex », la loi est rude (pour les autres s’entend) mais c’est la loi.

Binder qui lâche:

« Je ne sais pas encore exactement quelles mises à jour nous aurons sur la moto, pour être honnête. Je sais que nous allons tester et essayer beaucoup de choses au Qatar. Mais pour autant que je sache, la base est à peu près la même que l’an dernier. Dans l’ensemble, je pense que nous avons définitivement un petit avantage car nous pouvons  encore développer un peu. Je suis sûr que notre package est un peu plus solide que l’an dernier. Nous avons fait un si grand pas l’an dernier que chaque petite amélioration peut aller très loin. Je pense que nous sommes prêts pour le titre 2021 » 

Bien entendu, on entend le même discours, à part le développement du moteur, chez tous les autres concurrents.

Certes l’équipe a gagné trois fois en 2020, mais Yamaha aussi et c’est un pilote d’une autre marque qui est titré, le mondial des constructeurs allant à Ducati.

Autrement dit la route est longue, car il ya un gap important entre quelques victoires et un titre.

C’est d’ailleurs ce qu’on dit les responsables de la marque lors de la présentation, reconnaissant que pour l’instant on a surtout mangé son pain blanc…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Constructeur

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis