DEUX LMP2 POUR L’ÉCURIE IDEC SPORT EN 2021

 

 

 

L’équipe IDEC Sport Racing, propriété de Patrice Lafargue, dévoile ce jeudi 11 février son programme 2021 et l’engagement de deux Oreca 07 en Championnat d’endurance ELMS (European Le Mans Series) et d’une Ligier JS P320, en Michelin Le Mans Cup.

 

ELMS-2020-Paul Ricard- L’Oreca 07-Gibson N°28 du Team IDEC Sport – Photo : Antoine CAMBLOR

 

La paire Paul-Loup Chatin et Paul Lafargue, sacrés Champions ELMS en 2019 en LMP2, se partageront toujours le volant de la N°28, et ils seront désormais épaulés cette année par leur compatriote, l’ancien pilote Porsche des années durant, Patrick Pilet.

Lequel avait découvert le pilotage d’un proto déjà chez IDEC Sport aux 24 Heures du Mans en septembre dernier, en remplacement de Dwight Merriman, qui était indisponible, car blessé.

 

ELMS 2019 PORTIMAO Victoire et titre pour l’équipe IDEC SPORT-

 

Nicolas Minassian, tout nouveau Team principal de l’équipe Seine et Marnaise et non plus simple directeur sportif, confie:

« On a recruté Patrick avec qui cela s’était bien passé au Mans. »

Et il enchaîne:

« Il s’est mis dans le bain rapidement et a su faire partie de la famille IDEC Sport comme s’il y était depuis longtemps. Sa personnalité et sa simplicité, combinées avec son professionnalisme et sa vitesse de pointe en font une belle addition à notre équipe. De par son expérience avec un constructeur, il saura nous amener encore un peu plus de technique et cela devrait nous aider en termes de performance. Paul-Loup est toujours avec nous et il n’a plus grand chose à prouver au niveau de sa performance, à part récidiver course après course et montrer qu’il peut tirer tout le monde vers le haut. Et Paul, c’est le team IDEC Sport. Il a prouvé tout son potentiel en Silver et continue de s’imposer au sein du peloton de l’ELMS. On n’a pas été champions en 2019 pour rien.»

Avant d’ajouter,précisant encore:

« On a un trio très performant qui devrait nous permettre d’atteindre le niveau espéré cette année. L’année dernière a été un peu compliquée, après un titre en 2019. Donc nous devons redresser la barre, retrouver notre place sur le podium et jouer les victoires quand nous le pouvons. Il faudra prendre les courses les unes après les autres. On a une équipe qui est presque inchangée et ça sera notre force. Nicolas Brisseau devient notre chef ingénieur sur la 28. Depuis trois ans, il a beaucoup travaillé. C’était un timing parfait puisque Dave a pris sa retraite et on lui souhaite tout le meilleur en dehors des circuits. Julien Briot sera toujours à la technique, c’est une personne clé du team. Nous gardons Damien Feller, qui passe ingénieur data perfo. Il a vite appris et est très motivé par son nouveau challenge. »

 

NICOLAS-MINASSIAN devient Team Principal de l’équipe IDEC

 

Nico l’ancien brillant pilote, change cette année de poste, passant du rôle de directeur sportif à celui de Team principal :

« Je suis avec IDEC Sport depuis 2018 où j’avais tout de même un rôle d’ensemble. J’ai la tête dans le guidon chaque année et là j’aurai des tâches en plus à gérer. C’est plus de responsabilités, mais ça me plait, ça me donne encore plus de possibilités au sein de l’écurie. Je suis heureux d’avoir la confiance de Patrice. A moi de prouver que je la mérite et que je peux faire tourner l’écurie. »

Enfin, au volant de la seconde Oreca 07, l’équipage sera composé du trio  que forme Kyle Tilley, Dwight Merriman et Ryan Dalziel,  trois des quatre pilotes, tout récemment victorieux aux 24 Heures de Daytona de la catégorie LMP2, le 31 janvier dernier. Le duo Kyle Tilley-Ryan Dalziel avait précisons-le, disputé les 24 Heures du Mans 2020 au volant de la seconde voiture IDEC

Ajoutons que le tandem, Patrice Lafargue et Dimitri Enjalbert, pilotera lui, la Ligier JS P320  de l’équipe en Michelin Le Mans Cup.

En guise de conclusion, Patrice Lafargue, lâche:

« Je suis très content de voir que l’équipe continue de monter en puissance. Même si on a un programme chargé, je sais que chaque membre du team donnera le meilleur de lui même. J’ai entièrement confiance en eux. J’ai en plus le bonheur de continuer avec cette super voiture qu’est la LMP3. C’est une voiture très performante qui me convient bien et je suis ravi de retrouver Dimitri pour partager une belle saison. Que ce soit en LMP2 ou en LMP3, on va faire ce qu’on sait faire, tout en gardant notre marque de fabrique : travailler sérieusement sans se prendre au sérieux. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Antoine CAMBLOR – Thierry COULIBALY

 

24-Heures-du-Mans-2020.- L’ORECA IDEC N°17 – Photo-Thierry-COULIBALY

 

24 Heures du Mans ELMS Endurance

About Author

gilles