ACCORD SUR LE PLAN DE SAUVEGARDE DE L’USINE BRIDGESTONE DE BÉTHUNE!

 

 

 

 

 

 

C’est franchement une bonne nouvelle. Le dossier avait fait grand bruit il y a quelques mois (voir lien) Il semble bien que l’affaire Bridgestne et son usine de Béthune soit en train de se régler

On apprend en effet ce vendredi 12 février 2021 que l’accord sur le plan de sauvegarde de l’emploi de l’usine Nordiste Bridgestone à Béthune, est effectivement signé!

La direction et les organisations syndicales ont signé ce jour un accord unanime sur le Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE). Après l’avis du CSE qui sera rendu le 26 février prochain, ce plan sera présenté pour validation à la Direction.

La direction de Bridgestone France et les organisations syndicales ont donc signé ce 12 février 2021, un accord unanime sur les mesures sociales d’accompagnement prévues au titre du PSE.

Pour rappel, le PSE prévoit des mesures favorisant les départs anticipés et les préretraites, un congé de reclassement, des indemnités supra-légales de départ ainsi que des mesures d’aides au reclassement interne et externe : aides à la mobilité géographique, aides à la formation et aides à la création d’entreprise.

Après une dernière réunion du CSE le 26 février prochain qui marquera la fin de la procédure d’information-consultation, le PSE sera communiqué à la Direccte pour une validation d’ici mi-mars.

Pour Philippe Burnage, Président de Bridgestone France, « c’est l’aboutissement d’un processus de négociation qui a duré 4 mois. Nous sommes parvenus avec les organisations syndicales à un accord permettant d’offrir aux salariés un accompagnement personnalisé. Les mesures définies permettront de répondre au maximum de situations individuelles et d’accompagner les projets de reconversion ».

Bridgestone poursuit parallèlement ses recherches de solutions de reclassements internes et externes ainsi que sa recherche de solutions industrielles pour le site et le territoire.

En cette période de crise économique dans le monde du pneumatique et de conjoncture de plus difficile, conséquence de la pandémie du Coronavirus, cette annonce est plutôt une bonne nouvelle. Surtout pour le personnel de cette usine Bridgestone de Béthune.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : BRIDGESTONE

 

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT

 

BRIDGESTONE VA FERMER SON USINE FRANÇAISE DE BÉTHUNE, DANS LE PAS DE CALAIS

 

 

 

Bridgestone Économie Equipementiers Evenements

About Author

gilles