MOTOGP 2021 : LES NOUVELLES DUCATI, DE VRAIES RED ARROWS!

 

 

En voyant les motos sur scène, j’ai tout de suite pensé aux Red Arrows.

Les « Red Arrows »  (Les flèches rouges) viennent rarement en France et c’est dommage, il s’agit de la patrouille aérienne acrobatique anglaise et ils font des trucs invraisemblables.

Ils sont connus aussi pour se foutre des règles de non survol du public on les voit vraiment les yeux dans les yeux !

Les Ducati 2021 ont donc été présentées, en vidéo hélas, le numérique est pratique mais vraiment sans donner le moindre rêve, ce qui est dommage dans un sport où l’objet lui-même fait rêver.

Les deux pilotes, Miler (25 ans) et Bagnaia (23 ans) sont très jeunes, c’est une volonté délibérée de Ducati, qui court après un nouveau titre, la marque est à sec depuis Stoner en 2007 et Checa en WSBK en 2011 !

C’est long 15 ans !

Les nouveaux pilotes Ducati, remplacent Andrea Dovizioso et Danilo Petrucci, ont pu découvrir mardi leur monture

 

STONER EN 2007

 

Miller, mais on connaît le bonhomme, très ossie (australien) dans ses déclarations péremptoires, a dit que cette année Ducati veut le titre pilote et constructeurs, ce dernier a déjà été remporté par la marque rouge en 2020.

JACK MILLER TRÉS ENTHOUSIASTE

 

Dall’Igna, le team manager, a dit que c’était pour les ingés une année un peu frustrante puisque l’un des gros avantages de la Ducati est son moteur et cette année on n’avait pas le droit de le modifier, une connerie énorme décidée dans la série des conneries désespérées de l’arrivée du virus, un peu comme la dernière charge de cavalerie de Ney à Waterloo !

Donc on a beaucoup bossé sur le reste et il est assez satisfait de son job avec se bande de fous géniaux, bien entendu tout se fera dans le cadre et l’informatique…

On a vu aussi, et les invités en ont parlé tout le temps, que la robe des motos était très rouge, c’est la marque de fabrique de la maison et on a voulu revenir aux fondamentaux, c’est une bonne idée d’autant plus que le rouge est la couleur officielle des autos ou motos italiennes qui courent en compète, même si l’usage s’est un peu perdu…

Et puis il y a le nouveau sponsor, Lenovo, qui a beaucoup de cash puisqu’il vend des ordinateurs, activité très lucrative.

Il a dû en lâcher un max pour qu’on le voie partout et en énorme sur la moto, pas grave, le rouge est là…

Lenovo prend la place de Mission Winnow, l’ancien sponsor.

Tout Ducati va bientôt aller rouler, bien avant le premier GP au Qatar en mars, mais seul Pirro pourra piloter le proto, les autres auront droit aux très puissantes Panigale V4S.

Ce qui est sûr c’est qu’ils vont s’attrouper autour du proto quand il roulera pour voir comment il réagit.

Les deux coéquipiers se connaissent bien car ils ont roulé ensemble ces deux dernières saisons chez Pramac, l’écurie satellite de Ducati Corse

.Au cours de la présentation, Gigi Dall’Igna qui manage l’équipe a indiqué:

« Il y a des moments où un changement est nécessaire et je pense que c’était le bon moment . Nous misons sur deux jeunes pilotes qui ont tout de même une grande expérience avec Ducati, il y a donc une certaine continuité sur ce point. Je crois beaucoup dans leur talent.»

Voilà, les premiers essais sur la piste de Losail au Qatar approchent, c’est dans un petit mois, on entend presque le vroom vroom des motos qui étaient sur scène ce mardi 8 février, avec leurs cavaliers.

Esponsorama a tiré le premier pour les présentations, Ducati est le deuxième, c’est parti, tout le monde va le faire en février…

Ces naissances, c’est bon comme le pain chaud…

Jean Louis BERNARDELLI 

Photos : Constructeur et Alain Rossignol pour RED ARROWS

 

 

 

Moto MotoGP

About Author

jeanlouis