MOTOGP 2021 : ROSSI ET SA BANDE NE SONT PAS ALLÉS A PORTIMÃO

 

 

 

Il était donc prévu que Valentno Rossi et sa bande du VR46 (dans les trois cylindrées) aillent faire deux jours de roulage sur le magnifique circuit du sud du Portugal qu’est Portimao en Algarve, c’était sûrement un test de piste intéressant pour eux même s’ils roulaient sur des motos de série et pas sur leurs protos de GP.

C’était surtout un signe pour nous parce que le Portugal, en ce moment, est envahi par ce virus qui permet aux JT de démarrer leurs éditions midi et soir sans s’arracher les cheveux pour savoir comment on ouvre…

Problème d’ailleurs, ce circuit est censé accueillir le MotoGP après le double GP au Qatar, le passage de dix coureurs, Rins était du voyage, eût été un élément important.

 

FINALEMENT TAVULLIA C’EST BIEN

 

 

J’ai évidemment attendu et les nouvelles sont tombées assez vite, la bande est restée en Italie faire du dirt à Tavullia.

Uccio, le complice de Rossi s’est fendu d’un entretien à Sky qui laisse rêveur :

« Nous espérions trouver une météo favorable, les conditions sont vraiment désastreuses. Si on doit y aller pour ne rien faire, on préfère déplacer la date ».

 

VALENTINO ET FRANCESCA TÉMOINS DU MARIAGE D'UCCIO

ALENTINO ET FRANCESCA TÉMOINS DU MARIAGE D’UCCIO

 

Rossi n’est pas un perdreau de l’année il a donc vérifié la météo avant de laisser parler Salessi, le nom de famille d’Uccio, il savait bien qu’il reste des gens sérieux dans la profession et qui auraient été voir le site météo du circuit qui est en effet nuageux…

On imagine les réactions s’il avait fait 20 avec soleil radieux…

Alors bien sûr le journaliste italien de Sky a voulu en savoir plus sur la situation médicale du pays mais non, quand un Uccio, personnage phénoménal mais bunker à l’occasion, veut dire un truc et pas deux, il dit un truc et pas deux.

D’ailleurs pour noyer le poisson il a vite embrayé sur les projets du team VR 46 en MotoGP, en précisant que la décision de Rossi sur le team et les motos sur lesquelles il roulera sera prise en mai, chose que j’ai du écrire il y a un mois…

Bon, il est probable que les Portugais ont demandé à Rossi et Cie de ne pas évoquer la question qui fâche…

Décidément, avec le Qatar dont les médecins voient d’un très mauvais œil arriver 1500 personnes pendant un mois, le début de saison ratatouille un peu, c’était prévisible…

A suivre…

BRNO TERMINÉ, UN VRAI MASSACRE!

 

Au fait Brno a annoncé ne plus vouloir, jamais, organiser de MotoGP, ça coûte trop cher et le pays n’est pas riche comme le Qatar.

Quant à Rio, vous avez tous lu le papier de Gilles Gaignault (voir lien) sur la F1 disant que le nouveau circuit ne serait pas construit, le maire a dit non parce qu’il fallait couper des milliers d’arbres et casser un morceau de la ville qui n’est absolument pas extensible, coincée entre la mer, ce que les Portugais ont pris pour un fleuve, d’où l’appellation Rio (de Janeiro, la découverte était en janvier…), entre la lagune et les hautes collines où se construisent les favellas…

 

RIO, VILLE TOTALEMENT INEXTENSIBLE

 

Et puis il y a une autre raison, Bolsonaro, le dictateur d’extrême droite façon Amérique du Sud le voulait le circuit, il faut dire qu’il aime ça lui, raser les arbres, il détruit en ce moment et systématiquement l’Amazone.

Or manque de bol, Rio n’a pas voté pour lui, le maire a donc du bien se marrer en signant l’arrêt de mort du circuit.

Bon il est vrai que c’eût été un désastre, la ville a terriblement besoin de ses arbres, c’est sûr que ne pas avoir de GP à Rio c’est frustrant.

 

RIO UN PROJET TRÈS DESTRUCTEUR

 

Mais bon, j’avoue que depuis la destruction du vieux circuit de Jacarepaguã, où la foule faisait tellement de bruit qu’en pleine ligne droite on n’entendait plus les moteurs quand le Carioca (de rio) Nelson Piquet dépassait le Paulista (de São Paulo) le regretté Ayrton Senna, le charme du GP de Rio me faisait moins rêver…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MOTOGP

NOTRE RÉCENT ARTICLE SUR LA FIN DU CIRCUIT DE RIO

CLAP DE FIN POUR LE RETOUR DU GRAND PRIX DU BRÉSIL DE F1 A RIO

Moto MotoGP

About Author

jeanlouis