SECOND DES 24 HEURES DE DAYTONA SIMON PAGENAUD ‘NOUS DEVONS REVENIR ET GAGNER‘

 

Les quatre pilotes de la CADILLAC N°48,

 

 

Aux 24 heures de Daytona, Simon Pagenaud et ses partenaires de l’équipe d’Action Express Racing    Jimmie Johnson, Kamui Kobayashi et Mike Rockenfeller terminent sur la deuxième marche du podium et ce après s’être qualifiés lors du Roar Before the Rplex 24 en sixième position

Partie sixième, la Cadillac N°48 d’Action Express Racing composée de Simon Pagenaud, Jimmie Johnson, Kamui Kobayashi et Mike Rockenfeller décroche finalement une belle seconde place aux 24 heures de Daytona.

 

1000 Km de SPA 2010- La PEUGEOT 908 HDi FAP victorieuse de PAGENAUD BOURDAIS LAMY

 

C’est le meilleur classement du pilote tricolore à ce jour sur cette course d’endurance US, lui qui avant de s’établir aux USA et de rouler avec succès en monoplace en Indycar, en témoigne son titre de Champion Indycar en 2016 et de vainqueur de l Indy 500 en 2019, avait brillé en Europe, décrochant à deux reprises la victoire aux 1000 km de Spa, en 2009 et 2010 et une seconde aux 24 Heures du Mans, le 12 juin 2011, avec les mêmes équipiers, Sébastien Bourdais et Pedro Lamy.

 

24 HEURES DE DAYTONA 2021 – SIMON PAGENAUD

 

Satisfait du résultat de son Team ce dimanche à Daytona, Simon Pagenaud, confiait :

« Ce fut une performance absolument incroyable de la part de tout le monde chez Action Express Racing. La Cadillac était un rêve tout au long de la course. Nous avons terminé à 4,7 secondes seulement de l’équipe Wayne Taylor. Félicitations à eux. »

Et le lauréat des 500 miles  à Indianapolis en mai 2019, poursuivait :

« Concernant la course, la stratégie était assez simple. On a commencé avec les doubles relais pour Jimmie, ensuite on est passé rapidement en triple relais par pilote pour essayer d’étendre la stratégie. Puis on a terminé sur les quadruples relais, notamment en fin de course, ce qui est très difficile quand on a couru pendant 24 heures.»

 

La Cadillac au cœur de la nuit Floridienne

 

Puis Simon concluait, en précisant :

« La mécanique a tenue. C’est incroyable de se dire à quel point on martyrise les voitures et malgré cela, elles tiennent le coup, c’est fabuleux. L’équipe a fait un très bon travail dans les stands. On a juste eu un petit problème au niveau de l’essence qui mettait trop de temps pour couler dans le réservoir et on perdait du temps aux stands. Puis l’Acura N°10 était plus rapide en ligne droite, donc malgré le super châssis de la Cadillac, nous n’avons pas pu aller chercher la victoire à la fin. Mais on s’est bien battu et c’était une course exceptionnelle. Nous avons eu un excellent week-end, j’ai vraiment apprécié. Nous devons revenir et gagner. »

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA – TEAM 

 

24 HEURES de DAYTONA 2021- Les pilotes de la CADILLAC 48 seconds sur le podium

 

 

About Author

gilles