CLAP DE FIN A FIORANO POUR GIULIANO ALESI CE MARDI 26 JANVIER 2021

 

 

MOTEUR…Remise en route en ce début de semaine pour la Scuderia  Ferrari à Maranello

 

En effet, l’équipe Italienne organise une séance d’essais pendant plusieurs jours sur sa piste privée de Fiorano, destinée d’une part à ses jeunes poulains de la FDA (Ferrari Driver Academy) mais pas que car également programmée pour son tandem de pilotes de Grands Prix, le Monégasque Charles Leclerc et la recrue l’Espagnol Carlos Sainz Junior !

 

 

Séances de roulages autorisées par la FIA (Fédération Internationale Automobile) car prévues dans le cadre du respect de la réglementation sportive actuellement en vigueur.

Afin de respecter cette charte, la Scuderia a donc aligné en piste un modèle type SF71H datant de la saison 2018. L’objectif et le but, étant d’offrir à tous ses pilotes d’accumuler des kilomètres.

 

 

 

Pour entamer ces journées, la Scuderia a d’abord fait rouler et tourner les membres de la FDA, en attendant les grands débuts officiels de Carlos Sainz Junior, prévus pour ce mercredi 27 janvier 2021, la recrue succédant aux trois jeunes espoirs qui se sont succédé au volant de la monoplace depuis ce lundi.

Journée de lundi (photo d’ouverture) qui avait débuté avec Giuliano Alesi, le fils de l’ancien vainqueur du Grand Prix du Canada en juin 1995 ! le jeune Français a surement réalisé son rêve à l’occasion  de cette dzciuverte du pilotage d’une monoplace de GP, lors de son tout premier test en Formule 1q.

Et afin de rappeler le passé de Jean Alesi, le staff de la Scuderia lui avait préparé une monoplace arborant le numéro 28 frappé sur sa monoplace, superbe ‘clin d’œil’

Et ce d’autant plus que ce lundi, il s’agissait du clap de fin pour Alesi Junior, Giuliano, ne faisant plus partie de la Ferrari Driver Academy cette année

Après Giuliano Alesi, deux autres jeunes pilotes de la FDA, se sont à leur tour, installés derrière  le volant de la SF71H.

Tout comme Giuliano Alesi, le Néo-Zélandais Marcus Armstrong, a lui aussi découvert le pilotage d’une monoplace d’une Formule 1. Mais pour le Russe Robert Shwartzman, il ne s’agissait pas d’une première,  ayant déjà roulé à Fiorano il y a quelques semaines.

 

Ginpietro CERVONIA

Photos : FERRARI

 

Robert SCHWARTMAN

Marcus ARMSTRONG

 

 

Evenements F1 Flash Info Monoplaces

About Author

gilles