TRIPLÉ AUX TOYOTA SERIES POUR VAN GISBERGEN EN NOUVELLE-ZÉLANDE


TOYOTA-SERIES-2021-SHANE-Van-Gisbergen.jpg
25 janvier

 

La Toyota Racing Series 2021 en monoplace, réservée cette année – pandémie du Coronavirus COVID-19 oblige-  les frontiéres de la Nouvelle –Zélande étant fermées, interdisant l’habituelle venue des pilotes Européens, réservée donc aux pilotes Néo-Zélandais, a débuté avec un somptueux Shane van Gisbergen.  L’une des ‘ vedettes’ du Championnat Australien, spécialiste des grosses berlines de la V8 Supercars !

Ce week-end, lors des trois courses organisées à Hampton Downs, sur le circuit « International » celui de 3,8 kilomètres, le Champion des V8 Supercars 2016 a réussi le triplé !

Il a d’abord remporté la 1ére course en dépassant rapidement le poleman, Chris van der Drift après quelques tours seulement. Puis Shane toujours en tête a récidivé, remportant la second avant ensuite de triompher et de gagner également la troisième course, après être parti de la voie des stands, réalisé un sensationnel grand chelem !

Dans cette dernière course, dénommée « Grand Prix de Nouvelle-Zélande »,  bien que s’élançant depuis la voie des stands, Shane van Gisbergen a pu rattraper le groupe de tête et recoller au peloton grâce à la présence de la voiture de sécurité qui est intervenue pour l’arrêt de Peter Vodanovich.

Puis, il s’est déchaîné: avec de sacrés dépassements, se retrouvant finalement au commandement au 19éme des 28 tours et ensuite, Shane s’est envolé vers le succès, sa 3éme victoire en trois courses en deux jours.

Revenu aux stands, le natif d’Auckland, âgé de 31 ans, il indiquait :

« Je ne pense pas avoir pris un bon départ en appuyant vraiment accidentellement sur le bouton de l’extincteur … »

Cette bévue fut la raison curieuse de son départ de la voie des stands, avec les mécaniciens obligés de nettoyer le cockpit de la mousse ignifuge et d’installer un autre extincteur.

Pour l’instant, parmi les pilotes Kiwis réunis pour se battre au volant des monoplaces Tatuus FT-60, l’expérience se démarque et domine, avec non seulement celle de van Gisbergen – qui n’avait pourtant pas couru en monoplace depuis 14 ans – mais aussi van der Drift, 34 ans, qui a pris deux deuxièmes places derrière lui.

Cependant, l’ancien porte-étendard national de l’A1GP en course s’est heurté à Daniel Gaunt, le champion de la Toyota Racing Series 2006, endommageant l’aileron avant et devant donc s’arrêter. Cinquième à l’arrivée, il a ensuite été pénalisé de 5 secondes en reculant dans le classement, pontant au douzième rang.

La place d’honneur dans la manche finale était la prérogative d’André Heimgartner, autre protagoniste des Supercars Australiennes, tandis que Matthew Payne s’est avéré être le meilleur parmi les rookies, s’inscrivant sur la plus basse marche du podium.

En terminant troisième de la deuxième course, Payne a profité du contact entre Brendon Leitch, vétéran de la catégorie, et Heimgartner lui-même, le drapeau à damier étant agité sous neutralisation. Le coup qu’il a reçu a forcé Heimgartner à affronter la troisième manche avec la main gauche un peu endolorie…

Bravo et respect à Ken Smith, 79 ans, qui a couru et terminé le 50éme Grand Prix de Nouvelle-Zélande de sa carrière, en serrant les dents a cause d’une épaule blessée avant ce week-end.

Et c’est lui, la légende vivante de la compétition automobile locale, qui a débuté autrefois avec les inoubliables Denny Hulme, Bruce Mc Laren et autres Chris Amon, qui a remis le Trophée à van Gisbergen.

 

John ROWBERG

Photos : TOYOTA SERIES

 


TOYOTA-SERIES-2021- Podium de la 3éme course-  Van-Gisbergen, Andre Heimgartner et Matthew Payne, félicités par le vétéran Kenny-Smith

LE CLASSEMENT DES TROIS COURSES

 

1ére COURSE, SAMEDI 23 JANVIER

 

1 – Shane van Gisbergen, les 20 tours en 30’29″743

2 – Chris van der Drift, à 0″579

3 – Matthew Payne, à 7″709

4 – Brendon Leitch, à 13″227

5 – Kaleb Ngatoa, à 13″803

6 – Andre Heimgartner, à 14″439

7 – Daniel Gaunt, à 14″994

8 – Tom Alexander, à 16″336

9 – Peter Vodanovich, à 17″247

10 – Billy Frazer, à 18″156

11 – Damon Leitch, à 22″519

12 – Conrad Clark, à 24″464

13 – Greg Murphy, à 24″780

14 – Chris Vlok, à  31″354

15 – Ken Smith, à 1 tour

 

MEILLEUR TOUR: Shane van Gisbergen, en 1’30″454

ABANDON

14éme tour:  Josh Bethune

 2éme COURSE, DIMANCHE 24 JANVIER

 

1 – Shane van Gisbergen, les 20 tours en 34’29″939

2 – Chris van der Drift, à 0″409

3 – Matthew Payne, à 0″809

4 – Kaleb Ngatoa, à 1″497

5 – Damon Leitch, à 2″099

6 – Conrad Clark, à 2″728

7 – Peter Vodanovich, à 3″481

8 – Josh Bethune, à 3″947

9 – Billy Frazer, à 4″688

10 – Chris Vlok, à 5″853

 

MEILLEUR TOUR: Shane van Gisbergen, en 1’31″157

ABANDONS

19éme tour: Brendon Leitch

18éme tour: Andre Heimgartner

13éme tour: Daniel Gaunt

13éme tour: Ken Smith

8éme tour: Tom Alexander

5éme tour: Greg Murphy

3éme COURSE, dimanche 24 JANVIER

 

1 – Shane van Gisbergen, les 28 tours en 44’51″627

2 – Andre Heimgartner, à 2″269

3 – Matthew Payne, à 8″614

4 – Kaleb Ngatoa, à 8″897

5 – Damon Leitch, à 10″458

6 – Brendon Leitch, à 12″084

7 – Daniel Gaunt, à 13″561

8 – Billy Frazer, à 13″671

9 – Greg Murphy, à 14″091

10 – Conrad Clark, à 14″532

11 – Tom Alexander, à 14″761

12 – Chris van der Drift, à 15″420

13 – Chris Vlok, à 19″020

14 – Josh Bethune, à 27″341

15 – Ken Smith, à 1 tour

 

MEILLEUR TOUR: Shane van Gisbergen, en 1’30″627

ABANDON

6éme tour : Peter Vodanovich

 

TOYOTA SERIES 2021 – SHANE VAN GISBERGEN, SOLIDE LEADER

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES TOYOTA SERIES

 

1.van Gisbergen : 105 points – 2.van der Drift : 81 – 3.Payne : 71 – 4.Ngatoa : 70 – 5.D.Leitch : 54 – 6.Heimgartner : 51 – 7.B.Leitch : 44 – 8.Frazer : 42 – 9.Clark : 41 – 10.Vodanovich : 32

 

Monoplaces Sport

About Author

gilles