DOMINATION EN WRC3 DE LA CITROËN C3RALLY2 AU RALLYE MONTE CARLO

 

 

 

Les pilotes des Citroën C3Rally2 se sont révélés dans la catégorie face à une redoutable concurrence. Leurs performances ont une nouvelle fois mis à l’honneur l’expertise et l’expérience de Citroën Racing. Le développement ininterrompu des équipes de Satory et les équipes – équipages et teams – ont fait de ce coup d’envoi de la saison 2021, un vrai succès.

La C3Rally2 a fait preuve d’une fiabilité exceptionnelle dans toutes les conditions et notamment lors des changements climatiques de ce Monte Carlo. La neige, la glace et la pluie n’ont pas eu raison de la polyvalence et la constance de la voiture, cinq d’entre elles pointant dans le top 10 de la catégorie RC2 !

 

WRC 2021 – MONTE CARLO – Eric CAMILLI

 

Bien que certains aient plongé dans les profondeurs après une saison 2020 compliquée, les concurrents du RC2, membres de la C3Rally2Family ont pu profiter du support technique et des experts météorologiques mis à leur disposition par Citroën Racing pour affronter toutes les conditions.

Éric Camilli, qui n’avait plus piloté depuis un an, a eu du mal à trouver son rythme dès les premières étapes mais il a su trouver la solution pour, étape après étape, hausser le ton lui permettant de décrocher une 3éme place en WRC2.

Pour leur premier Monte Carlo au volant d’une Rally2, Sean Johnston et Alex Kuhrani ont joué la sécurité et grâce à leur expérience en rallye, ils ont gagné en confiance et en rythme dans des conditions variées. Ils terminent 5éme.

Le WRC3 a offert un match palpitant entre les trois premiers, le trio Français que formait, Yoan Rossel, Yoann Bonato et Nicolas Ciamin, chacun poussant au maximum sa C3Rally2 pour une victoire de spéciale.

 

WRC 2021 – MONTE CARLO – Yoann BONATO

 

Yoann Bonato, pilote du CHL Sport Auto et son copilote Benjamin Boulloud ont décroché quatre temps scratch. Yohan Rossel et Benoît Fulcrand du Santéloc Racing Team, en ont comptabilisé quatre.

Rossel, le vainqueur a quant à lui réussi à creuser l’écart après sa victoire dans l’ES10, lorsque Bonato et Ciamin ont subi une crevaison.

 

WRC 2021 MONTE CARLO –  NICOLAS CIAMIN

 

Nicolas Ciamin de l’équipe Belge DG Sport, a mis la pression sur les deux leaders avec ses cinq temps scratch et a montré des performances exceptionnelles, dont une incroyable 7éme place au classement général dans l’ES12.

Les trois Français au volant des C3Rally2 signant à l‘arrivée, le triplé en WRC3, la victoire revenant à Yoan Rossel.

 

WRC2021 -MONTE CARLO – Yohan ROSSEL

 

Pour sa première apparition hors compétitions en Belgique, le duo Davy Vanneste et son copilote Kris D’alleine, a acquis une incontestable expérience sur une étape du Championnat du Monde des Rallyes et sur un Monte Carlo.

Ils ont défendu leur 6éme place en WRC3 tout au long de l’épreuve. L’équipage G.Car Sport, Giacomo Ogliaro et Lorenzo Granai ont également affiné leur expérience sur la scène du WRC en se battant pour garder un rythme soutenu tout au long du rallye.

Didier Clément, le Responsable de la compétition clients Citroën Racing, expliquait :

« Ce Rallye Monte-Carlo était extrêmement compliqué, dans des conditions difficiles. Nous avons obtenu un résultat d’ensemble vraiment excellent et qui montre que la C3Rally2Family travaille, comme d’habitude, très bien ensemble. Avoir toutes les voitures à l’arrivée est un exploit en lui-même mais sans aucun problème de fiabilité ni technique est encore mieux. Le choix des pneus, jamais évident au Monte Carlo, a été collectif et toujours avisé. Nous avons des résultats concrets avec la troisième place d’Eric Camilli, qui a peu roulé l’année dernière et a fait une prestation remarquable. Il faut souligner aussi le triplé en WRC3 de Yohan Rossel, Yoann Bonato et Nicolas Ciamin. Un triplé qui met en lumière la C3Rally2 mais aussi les différents réglages, pilotes. » 

 

WRC 2021- MONTE CARLO – Eric CAMILLI

PAROLES DE PILOTES

 

Eric Camilli – Sports & You – WRC2:

« On a pris du plaisir sur cette première manche. Le résultat n’est pas mal. On aurait évidemment aimé plus mais un an sans rouler on ne pouvait pas faire mieux. Le temps qu’il nous fallu pour nous mettre dans le rythme, il était déjà trop tard. Nous avons perdu beaucoup de temps notamment dans les conditions très boueuses. Ce n’est pas facile de trouver le temps de rouler donc prochain rendez-vous en Croatie ou au Portugal. » 

Yohan Rossel – Saintéloc Racing Team – WRC3:

« L’objectif en arrivant au Rallye Monte-Carlo était de gagner et j’ai réussi ! Je suis très content de notre performance et de ce que nous avons pu prouver. Il y a encore des axes de progrès à faire évoluer avec mon ingénieur et toute l’équipe. Nous sommes prêts ! Je suis heureux de bénéficier du soutien et de l’expérience de Citroën Racing pour trouver les bons réglages. Etre en tête après la première manche est toujours mieux et j’ai hâte de voir ce qui nous attend. »

 

François LEROUX

Photos :  TEAMS

 

WRC 2021 – MONTE CARLO – La C3 Rally2 CITROËN de Yohan ROSSEL

 

 

Rallye WRC

About Author

gilles