UNE RENTRÉE 2021 A L’AMÉRICAINE CHEZ DRIVING KONCEPT…. AVEC TIM BURET

 

 

DRIVING-KONCEPT-DAVID ZOLLINGER et TIM BURET

 

 

Après avoir trusté les podiums aux quatre coins de l’Europe l’an passé, Driving Koncept récolte les fruits d’un travail sans relâche à l’aube d’une nouvelle campagne qui démarre outre-Atlantique prochainement avec Tim Buret, l’un des premiers élèves de David.

Alors que les regards de la ‘Scuderia DK’ sont déjà tournés vers la saison 2021, entretien avec le coach-pilote, David Zollinger, lequel clôt le chapitre 2020, avec un bilan riche en performances.

Grace à son trio de coachs, David Zollinger, Antoine Weil dit Tonio, et Greg Segers, les pilotes de l’Académie Driving Koncept, brillent dans toutes les disciplines  !

 

David, avant de revenir sur l’année 2020, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur ce début de saison qui vous emmène tout droit aux USA ?

« En effet, ces dernières semaines nous avons monté un programme pour emmener Timothé Buret aux 24 Heures de Daytona. Je suis très heureux que ce projet ait pu aboutir avec l’équipe Tower Motorsport de John Farano. Tim partagera l’Oreca LMP2 avec John bien sûr, mais aussi avec Gabriel Aubry et un pilote Driving Koncept de la première heure, Mathieu Vaxivière ! Cela remonte à 2012, et je suis toujours très fier de suivre l’évolution de Mathieu. Un exemple parfait à suivre pour Tim qui sera très à l’aise sur ce mythique événement américain. Cela nous rappelle évidemment des souvenirs puisque nous faisions le même voyage en Floride il y a 5 ans lorsque nous avions placé Tim en Pro Mazda…»

 

…finalement, l’évolution de la Scuderia DK est très internationale ! Et 2020 l’a encore prouvé.

« C’est sûr que nos pilotes et nos coachs ont beaucoup voyagé l’an passé, malgré la pandémie. A commencer par Marvin Klein, qui s’est battu pour le titre rookie tout au long de la saison Porsche Supercup, avant de terminer en beauté avec 1 victoire et 5 podiums en Carrera Cup France avec le Martinet By Almeras. Un succès très similaire à celui de John Filippi qui termine cette année vice-Champion d’Europe TCR ! Au volant de sa Hyundai i30 de chez Target Competition, John conclut sa campagne 2020 en trombe avec une pole position et une superbe victoire décrochées à Jarama. Notre jeune prodige corse a beaucoup travaillé ces dernières années et ce résultat récompense vraiment une saison pleine de maturité et d’expérience. Mais nous avons été également ‘survoltés’ par les performances de Greg Segers à Berlin lors de la grande finale du Jaguar Ipace Trophy. Greg a tout de suite été au niveau de ses adversaires de classe mondiale, il s’est adapté à une vitesse incroyable et son travail a été récompensé par deux Tops 5. Un programme qui a été complété par 2 poles positions, 1 victoire et 1 podium glanés sur deux meetings de Caterham… mais aussi par un job ! En effet, 2020 marque également les débuts de Greg en tant qu’entraineur dans le staff Driving Koncept. »

 

Un atout supplémentaire pour encadrer vos gentlemen drivers. On parle souvent des jeunes loups, mais n’oublions pas les pilotes non professionnels au coup de volant souvent rempli de talent ?

« Absolument ! Nos campagnes internationales ne sont pas uniquement pour encadrer les jeunes pilotes pros, mais aussi des gentlemen aux programmes vraiment passionnants. Sur l’Alpine Europa Cup par exemple, nous avons le plaisir depuis 3 ans maintenant de faire progresser Stéphane Proux et Franc Rouxel. Une évolution spectaculaire marquée en 2020 par une première victoire en ‘gentlemen’ pour Stéphane, et plusieurs podiums pour nos deux compères du Team Herrero Racing. Une méthodologie qui a fait ses preuves et qui est directement issue de notre base de travail favorite : la Caterham ! Cette année encore, nos gentlemen drivers ont été impressionnants dans les pelotons de Roadsport et de 420R. Alors que Bruno Noregral se place déjà comme un prétendant au titre 420R après une moisson de victoires et de podiums, la montée en puissance de Manu Horneit et Bertrand Semaille a été récompensée par deux premières lignes lors de la fin de saison Roadsport. »

 

David vous nous parlez des victoires décrochées en 2020, mais il y a aussi eu des titres ?

« Effectivement, en TTE d’abord où Lucas Frayssinet remporte le championnat d’endurance T3 au volant d’une Alpine Cup. Associé à Jeremy Edjea, l’équipage couvé par Chazel Technologie s’est offert une fantastique saison ! Un scénario très similaire à celui de Hugo Rosati, de nouveau Champion de France en Ligier JS Cup avec Jean-René Defournoux. Hugo avait déjà décroché le titre en 2018 avec le patron-pilote du Team Zosh Competition / Di Environnement, c’est donc une deuxième couronne vraiment méritée. Nous terminerons enfin ce tour d’horizon avec l’historique, et les titres de Champion de France en Formule Renault Classic pour Christian Vaglio Giors, et en Formule Ford Historique Classe A pour Eric Lecluse. Une moisson de succès complétée aussi par les victoires et les nombreux podiums décrochés par Marc Faggionato, Gislain Genecand, Augustin Sanjuan, et Alain Simon. Que cela soit sur les circuits de Caterham ou en historique, l’Equipe Palmyr a fait un travail remarquable et je tiens cette année encore à les remercier. C’est une chance pour notre structure et nos pilotes de pouvoir compter sur un partenaire technique aussi sérieux et compétitif ! »

 

Place maintenant à 2021, avec des objectifs de titres légitimes, mais aussi de nouveaux talents à amener au plus haut niveau ?

« Il y a en effet une nouvelle génération très prometteuse de jeunes pilotes remplis de talent. A l’image de Loris Cabirou que nous avons accompagné lors de la fin du Championnat de France F4, et qui s’est imposé au Paul Ricard pour la finale. Une performance qui est venue concrétiser le potentiel du jeune espoir alésien, et qui en appelle d’autres dès cette année ! Un parfait exemple à suivre pour notre Champion de France Karting, Paul Alberto, ainsi que pour le tout jeune Mathys Jaubert (15 ans) sélectionné pour le Programme Junior Porsche France, et déjà affuté pour faire des étincelles en GT. Bien sûr, nous associerons nouveauté et stabilité, avec de belles histoires en cours comme par exemple Marvin Klein et la Porsche Cup. Après une belle montée en puissance depuis 2019, Marvin est maintenant un sérieux candidat au titre. Mais pour l’heure, nous restons concentrés sur les 24 Heures de Daytona qui arrivent à grands pas avec Tim Buret. Nous tenons vraiment à remercier chaleureusement nos partenaires, pour toutes ces belles aventures humaines et sportives que nous avons pu mettre en place. Si Driving Koncept peut de nouveau briller sur les circuits du monde entier en 2021, c’est aussi grâce à eux !

Excellente année à tous, merci à vous pour votre confiance et votre soutien, à très vite pour de nouvelles aventures.»

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : DRIVING Koncept et AUTONEWSINFO

 

 

DRIVING KONCEPT – Marvin KLEIN et Christian VAGLIO GIORS

 

Coaching

About Author

gilles