MOTOGP 2021 : ÇA BOUGE PARTOUT MAIS PAS DE LA MÊME FAÇON !

 

 

 

 

 

Petit à petit, le vrai vroom vroom se rapproche et les pilotes sortent de la torpeur hivernale.

On a déjà vu Jorge Martin, coéquipier de Johann Zarco chez Pramac commencer à limer le bitume sur la piste de Carthagène sur une Panigale de série, il arrive du Moto2, la Panigale, même de série,  est une  vraie entrée dans un autre monde

 

JORGE MARTIN SE BAPTISE A LA PUISSANCE ET AU POIDS

 

La photo d’ouverture de ce reportage montre Zarco et Pirro roulant sur les motos de série à Jerez (des séries balaizes !) on a même vu une première moto officielle 2021, la Honda, pilotée par Stefan Bradl.

 

BRADL A ROULÉ DANS DES CONDITIONS ÉPOUVANTABLES

 

J’ai déjà raconté hier que Bradl a fait quelques tours de roue sur le circuit de Jerez avec la nouvelle Honda MotoGP 2021.

Grosse émotion pour tout le monde mais il a fait un temps de chien, les deux jours de test WSBK où Bradl s’était infiltré ont d’ailleurs été annulés pour raison météo.

Bref on a vu les changements sur la moto, mais côté tests nada…

J’ai dit que le cadre et l’échappement avaient été profondément modifiés, la suspension aussi avec le nouveau bras oscillant en carbone, l’aéro aussi bien sûr.

Une des idées de cet essai manqué était de tenter de s’adapter au mieux aux montes Michelin, au vu des roulages en essai et en course de 2020.

Raté.

Et donc nouvelle tentative la semaine prochaine…

 

VINALES EST RESTÉ AU CHAUD CHEZ LUI 

 

Maverick Vinales, qui devait lui rouler sur une Moto R1 de série (améliorée…) n’a même pas quitté Andorre où il habite, il faut dire que Jerez est vraiment très loin d’Andorre et que la météo a oscillé entre les orages de neige et la tempête de pluie, la couette et son simulateur en Andorre, c’est beaucoup plus efficace que ces essais annulés.

Zarco et Pirro, l’un pilote officiel, l’autre pilote de test, sont venus rouler sur leurs Panigale V4 S, des bombes mais Zarco reconnaît que c’était bien de rouler sous la pluie  pour retrouver les automatismes de la piste mais rien de plus sur une piste façon piscine.

Alors que Bradl est venu rouler avec la moto de course de cette année, Pirro est venu tourner lui aussi, comme Zarco, sur une moto de série.

Il était en effet toléré, seulement pour les pilotes d’essai des marques, de venir rouler avec le proto 2021 parce que les essais de Sepang ont été annulés et au Qatar, il n’y aura qu’une journée au lieu de deux pour les testeurs.

Ce qui veut donc dire que la Ducati 2021 n’est pas encore prête…

La Yamaha pas vue non plus, bon, on est en janvier et la compète commence en mars, ils ont encore un peu de temps pour sortir leurs armes fatales mais quand même, moralement Honda a frappé un grand coup moral.

Le plus original de ce début d’année est Jack Miller, qui était en Andorre à tourner en rond sans savoir quoi faire alors il est rentré en Australie, chez lui.

 

JACK MILLER COURT EN MOTOCROSS EN PLEIN ÉTÉ

 

Un pays qui a magnifiquement géré le virus, cela dit lecorona shit a beau être très voyageur, l’immensité de ce pays grand comme quinze fois la France l’a un peu épuisé…

900 morts pour 28 000 cas d’infection, un record !

Le tout sur une population de 25 millions d’habitants, un peu moins de la moitié de la population française qui elle s’est cogné trois millions d’infections et 70 000 morts !

Le pays est fermé de tous les côtés pendant toute l’année 2021 (les GP de F1 et MotoGP d’Australie tintin…) Miller a suivi les procédures obligatoires pour les Australiens qui rentrent chez eux et pour s’entraîner avant la saison il a choisi le Motocross.

 

MILLER HEUREUX « AT HOME »

 

Il a même fait de la compète et a fait un podium en championnat MX Open !

Ce qu’il en dit : « Il n’y a pas de meilleure façon de commencer l’année. C’était très amusant jusqu’à ce que la pluie tombe » ».

Il est vrai que ce pays est énorme en tout, y compris la violence de la météo.

Au fait l’Australie est en hémisphère sud et donc en ce moment c’est l’été…

Pas mal comme début de saison…

 

MARQUEZ A COMMENCÉ LE VÉLO EN CHAMBRE

 

Même Marc Marquez a commencé à faire du vélo en appartement, ça commence vraiment à bouger de partout, enfin partout où on peut rouler…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : GP One et Réseaux

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis