LES TOYOTA D’EVANS ET D’OGIER EN TÉTE A GAP VENDREDI SOIR AU MONTE CARLO. TANAK ET NEUVILLE EN EMBUSCADE

 

 

Elfyn EVANS? leader vendredi soir

 

Les deux spéciales, les deux dernières de la journée de ce vendredi, la sixième et la septième, qui se sont déroulées en fin de matinée, ont changé le classement général, établi aprés les trois premières  en matin&e .

 

Ogier roulant sur la jante avant-gauche après sa crevaison

 

Impressionnant auparavant tôt ce matin,au lever du jour, lors des trois premières spéciales au menu de ce vendredi, Sébastien Ogier a ensuite vécu une sixième spéciale, celle de l‘ES6, le second passage dans Aspremont-La Bâtie-des-Fonds 2 et ses 19,61 km, particulièrement difficile, subissant d’abord une crevaison à l’avant-gauche. Avant de concéder ensuite un temps précieux, à la suite d’un tête-à-queue dans une épingle, suite à cet incident, l’handicapant.

 

WRC 2021 MONTE CARLO – La TOYOTA de Sébastien OGIER

 

Du coup, le leader lâchait plus d’une demi-minute sur son équipier, le Britannique Elfyn Evans, nouveau leader qui devançait désormais d’une vingtaine de secondes, la Hyundai de l’Estonien Ott Tänak.

En tête on ne retrouvait donc plus Sébastien Ogier mais son partenaire Elfyn Evans. Le Français a été frappé suite à ces soucis, terminait douzième en 14’07 « 2 tandis que le plus rapide était Evans en 13’32 » 5 et le Champion du monde perdait donc 35 « . Evans et l’autre Toyota gérant la situation compte tenu des difficultés dues à la pluie et au froid.

 

WRC 2021 – MONTE CARLO – Ott TANAK

 

Evans a en effet pris le dessus sur la Hyundai d’Ott Tanak, classé 7 «  derrière son rival, tandis que le troisième était Thierry Neuville en 13’42 » 2. Dani Sordo, pointait quatrième en 13’43 « 1 qui a retrouvé le feeling avec Hyundai après un début de course plutôt médiocre.

La sixième spéciale, cependant, a ensuite offert une autre tournure. Si Ogier a perdu du terrain à cause d’une crevaison, Kalle Rovanpera, le Finlandais de Toyota a commis une erreur, qu’il a lui-même qualifiée de stupide, en se retrouvant dans un champ. Il a réussi à redémarrer et a terminé quinzième en 14’20 « 1, perdant par rapport à Evans 48″.

Dans la septième et ultime spéciale du jour, Chalancon-Gumiane qui avait été la deuxième du petit matin, Ogier a retrouvé le bon rythme et l’a gagné en 14’09 « 8, devant un Sordo de plus en plus convaincant. L’Espagnol de Hyundai ne concédant que 1 « 3 au Français.

Ogier qui expliquait :

« Comme on pouvait s’y attendre les spéciales de l’après-midi étaient plus dégradées et boueuses. Il y a beaucoup de cordes et avec la pluie, il y avait forcément beaucoup de boue sur la route, les conditions étaient glissantes.Les pneus neige étaient le bon choix et c’était assez sympa de piloter je dois dire. Bien sûr, pour nous, le gros problème a été la crevaison qui nous a coûté beaucoup de temps. Au moment du tête-à-queue, je roule sur trois roues donc c’est la raison de ce tête-à-queue. Les 6 derniers kilomètres étaient très difficiles sans le caoutchouc sur le pneu avant-gauche. Sinon, nous avons fait du mieux possible aujourd’hui. »

Avant d’indiquer :

« Les conditions étaient vraiment très difficiles dans l’ES7, avec beaucoup de pluie, et avec la crevaison, on avait un pneu clouté sur la voiture. La voiture bougeait de plus en plus au fil des kilomètres avec du survirage et quelques glissades, mais j’attaquais car j’étais fâché après cette crevaison évidemment. C’est le Monte, tout est possible. Je veux gagner ce rallye donc…je vais le gagner ! «

Puis de conclure :

« Je suis venu ici pour gagner ce rallye et je vais tout faire pour que cela se réalise. Je pense que nous sommes un peu malchanceux avec la crevaison car on ne pouvait pas faire grand chose pour l’éviter.  Jusqu’a maintenant, nous avons un bon rythme sur ce rallye. Sans le problème de freins et la crevaison, nous pourrions même avoir une avance importante ! »

 

WRC 2021 MONTE CARLO – La TOYOTA de Kalle ROVENPERA

 

Rovanpera, retrouvé et qui visiblement a vite oublié son erreur précédente termine troisième en 14’14 « 4 devant un surprenant Katsuta, le quatrième pilote Toyota. Derrière le Japonais, pour un dixième seulement, on trouve dans l’ordre Neuville, puis Evans et Tanak.

 

WRC 2021 -THIERRY NEUVILLE

 

 

Le Belge n’a pas souffert de problèmes particuliers et a loué le bon travail de son nouveau navigateur, Evans a assuré alors que Tanak rencontrait des problèmes de buée sur son pare brise !

La septième spéciale  a été arrêtée avec un drapeau rouge en raison d’un accident sans conséquences survenu au jeune pilote Fraçais de Hyundai, Pierre-Louis  Loubet, dont la Hyundai a bloquait la route.

Ce vendredi soir, au classement général provisoire, au terme de la deuxième journée, Evans pointe en tête avec 7 « 4 sur Ogier, 25″ 3 sur Tanak et 53 « 1 sur Rovanpera. A 59″ 1, on retrouve  Neuville  puis Sordo désormais hors jeu pour la gagne, se retrouvant désormais à 1’49 « 6.

 

ELFYN EVANS, leader du MONTE CARLO 2021

 

Evans serein confiait :

« Seb a eu une journée fantastique, c’est dommage qu’il ait eu la crevaison. Je pense que l’histoire serait un peu différente s’il n’avait pas eu ça. Je peux regarder quand les temps arrivent, et les intermédiaires où je perds du temps, coïncident avec les endroits où j’ai le plus de mal. J’espère que nous pourrons faire des changements et être dans une meilleure position pour demain. »

 Et, il enchaînait :

« Nous savons qu’il y a un petit avantage à partir en premier sur la route, mais pour être honnête envers Seb, ce n’est pas 16 secondes ! Il a très bien roulé aujourd’hui et il a été difficile de le suivre, mais nous avons un travail à faire. Demain, nous avons un gros combat entre nos mains.

Et Elfyn conclut:

À Monte-Carlo, vous devez être prêt à vous réveiller quelle que soit la météo. On dirait qu’il y a une possibilité de neige ce soir donc ce ne sera certainement pas facile. »

Jari-Matti Latvala, l’ancien pilote devenu il y a quelques semaines le patron de l’équipe Toyota en remplacement de Tommi Makinen, lâchait heureux :

« Je suis vraiment content de cette journée, les pilotes ont fait un super boulot. Encore une fois, on a vu à quel point le Monte-Carlo pouvait être difficile. Seb a eu une crevaison mais s’est repris pour revenir dans le combat juste après en réalisant un chrono vraiment incroyable. Kalle avait également un très bon rythme mais il a glissé sur une partie boueuse et a perdu un peu de temps. Elfyn a été vraiment très constant de son côté. Globalement, je suis vraiment très content de nos pilotes.Je peux vous dire que je suis nerveux quand je regarde le live. J’ai une vue complètement différente de celle d’avant et spécialement l’année dernière où je ne roulais pas. Vous regardez tout le temps les intermédiaires et ce qu’il peut se passer à tout moment. C’est très intéressant. Globalement, je suis très content de ce nouveau boulot. »

 

François LEROUX

Photos : TEAMS

 

WRC 2021 – MONTE CARLO – Elfyn EVANS


LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE VENDREDI 22 JANVIER 2021

 

1 – Evans-Martin (Toyota Yaris) en 1h33’57″5

2 – Ogier Ingrassia (Toyota Yaris) à 7″4

3 – Tanak-Jarveoja (Hyundai) à 25″3

4 – Rovanpera-Halttunen (Toyota Yaris) à 53″1

5 – Neuville-Wydaeghe (Hyundai) à 59″1

6 – Sordo-Del Barrio (Hyundai) à 1’49″6

7 – Mikkelsen-Floene (Skoda Fabia WRC2) à 3’50″8

8 – Katsuta-Barritt (Toyota Yaris) à 4’05″0

9 – Fourmaux-Jamoul (Ford Fiesta WRC2) à 4’37″9

10 – Greensmith-Edmondson (Ford Fiesta) à 5’10″8

Rallye WRC

About Author

gilles