LE CHAMPION EN TITRE, YAMAMOTO QUITTE LE TEAM DANDELION POUR NAKAJIMA EN SUPERFORMULA

 

 

 

 

Pour la saison 2021 du Championnat Nippon de la Super Formula, il y aura toujours neuf monoplaces propulsées par le moteur Honda, avec six pilotes déjà annoncés.

Mais au cours de l’inter-saison , le Champion en titre Naoki Yamamoto, sacré pour la troisième fois en quatre ans après ses titres de 2013 et 2018, change cependant d’équipe, passant de l’écurie Dandelion au Team Nakajima, une équipe avec qui il avait déjà participé aux essais collectifs du Fuji, les 22 et 23 décembre dernier. Son partenaire confirmé, étant Toshiki Oyu.

 

SUPERFORMULA 2020 YAMAMOTO CHAMPION

 

Chez Dandelion, aux côtés de Nirei Fukuzumi, Tadasuke Makino arrive dans ce qui peut être considéré comme un véritable échange de siège avec Yamamoto.

Mugen comptera toujours sur Tomoki Nojiri, alors qu’il reste encore à attribuer l’autre baquet qui en 2020 était occupé par Ukyo Sasahara. L’ancien vainqueur de la F3 Asie avait en effet été appelé pour remplacer Juri Vips, membre du programme ‘junior’ Red Bull qui, en raison des restrictions sur les voyages intercontinentaux, pour cause du Coronavirus COVID-19, n’a pas pu concourir dans la série Japonaise lors de la saison 2020. Le volant de cette voiture actuellement vacant, devrait encore être attribué pour un jeune pilote issu de la filière Autrichienne.

Une seule voiture chez Drago Corse, est toujours confiée à la Colombienne Tatiana Calderon. Il reste encore à attribuer les deux volants de l’équipe B-Max, qui a alterné l’année dernière cinq pilotes : , Sergio Sette Camara, TeppeI Natori, Mitsunori Takaboshi, Nobuharu Matsushita et le jeune Français Charles Milesi. Matsushita, aperçu à l’occasion des tests au Fuji, pourrait être candidat pour 2021

 

Bill TAMAMA

Photos : SUPERFORMULA

 

 

Monoplaces Super Formula

About Author

gilles