MARCO ANDRETTI SE RETIRE DE L’INDYCAR, SAUF L’ÉPREUVE MYTHIQUE DE L’INDY 500 A INDIANAPOLIS

 

 

INDY 500-2020-MARCO ANDRETTI- HEUREUX POLEMANQ, LE 17-AOÛT

 

Marco Andretti, qui a disputé 236 courses en Indy Car Series en carriére, totalisant une pole position tout récemment en 2020, trois victoires et quatre podiums dans l’épreuve reine, les mythiques Indy 500, les 500 Miles d’Indianapolis en 2006-2008-2010 et 2014, a annoncé ce vendredi qu’il allait abandonner l’IndyCar et qu’il ne disputerait que l’Indy 500 cette année !

Troisième pilote de la génération Andretti, après son grand-père Mario victorieux à Indianapolis en 1969 et aussi ancien Champion du monde de F1 – sacré en 1978 avec la défunte écurie Lotus de Colin Chapman – et Michael son père, Marco ne participera qu’aux 500 Miles d’Indianapolis, précisant qu’il pourrait éventuellement ajouter une ou deux autres épreuves cette saison.

 

INDYCAR 2020 ESSAI COTA 12 FÉVRIER – LA DALLARA HONDA DE MARCO ANDRETTI DU TEAM ANDRETTI

 

Mais il a indiqué qu’il aiderait le Team Andretti Autosport au cours de la présaison, afin de participer au développement de la monoplace, expliquant qu’il serait au volant le 19 janvier lors des essais sur le Sebring International Raceway.

Mais s’il se retire de l’Indycar Marco Andretti n’en abandonne pas pour autant la compétition, visant à bientôt 34 ans – il est né le 13 mars 1987 – de poursuivre sa carrière en Endurance dans l Championnat IMSA avec son cousin Jarett Andretti. Précisons qu’en 2020, Andretti Autosport avait annoncé monter un programme LMP3 en IMSA Prototype Challenge.

Du coup, Marco absent, Andretti Autosport alignera cette saison quatre monoplaces à plein temps pour Alexander Rossi, Ryan Hunter-Reay, Colton Herta et James Hinchcliffe actuellement pas encore officialisé mais qui ne devrait pas tardé à être confirmé.

Pour mémoire, rappelons que Marco Andretti totalise 248 départs en IndyCar Series durant ses 15 saisons.

En endurance il a participé notamment aux 24 Heures du Mans en juin 2010 au volant d’une Lola du Team Suisse Rebelion en compagnie du Français Nicolas Prost et du Suisse Neel Jani

Sa dernière apparition dans la discipline remonte aux 24 Heures de Daytona en 2012 avec la Riley-BMW du Team Starworks Motorsport, terminant dixième avec Ryan Hunter-Reay, Scott Mayer et Michael Valiante.

 

Peter GRISWOLD

Photos : INDYCAR – TEAMS

INDYCAR 2019 –  LAGUNA SECA – MARCO ANDRETTI 


INDYCAR-2018-INDIANPOLIS-MARCO-ANDRETTI.

 

INDYCAR-2015- BARBER en ALABAMA-MARCO-ANDRETTI

 

 

Endurance IMSA Indycar Monoplaces Sport

About Author

gilles