LA DÉCLARATION DE THIERRY NEUVILLE APRÈS SA SÉPARATION AVEC GILSOUL

 

 

Après sa séparation d’avec son navigateur son compatriote Nicolas Gilsoul, depuis une bonne dizaine d’années, le multiple vice-Champion du monde des rallyes WRC, le Belge Thierry Neuville s’est exprimé et a accordé un entretien interview à la radio RTBF

« On a passé dix merveilleuses années ensemble dans la voiture. Aujourd’hui, c’est la fin. On n’a pas pu trouver un arrangement entre nous deux. L’aventure continue pour moi, mais je suis sûr que Nicolas va rapidement trouver une place à côté d’un pilote de pointe. Après quelques journées assez difficiles sans trouver d’accord, je me suis retrouvé dans une situation où j’étais sans copilote pour le Monte-Carlo. J’ai dû trancher afin de trouver une solution qui me permet d’être serein quelques jours avant le début de la saison. Je ne vais pas donner plus de détails, c’est une discussion entre Nicolas et moi. Ca ne concerne que nous deux. La décision est brutale, preuve que ça n’a pas été ma volonté. Je devais aller de l’avant, j’essaie de ne pas perdre mon temps non plus. Le départ de Nicolas n’a aucun lien avec l’aspect sportif. Il n’aurait plus été dans la voiture lors des dernières séances d’essais sinon. La décision a été prise avec Hyundai et c’est Martijn qui va m’accompagner au Monte-Carlo. On verra si c’est lui qui sera dans la voiture ensuite si ça se passe bien.

Et il ajoute encore et précise :

 « Martijn est jeune, très motivé. J’ai fait connaissance avec lui car il a été au sein de l’équipe Hyundai Motorsport pendant quelques années. Il possède pas mal d’expérience. Freddy Loix a roulé plusieurs fois dans des WRC avec lui et a toujours dit que c’était un bon copilote. Il connait la maison Hyundai, il a été dans une WRC avec Craig Breen à Monza, j’étais convaincu de ce choix. La première fois qu’il sera dans la voiture, ce sera dès la première spéciale de la saison. Je ne m’attendais pas à être dans cette situation il y a encore quelques jours d’ici. »

Avant de conclure:

« C’est un gros challenge pour lui et moi. Je l’ai eu au téléphone, il est très motivé. On va se voir afin d’optimiser notre préparation. Je suis convaincu qu’on pourra malgré tout faire un bon rallye. C’est une première pour moi aussi, j’ai rarement changé de copilote dans ma carrière car je souhaitais rester avec un copilote avec lequel je me sentais bien. On est dans l’inconnue, mais je ne suis pas plus inquiet que cela. Avec ce choix, on visera aussi le titre

Rappelons que l’équipage Neuville-Gilsoul est la paire victorieuse du Rallye Monte Carlo 2020 au volant de leur Hyundai.

 

François LEROUX

Photos : TEAM

 

 

Rallye Sport WRC

About Author

gilles