DAKAR 2021: LE POINT SUR LA SITUATION À MI-COURSE, LORS DE L’ÉTAPE DE REPOS…ON RETIENT SON SOUFFLE!

 

 

 

 

231 véhicules (78 motos, 14 quads, 56 voitures, 49 véhicules légers et 34 camions) sur les 286 autorisés à prendre le départ de la course à Djeddah, le 2 janvier dernier, ont survécu à la première semaine de course, à un prologue et à six étapes et ils sont arrivés vendredi soir 8 janvier pour bénéficier ce jour de l’étape de repos, assurément la bienvenue pour tous professionnels comme amateurs !

Outre les abandons définitifs, 26 autres véhicules se sont retirés mais ils peuvent continuer l’aventure selon les règles du Dakar Experience, mais bien sur sans figurer au classement général.

Les titres des vainqueurs 2021, sont naturellement à mi-course toujours en jeu dans les cinq catégories, mais les leaders actuels en ont au moins profité et vont s’élancer ce dimanche tôt au lever du jour dans la meilleure des positions…

Ainsi Toby Price en moto, Nicolás Cavigliasso en quad, Stéphane Peterhansel en voiture, Aron Domżała en véhicule léger et Dmitry Sotnikov en camion, ouvriront la deuxième semaine en tant que leader.

 

DAKAR-2021-Stéphane-Peterhansel-

 

AUTO –  PETERHANSEL –AL ATTYAH – SAINZ … Le TIERCE DE 2020 !

 

Les trois pilotes (Sainz-Al Attyah-Peter) qui étaient sur le podium de la dernière édition du Dakar se sont présentés en début d’année avec la confiance d’être parmi les grands favoris 2021.

Une semaine après, les protagonistes au commandement sont sans grande surprise rigoureusement  les mêmes mais les positions à mi-course ont changé !

 

DAKAR 2021  – Nasser AL ATTYAH et Carlos SAINZ, en chasse derrière PETERHNSEL !

 

Luttant pour s’adapter à ce qu’il appelle «la nouvelle philosophie du road-book», Carlos Sainz a commis une série d’erreurs de navigation qui l’ont relégué à la troisième place du général, à 40’39″ derrière son partenaire chez MINI X-Raid, le Team toujours aussi performant que dirige Sven Quandt, Stéphane Peterhansel.

Ce dernier est expérience oblige – il compte déjà treize succés  – bien conscient que la victoire est loin d’être garantie au moment de la journée de repos, et ce parce qu’il ne possède que 5’53 » d’avance sur un tripe lauréat du Dakar, Nasser Al-Attiyah.

 

DAKAR 2021 – Nasser Al-Attiyah-

 

Le Qatari au cours de la semaine d’ouverture de ce rallye 2021, a rappelons-le gagné quatre victoires en spéciales dont le prologue et il est dans une position idéale pour poursuivre toujours la pression sur le leader du général provisoire.

 

Le bureau de Mathieu BAUMEL, le fidèle navigateur de Nasser Al ATTYAH

 

Nasser a un certain talent pour pousser ses rivaux jusqu’à ce qu’ils commettent parfois des erreurs et il est secondé et navigué par son fidèle co pilote le très expérimenté Français, Mathieu Baumel, avec lequel il forme un duo d’enfer.

Quelle que soit la météo sur le chemin de Neom puis de Djeddah, il est raisonnable de s’attendre à ce que la température de la compétition monte d’étape en étape entre ces trois là qui vnt ettee le turbo pour tenter de s’offrir un nouveau succès.

Et qui des autres concurrents de haut niveau?

 

DAKAR 2021 Henk Lategan-

 

Henk Lategan, le très rapide sud-Africain est sorti du Dakar à la suite d’un accident fort heureusement sans trop de graves bobos et ce après deux belles performances stellaires consécutives.

Le véloce Saoudien Yazeed Al-Rajhi – ancien vainqueur du très réputé Silk Way – a cassé la boîte de vitesses lors de la troisième étape.

Bernhard ten Brinke, le Néerlandais est également sorti de la course.

 

DAAR 2021 Sébastien LOEB n’est plus dans le coup pour la victoire…

 

Enfin, la jeune équipe débutante sur cette épreuve, celle du Bahrain Raid Extreme, il est encore dans le ‘match’ et peut croire toujours en son ancien double vainqueur, l’Espagnol Nani Roma – cinquième à 1h37’ – pour tenter de rejoindre et de se rapprocher du trio de tête qui va foncer et n’est donc nullement à l’abri d’une faute ou autre défaillance mécanique…

Tandis que son second  pilote, le nonuple Champion du monde des rallyes WRC qui dispute son sixième Dakar, Sébastien Loeb est héla désormais ‘hors du jeu’ après avoir commis d’abord plusieurs erreurs de navigation et ensuite ce vendredi 8 janvier brisé une suspension… Du coup, le Français pointe, loin, très loin à la 45éme place du général provisoire, 11h34′ derrière son ancien coéquipier lorsqu’ils roulaient chez Peugeot, Stéphane Peterhansel.

 

DAKAR 2021 – Toby-Price-

MOTO –  TOBY PRICE LEADER MAIS LA CHASSE EST OUVERTE ….

 

On peut dire et affirmer qu’il reste encore une petite dizaine de pilotes pour la victoire finale alors que le Dakar 2021 est à mi-chemin, avec seulement pour le Top 10, un quart d’heure séparant l’homme de tête, Toby Price, du dixième !

Le Champion en titre, l’Américain Ricky Brabec n’est actuellement qu’en treizième position au classement général, mais il se retrouve seulement à 19 minutes derrière le leader et ce faible écart fait de lui, encore et toujours un prétendant potentiel à la victoire finale, pour la deuxième semaine.

Brabec a gagné le prologue, mais a les jours suivants commis plusieurs erreurs de navigation dans les premières étapes.

 

DAKAR 201 Ricky Brabec

 

Du coup, le Champion 2016 et 2019, l’Australien, mal parti Toby Price mène pourtant le classement provisoire grâce à son expérience qui lui a permis de gérer les spéciales de la première semaine pour remonter en tète vendredi.

Derrière l’Australien, les deux pilotes Honda, Kevin Benavides et « Nacho » Cornejo se trouvent en embuscade, respectivement à 2’16 » et 2’57 », prêts à profiter de toute erreur éventuelle…

L’Argentin a fait de son mieux et a été l’auteur d’une performance héroïque au cours de la cinquième étape, entre Riyad et Al Qaisumah, quand il a remporté la spéciale, malgré un nez cassé et une cheville meurtrie lors d’une chute dans les cordons de dunes !

 

DAKAR 2021 – Kevin Benavides-

 

Dans le même temps, « Nacho » fait une montée constante et impérieuse dans le classement, après un départ un peu prudent dans les premiers kilométres du Dakar 2021.

Joan Barreda se retrouve lui à la septième place car les erreurs de navigation ne sont pas suffisamment compensées par ses trois superbes victoires d’étape qu’il a déjà remporté, et qui portent pourtant son total de succès personnels à 27 !

Le Français Xavier De Soultrait un temps leader, occupe le cinquième rang du général grâce à sa régularité, avec laquelle il a toujours flirté près de la tête. Le Français de l’équipe Husqvarna est suivi du Botswanais Ross Branch, après avoir également on le répète, éprouvé le frisson de pointer au commandement.

L’Américain qui ne cesse de s’améliorer et de progresser, Skyler Howes suit immédiatement à la huitième place.

DAKAR 2021 Andrey Karginov- Le vainqueur sortant n’est plus dans le match pour conserver son sceptre

CAMION –  L’ARMADA KAMAZ

Andrey Karginov, gagnant du Dakar 2020, a probablement abandonné ses rêves de nouvelle victoire sur l’édition 2021 et ce dès le premier jour !

L’équipage Russe a perdu plus d’une heure et demie à cause d’un problème mécanique dans la première étape, abandonnant presque tout espoir de titre sinon de miracle vu le niveau de cette catégorie.

Cependant, la meute Kamaz  que dirige l’ancien multiple lauréat du Dakar, Vladimir Chagin – par ailleurs organisateur du Rallye Silk Way – a montré la force de son armée, avec la montée en puissance de Dmitri Sotnikov qui a pris la place de son coéquipier Karginov à la 1ére place verts provisoire.

 

DAKAR 2021 – Dmitry Sotnikov

 

Sotnikov a terminé aux deux premières places à chaque étape, alignant une démonstration de constance qui lui permet d’avoir une demi-heure d’avance sur le reste du groupe en tête du classement général à mi-parcours.

 

DAKAR 2021 Airat Mardeev-

 

Après la retraite de Siarhei Viazovich, qui a terminé troisième l’an dernier, Avrat Meedev en manque de régularité, a piétiné dans certaines spéciales, cherchant une confirmation de sa pointe de vitesse après avoir remporté la première étape et Anton Shibalov, en tentant de capitaliser sur ses quatre podiums en six étapes, n’occupe que la deuxième place.

DAKAR 2021 Nicolas Cavigliasso-

QUAD – L’ARGENTIN CAVIGLIASSO VISE LA VICTOIRE FINALE

 

Le passage d’Ignacio Casale cette année à la catégorie des camions, a encouragé plusieurs  prétendants désireux de le remplacer.

L’un en particulier, Nicolás Cavigliasso, se distingue des autres. L’Argentin est revenu sur sa quéte de la victoire dans la troisième étape et a depuis terminé chaque étape sur le podium, même face au défi de devoir ouvrir les pistes.

 

DAKAR 2021 – Alexandre Giroud – Team Giroud

 

C’est pourtant le Français Alexandre Giroud qui a dominé le départ de la course, remportant le prologue et la première étape avant de disparaître progressivement. Après une série de problèmes mécaniques et d’erreurs de navigation, le Français est bien revenu dans la course et il se retrouve à la troisième place du général, à environ 45 minutes de Cavigliasso, également devancé par un autre Argentin, Manuel Andújar, inséré entre les deux.

Andújar a terminé cinquième en 2019 et s’est mieux comporté l’an dernier lorsqu’un coup de malchance a brisé ses espoirs de monter sur le podium.

Enfin, Pablo Copetti et les pilotes suivants au classement naviguent dans des eaux beaucoup plus troubles. L’Argentin-Américain a remporté la deuxième étape, mais un échec lors de la quatrième spéciale l’a fait chuter au classement général, où il n’occupe désormais que la quatrième place et avec près de 2h30 de retard !

DAKAR 2021 Austen Jones-

VÉHICULE LÉGER –   LUTTE ENTRE DOMZALA ET AUSTIN JONES

 

La compétition dans cette catégorie est acharnée comme en témoigne la liste des vainqueurs d’étape avec six gagnants différents en sept spéciales, dont le prologue.

« Chaleco » López est le seul ancien champion de cette liste et le seul pilote à avoir brillé deux fois jusqu’à présent.

Après avoir mené le rallye pendant quatre jours, un problème mécanique a malheureusement contraint le Chilien à céder la tête à Aron Domżała, qui se retrouve avec une marge de 4’46 » sur Austin Jones.

Alors que les pilotes Can-Am pointent fermement aux commandes de la course, les OT3 de l’équipe Red Bull sont entrées dans l’histoire à deux reprises lors de la semaine d’ouverture, d’abord avec Cristina Gutiérrez, la première femme à remporter une spéciale depuis Jutta Kleinschmidt en 2005, puis avec Seth Quintero qui est le plus jeune vainqueur d’étape de l’histoire du rallye hier vendredi à l’âge de 18 ans !

0 DAKAR 2021 -Manuel Andujar-

Etape 7: 10 Janvier Ha’il/Sakaka (liaison 284 km – spéciale 453 km).

L’étape marathon débute par un gros enchainement de montagnes de sable avec 100 km quasi ininterrompus de toboggans. Plateaux caillouteux, puis une alternance de pistes sinueuses et rapides. L’étape étant marathon sans assistance, la mécanique sera autorisée dans un parc de travail uniquement accessible aux concurrents ce dimanche soir.

 

 par Sonja VIETTO RAMUS

Photos : ASO  DPPI – TEAMS

 

DAKAR 2020 – Les dunes a perte d’horizon

 LES CLASSEMENTS GÉNÉRAUX PROVISOIRES A L’ETAPE DE REPOS CE 9 JANVIER 2021

 

 

Classement Auto après étape 6

  1. S.Peterhansel/E.Boulanger (FRA) – X-Raid Mini JCW Team – en 22h14’03”
  2. N Al-Attiyah/M.Baumel (QAT-FRA) – Toyota Gazoo Racing – à 05’53”
  3. C.Sainz/L.Cruz (ESP) – X-Raid Mini JCW Team – à 40’39”

Classement Moto après étape 6

1.Toby Price (AUS) – Red Bull Ktm Factory Team – en 24h08’43”

2.Kevin Benavides (ARG) – Monster Energy Honda Team 2021 – à 02’16”

3.Jose Ignacio Cornejo Florimo (CHL) – Monster Energy Honda Team 2021 – à 02’57”

Classement Original après étape 6

1.Maurizio Gerini (ITA) – Solarys Racing – en 27h27’13”

2.Arunas Gelazninkas (LTU) – Zigmas Dakar Team – à 04’24”

3.Emanuel Gyenes  (ROU) – Autonet Motorcycle Team – à 45’09”

 Classement Quad après étape 6

1.Nicolas Cavigliasso (ARG) – Drag’on Rally Team – en 29h15’55”

2.Manuel Andujar (ARG) – 7240 Team – à 33’18”

3.Alexandre Giroud (FRA) – Team Giroud – à 50’19”

Classement Véhicule Léger après étape 6

  1. Domzala/M.Marton (POL) – Monster Energy Can-Am – en 27h04’29”
  2. Jones/G.Gugelmin (USA-BRA) – Monster Energy Can-Am – à 00’40”
  3. Quintero/D.Zenz (USA/DEU) – Red Bull Off Road Team USA – à 08’26”

Classement Camion après étape 6

  1. D.Sotnikov/R.Akhmadeev/I.Akhmetzianov (RUS) – Kamaz Master – en 24h26’18”
  2. A.Shibalov/D.Nikitin/I. Tatarinov (RUS) – Kamaz Master – à 37’34”
  3. A.Mardeev/D.Svistunov/A.Galiautdinov (RUS) –

Dakar Rallye-Raid Sport

About Author

gilles