VICTOIRES DE SAINZ ET DE BARREDA. PETERHANSEL TOUJOURS 1er EN AUTO MAIS PRICE PREND LA TETE MOTO

LES FAITS DU JOUR

 

Auto: Sainz gagne devant Al Rajhi

Moto: Victoire pour Honda avec Barreda

Camion: Triplé Kamaz 1,2,3

Quad: Podium pour Giroud

Véhicule Léger: victoire historique pour Quintero

 

ANDALOUSIE RALLY 2020 – MINI X RAID DE CARLOS SAINZ

AUTO – CARLOS SAINZ SE RÉVOLTE

 

L’Espagnol Carlos Sainz au volant de sa Mini de l’équipe X-Raid de Sven Quandt gagne la sixième spéciale du Dakar 2021, sa seconde victoire cette année.

Vainqueur sortant du Dakar, il a bouclé l’étape du jour en 3h38’27’’, s’imposant avec 4’03’’ et 7’16 sur les deux Toyota de Yazeed Al Rajhi et de Nasser Al Attyah

 

DAKAR 2021 Yazeed Al Rajhi-

 

Sur la ligne d’arrivée à HaIl, sa Mini JCW réalise la meilleure performance et redonne un peu le sourire au Madriléne, de retour aux affaires après deux mauvaises journées suite à quelques erreurs de navigation dans le désert insidieux d’Arabie saoudite. Et son coup de gueule jeudi soir (voir lien)

Ce vendredi 8 janvier,’ El Matador’ a dominé l’étape du premier au dernier temps intermédiaire. Et il l’emporte devant les pilotes Toyota et son partenaire au sein de l’écurie Mini X-Raid, le Français Stéphane Peterhansel.

Lequel conserve le leadership possédant encore et toujours 5 minutes et 53 secondes d’avance sur Al Attyah. Et 40’39 » sur Carlos Sainz

Stéphane Peterhansel

« On n’a pas mal géré parce que c’est un secteur sur lequel Nasser était plus rapide que nous sur les Bajas de Ha’il. On a fait une belle semaine. Nous n’avons pas fait beaucoup d’erreurs, et on ne lâche qu’une minute ou deux à chaque fois, mais nous n’avons pas perdu pied dans les endroits compliqués. Sur le prologue je n’étais pas dans le rythme, et hier nous avons jardiné un peu plus. Mais la collaboration avec Edouard est un plaisir. L’avance de six minutes que nous avons, avec un énervé comme Nasser derrière nous, ça peut fondre en moins de deux ».

Journée torride dans le désert, caractérisée par 448 km de spéciale et 170km de transfert sur un terrain inaccessible qui a mis à rude épreuve tous les équipages entre sable (58% du parcours), dunes (30%) et terre (12 %), en dessous de 800 mètres au-dessus du niveau de la mer … mais avec une longue montée en première partie de journée !

Il n’y a pas eu un moment de répit ce jour pour tous les protagonistes du Dakar, même si demain samedi on pourra tous respirer un peu car il s’agit du jour de repos à Ha’il.

Enfin signalons la dure journée, la troisième consécutive pour Sébastien Loeb… Après s’être perdu et avoir jardiné un moment hier jeudi en compagnie d’ailleurs de Carlos Sainz jeudi et concédé beaucoup de temps presque une heure, aujourd’hui il a cassé un triangle de suspension qui l’a immobilisé au km 97, et contraint d’attendre son camion d’assistance.

 

DAKAR 2021 – JOAN BARREDA Equipe HONDA

MOTO –  NOUVEAU TRIOMPHE POUR LA HONDA DE BARREDA

 

L’Espagnol Joan Barreda a remporté lui la sixième étape à moto. Le porte-étendard Honda gagne la spéciale aprés avoir avalé la spéciale en 3h45’27’. Un triomphe vraiment tranchant pour lui, qui s’est imposé avec un avantage de 13 secondes sur la Yamaha du Botswanais Ross Branch. Barreda obtient donc son troisième succès dans cette édition du Dakar après ceux obtenus dans les deuxième et quatrième étapes.

L’Espagnol, au guidon de sa Honda, a toujours été sur la crête de la vague ce vendredi et a su faire la grande différence entre le troisième et le quatrième intermédiaire, puis filer plein pot vers l’arrivée. Le pilote KTM, l’Australien Daniel Sanders toujours dans le temps, a perdu un peu de temps en fin de spéciale et il termine troisième à 53 secondes.

Absent du podium du jour l’autre pilote Honda, l’Américain Ricky Brabec termine à 2’24 et l’Autrichien Matthias Walkner avec sa KTM, à 3’14.

 

Toby PRICE REPREND LA TETE

 

Vendredi compliqué pour l’autre motard Australien, Toby Price, seulement septième avec sa KTM à 3’54, juste derrière la Yamaha du Français Adrien Van Beveren à 3’33. Le Portugais Joaquim Rodrigues, le Britannique Sam Sunderland, le Chilien Pablo Quintanilla  complétant le Top 10.

Le Français Xavier de Soultrait se classe loin treizième à 8’47 devant l’autre Husqvrna de Bénavidés.

Mais en tête du classement général provisoire, il y a un renversement de la situation et des positions puisque c’est l’Australien Toby Price qui pointe désormais aux commandes avec 2’16 devant l’Argentin Benavides et 2’57 sur le Chilien Cornejo Florimo. Branch est quatre ex-æquo avec de Soultrait  à 3’41

 

Nouvelle victoire la 3éme pour le KAMAZ de Dmitry SOTNIKOV

CAMION – TRIPLE DE L’ARMADA DES KAMAZ

 

Le final et le sort de la course des camions s’est jouée et décidée entre les pilotes de l’armada dans les derniers kilomètres.

Et c’est le Russe Airat Mardeev qui remporte cette sixième étape avec une marge de 1’08” devant son coéquipier Dmitry Sotnikov. Et 4’49 sur Shibalov

Vraiment réglier Dmitry Sotnikov, se confirme comme le maître du Dakar 2021 de la catégorie des mastodontes, portant ce soir à la veille de l’étape de repos, sa marge sur son compatriote et team-mate, Anton Shibalov son dauphin à 37′34, troisième de l’étape ce jour. Il faut rappeler que Andrey Karginov, vainqueur de la 5ème spéciale du classement camion, hier a été privé de son succès après l’arrivée car les commissaires sportifs lui ont infligé une lourde pénalité de … vingt minutes pour avoir raté un waypoint !

Aliaksei Vishneuski, le pilote MAZ 6440RR, a lui aussi recu une pénalité de deux minutes. Du coup  c’est Dmitry Sotnikov qui a remporté la spéciale d’hier jeudi, son quatrième succès sur six étapes.

 

DAKAR 2021 Alexandre Giroud-

QUAD –  VICTOIRE DU FRANÇAIS GIROUD

 

Alexandre Giroud a tenu bon tout au long de la spéciale pour garder ses distances sur Giovanni Enrico et filer vers sa troisième victoire de l’année, en incluant celle du prologue. Le Français termine avec 34’ d’avance sur le Chilien. Il n’a repris que deux minutes sur le leader Nicolas Cavigliasso, troisième de la spéciale du jour, et accuse désormais 45’22’’ de retard sur l’Argentin.

 

DAKAR 2021 Seth Quintero-

DAKAR 2021 Khalifa Al Attiyah-

VÉHICULE LÉGER –TRIOMPHE DU JEUNE AMÉRICAIN DE 18 ANS QUINTERO

 

À seulement 18 ans, l’Américain Seth Quintero a tenu bon face à Khalifa Al-Attiyah (frère de Nasser) pour s’offrir sa toute première victoire de spéciale. Un succès historique pour Quinter qui devient ainsi le plus jeune pilote de l’histoire du Dakar à gagner une spéciale et à accomplir un tel exploit !

 

Samedi 9 janvier : Etape de repos à Ha’il.

 

Pour beaucoup, la journée de repos est déjà un objectif intermédiaire attendu avec impatience essentiellement bien sûr pour les amateurs. Il sera quoi qu’il arrive l’heure pour tout le monde de faire le point sur sa stratégie et d’utiliser de façon équilibrée le temps offert pour la récupération.

Il sera naturellement surement réduit pour les retardataires qui auront certainement un travail important de remise en état sur leurs véhicules. Les autres se partageront entre l’entretien nécessaire pour repartir sereinement à l’assaut des dunes et le repos au sens strict qui attend les pilotes. Le tout en restant concentré sur sa compétition. Avant d’aborder la dernière semaine.

 

Sonja  VETTO RAMUS

Photos : ASO – DPPI – TEAMS

LE COUP DE GUEULE DE CARLOS SAINZ

APRES LOEB, CARLOS SAINZ LANCE UN NOUVEAU COUP DE GUEULE SUR LE DAKAR

LES CLASSEMENTS DE LA SIXIÈME SPÉCIALE

Classement Auto

  1. C.Sainz/L.Cruz (Espagne) – X-Raid Mini JCW Team, en 3h38’27”
  2. Y.Al Rajhi/D.Von Zitzewitz (Arabie-Allemagne) – Overdrive Toyota, à 04’03”
  3. N. Al-Attiyah/M.Baumel (Qatar-France) – Toyota Gazoo Racing, à 07’16”

Classement Moto

  1. Joan Barreda Bort (Espagne) – Monster Energy Honda Team 2021, en 3h45’27”
  2. Ross Branch (Botswana) – Monster Energy Yamaha Rally Team, à 00’13”
  3. Daniel Sanders (Australie) – Ktm Factory Team, à 00’53”

Classement Quad

  1. Alexandre Giroud (France) – Team Giroud, en 4h50’24”
  2. Giovanni Enrico (Chili) – Enrico Racing Team, à 00’34”
  3. Nicolas Cavigliasso (Argentine) – Drag’on Rally Team, à 02’01”

Classement Original

  1. Benjamin Melot (France) – Benjamin Melot, en 4h27’36”
  2. Arunas Gelazninkas (Lituanie) – Zigmas Dakar Team, à 00’33”
  3. Maurizio Gerini (Italie) – Solarys Racing, à 03’23”

Classement Véhicule Léger

  1. S.Quintero/D.Zenz (USA/Allemagne) – Red Bull Off Road Team USA, en 4h 20’23”
  2. K. Al-Attiyah/P.Ceci (Qatar/Italie) – South Racing Can-Am, à 00’23”
  3. A.Jones/G.Gugelmin (USA-Brésil) – Monster Energy Can-Am, à 05’49”

Classement Camion

  1. A.Mardeev/D.Svistunov/A.Galiautdinov (Russie) – Kamaz Master, en 4h08’52”
  2. D.Sotnikov/R.Akhmadeev/I.Akhmetzianov (Russie) – Kamaz Master, à 01’08”
  3. A.Shibalov/D.Nikitin/I. Tatarinov (Russie) – Kamaz Master, à 04’49”

Dakar

About Author

gilles